46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 1 : Volume 1
 

Solanin, tome 1 : Volume 1

 
 

Résumé

Solanin, tome 1 : Volume 1Afin d'acceder au résumé de Solanin, tome 1 : Volume 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Solanin, tome 1 : Volume 1Après "Quartier de la lumière" et "Un monde formidable", Inio Asano livre ce récit en deux tomes.

Cette histoire qui invite le lecteur à suivre le quotidien de Meiko et son petit ami est finalement assez banale. Le scénario donnera d’ailleurs l’impression d’avoir du mal à décoller, tellement les événements présentés par l’auteur semblent insignifiants.

Et pourtant, au fil des pages, Inio Asano va lentement dresser le portrait d’une jeunesse nipponne qui cherche à fuir la routine et refuse de renoncer à ses rêves. Des jeunes qui ont du mal à trouver leur place au sein du monde professionnel et dont l’avenir est encore flou. Au-delà des problèmes que ces jeunes rencontres quotidiennement, l’auteur va également aborder les difficultés de la vie de couple de Meiko.

Le style réaliste, détaillé et très esthétique du mangaka colle parfaitement au caractère très humain de cette première partie de diptyque, dont le rebondissement final donne indéniablement envie d’attaquer le deuxième volet.


Chronique rédigée par yvan le 03/12/2008
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 9,69 9,69 9,69
Acheter d'occasion : 2,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Novembre 2007

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Solanin, tome 1 : Volume 1, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

4 12 2008
   

Inio Asano ne m'avait pas totalement convaincu avec ses précédentes oeuvres "Un monde formidable" et "Le Quartier de la lumière". Ces deux mangas étaient très beaux graphiquement parlant, assez forts et originaux dans leur contenu, mais trop pessimistes et noirs à mon goût.
Avec Solanin, l'auteur reste dans le domaine du pur roman graphique, de la chronique sociologique tout autant qu'intime. Il conserve une petite part de pessimisme et de réalisme tranchant, mais le récit est nettement plus ouvert, avec de vraies notes d'espoir, et pas l'aspect glauque que je reprochais à ses précédents albums. Du coup, j'ai nettement plus apprécié cette lecture.

Le graphisme est franchement très beau. Les décors, souvent travaillés à partir de photos urbaines, sont hyper détaillés et esthétiques. Les personnages tranchent en comparaison par leur relative simplicité mais sont également réussis, dynamiques et expressifs. L'auteur fait en outre l'utilisation de techniques informatiques très maîtrisées qui donnent au tout un aspect parfaitement rendu et une ambiance visuelle digne de grands films d'animation.
Du beau boulot !

Le récit est bien raconté, avec des dialogues plaisants, des personnages attachants et une narration fluide. Il aborde avec justesse des sujets de réflexions intelligents. Ces derniers sont présentés avec la simplicité de faits racontés tels quels, sans jugement, permettant au lecteur de se faire sa propre opinion, voire de tout simplement se laisser porter par l'histoire sans avoir besoin d'y réfléchir plus profondément.
Le scénario peine cependant un peu à décoller durant les deux tiers du premier tome. On suit la vie professionnelle et intime d'un petit groupe d'amis, mais on en vient assez facilement à se demander où l'auteur veut en venir.
Les choses commencent à prendre de l'ampleur vers le dernier tiers du premier tome et gagnent d'autant plus en force qu'on a pris le temps auparavant de découvrir les personnages et leurs états d'esprits complexes mais réalistes tout autant que sympathiques. Et au fil des pages, l'émotion monte. On en vient à vraiment s'attacher aux personnages, on craint de voir se détruire l'équilibre de leurs vies amoureuses et de leurs ambitions personnelles et professionnelles. En cela, les toutes dernières pages du premier tome m'ont vraiment touché car j'en suis à espérer sincèrement que ce qui y est raconté ne soit pas aussi grave qu'elles le laissent craindre.

Un roman graphique en manga raconté avec beaucoup de justesse et de maturité, avec des personnages attachants, et qui bénéficie d'un graphisme de toute beauté. Et même s'il n'est pas passionnant dès le départ, il prend de la force et de l'intérêt au fil des chapitres.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Solanin, tome 1 : Volume 1 2 3.50
Solanin, tome 2 : Volume 2 1 4.00