40 586 Avis BD |17 198 Albums BD | 6 927 séries BD
Accueil
Tome 1 : Une affaire de famille
 

Spider-Man - Carnage, tome 1 : Une affaire de famille

 
 

Résumé

Spider-Man - Carnage, tome 1 : Une affaire de familleAfin d'acceder au résumé de Spider-Man - Carnage, tome 1 : Une affaire de famille, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spider-Man - Carnage, tome 1 : Une affaire de familleLe cross-over Iron Man / Spider-Man fonctionne vraiment à merveille dans cet album. En effet, l'humour parfois vraiment tordant de Peter Parker contraste joyeusement avec le côté hyper strict de Stark lorsqu'il endosse son armure. Ne serait-ce que pour leur relation et leur conversation, ce one-shot mérite tout votre intérêt !

Les dialogues sont en effet parfois poilants et transforme la relative brutalité de l'histoire (ne cherchez pas une histoire qui remet en cause les fondements de Marvel, ce tome est avant tout une joyeuse partie de baffe) en un véritable plaisir de lecture.

Le scénario en lui-même est assez sympa : on retrouve des personnages moins connus mais dont les actions ont un impact fort sur toute l'histoire (par exemple Shriek) et la lisibilité de l'ensemble est parfaite. On peut donc faire simple et efficace, Zeb Wells le prouve ici.

Le dessin est de plus assez impressionnant : numérique, il propose une palette de couleurs sombres et propose une alternative aux aplats classiques pour présenter un graphisme plus élaboré, très dynamique. Tout juste pourra-t-on regretter une trop grande utilisation d'un effet de flou pour mettre en valeur l'action, pas toujours nécessaire et pas franchement agréable.

Cet album est simple dans son déroulement et diablement efficace : de la bonne action, solide, qui n'a peut être pas la prétention de révolutionner le genre mais saura répondre aux attentes des fans du tisseur.. et de son acolyte temporaire.
Bien vu !


Chronique rédigée par Piehr le 27/01/2012
 
 
Statistiques posteur :
  • 1098 (67,78 %)
  • 130 (8,02 %)
  • 392 (24,20 %)
  • Total : 1620 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 12,54 12,54 12,54
Acheter d'occasion : 8,98 8,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.33
Dépôt légal : Janvier 2012

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Spider-Man - Carnage, tome 1 : Une affaire de famille, lui attribuant une note moyenne de 3,33/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 7 2012
   

J'ai été déçu par cette lecture, parce que pour moi il manque un élément essentiel à la bonne compréhension : un petit résumé de la situation. Je suis bien obligé de l'admettre, je n'ai pas vraiment tout compris, et un petit détour sur le net pour en savoir plus n'a fait que multiplier les points d'interogation.

Je ne saurais donc pas pourquoi Peter Parker fait équipe avec Iron-Man chez les Vengeurs, si ce n'est que je crois avoir compris que c'est à la suite de "Civil War", que je n'ai malheuresement pas lu. D'autres part, je n'ai pas lu les "Guerres Secrètes", mais je connais l'histoire du symbiote qui s'appelle Venom, je crois. J'avais cru que c'était un méchant, mais en fait non, le vrai méchant est son rejeton, Carnage.

Essayons quand même d'être objectif : je n'aime pas beaucoup le dessin, en fait, trop proche de la photo numérique à mon goût. Je dis pas que c'est vilain, il faut s'habituer. Je n'aime pas les dialogues écrits en petits caractères. C'est trop difficile à lire, surtout quand c'est du lettrage rouge dans des bulles noires. Franchement, qu'est-ce que ça apporte, sinon de ce casser les yeux ? Et puis le scénario ne m'a pas convaincu, parce que je n'ai pas lu les épisodes précédents. J'ai compris l'histoire, enfin je pense, et je ne peux pas en parler sans spoiler. Mais j'ai quand même du me taper pas mal de pages internet pour savoir qui était le Sentry qui avait tué précédement Carnage (enfin, comme on sait qu'il se régénère, c'était un peu couru d'avance, même quand tu te fais hacher en confettis par un type aussi fort que Hulk).

Donc, c'est pour ça que la note n'est pas bonne, mais elle vient simplement d'un lecteur qui n'a plus trop suivit les aventures de Spidey depuis qu'il a épousé Mary-Jane, et dieu sait qu'il s'en est passé des choses depuis. Mes recherches m'ont même appris que Gween Stacey avait eu deux enfants avec Norman Osborn, c'est vous dire. Et si cet album est un One-Shot, il ne s'adresse à mon humble avis qu'à des lecteurs parfaitement au courant des aventures les plus récentes des uns et des autres. Et ce n'est pas mon cas. Maintenant, comme Carnage a échappé aux deux vengeurs (je suis comme Peter, j'ai du mal à m'y faire), je parie volontiers qu'il y aura une suite.

Je relierai très certenement cet album plusieurs fois, parce que malgrè tout j'ai envie de bien tout comprendre, mais de base je ne le conseille qu'aux lecteurs ayant une solide culture Marvel.

19 2 2012
   

Clayton Crain figure parmi mes chouchous. Dessinateur surdoué révélé chez McFarlane (Images Comics), ce type propose des planches qui vous rapprochent du cinéma tant on en prend plein les mirettes. A tel point qu'il suffit que j'aperçoive son nom aux crédits pour embarquer sans me poser de questions.

Ici, c'est Zeb Wells qui signe le scénar', dans un univers qu'il maîtrise particulièrement bien puisqu'il écrit mois après mois les épisodes mensuels du Tisseur. Et si cette histoire reste très classique, son découpage et le rythme particulièrement soutenu, et bien sûr son terrible visuel, en font un pur moment de divertissement.

Avec son côté crossover réussi (Spidey/Tête de Fer), doublé d'un portrait effrayant de Carnage, on suit avec un réel plaisir cette aventure pur jus Marvel !