46 548 Avis BD |20 184 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 6
 

Soil, tome 6

 
 

Résumé

Soil, tome 6Afin d'acceder au résumé de Soil, tome 6, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Soil, tome 6Un nouveau phénomène étrange vient à nouveau frapper la petite ville de Soil Newtown. Les fleurs semblent avoir muté et envahissent maintenant les rues de ce bled perdu où il ne fait plus vraiment bon de vivre.

Heureusement le lieutenant Onoda peut compter sur le retour du capitaine Yokoi pour tenter de résoudre l'enquête sur la disparition de la famille Suzushiro et du policer Ichinose. De retour après un tome entier d'absence, le capitaine semble avoir découvert certaines choses, notamment sur les bandes des caméras de surveillance. Il va également permettre de recentrer l'intrigue autour de la famille Suzushiro.

Ce sixième volet permet non seulement d'en apprendre un peu plus sur l'étrange passé du capitaine, mais également de découvrir que celui-ci pourrait être lié au cas de Soil Newtown. Le lecteur va également pouvoir suivre le quotidien de la famille de Mizuki Suzushiro et en apprendre plus sur les étatsd'âme de la jeune Mizuki et sur ses crises de narcolepsie.

Bref, un tome particulièrement intéressant et une suite que j'attends avec grande impatience.


Chronique rédigée par yvan le 02/09/2012
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 8,50 8,50 8,50
Acheter d'occasion : 2,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.67
Dépôt légal : Novembre 2011

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Soil, tome 6, lui attribuant une note moyenne de 3,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

28 12 2015
   

Je suis content de trouver du mieux dans ce 6ème tome, alors que je pensais la série trop abstraite et trop barrée pour moi. Non, ici le scénariste semble ralentir son délire (ouf !). C’est moins glauque, ça donne plus envie de lire l’histoire surtout qu’on revient à la première question : pourquoi la famille Suzushiro a disparu ? Ainsi je me plais à me dire qu’il y a peut-être des réponses aux questions qu’on se pose et que ce n’est pas juste un délire d’auteur, qu’il y a bien une vraie histoire.

Pour autant, ce n’est pas gagné : il reste encore des plantes qui poussent n’importe comment, des personnages avec des trucs sur la tête qui se font des tatouages, d’autres qui disparaissent dans les toilettes pour réapparaitre par la fenêtre. Le fin mot de l’histoire pourrait revenir à Mizuki, qui revient ici, avec ses crises de narcolepsie et identitaire. Ou peut-être pas , si le scénariste est aussi déjanté que ce qu’il raconte, parce que ça a l’air d’être un sacré bordel dans sa tête.

7 9 2015
   

Cet album me semble meilleur que les deux précédents parce qu'après s'être beaucoup éloigné de la disparition de la famille Suzushiro, la série semble revenir aux fondamentaux. En effet, dans cet album, on s'intéressera, peut-être plus que par le passé, à Mizuki, à son mal-être, à sa défiance vis-à-vis de ses parents qui gardent toute leur part de mystère. La famille parfaite présentée dans les deux premiers albums semble aussi avoir ses propres secrets, à l'image de tous les habitants de cette ville, comme s'échine à nous le faire comprendre le scénariste depuis 2 ou 3 tomes : les autres habitants, la psychologue scolaire, Kento, les enfants...ont tous une part de folie, et c'est donc assez naturellement que la famille Suzushiro a la sienne.

Par ailleurs, après deux tomes un peu éloignés du sujet, on sent que l'on y revient : le retour de Yokoï (dont une partie du passé est dévoilée), l'analyse des bandes vidéo de la panne de courant, la réapparition du sel, la disparition d'un nouveau personnage, ainsi qu'un retour au calme annoncé par certains enfants, semblent montrer qu'après des développements épars, on se concentre à nouveau sur l'idée de base d'une enquête policière.

Le tout, bien sûr, toujours admirablement servi par cette ambiance oprressante et immersive dans laquelle on aime à se perdre, bien consient d'être le jouet d'un scénariste qui s'amuse avec les codes du fantastique sans jamais vraiment basculer, tout en proposant une enquête policière dont la trame classique s'en trouve fortement perturbée.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Soil, tome 1 5 3.70
Soil, tome 2 4 3.88
Soil, tome 3 3 3.83
Soil, tome 4 3 3.50
Soil, tome 5 3 3.17
Soil, tome 6 3 3.67
Soil, tome 7 3 3.17
Soil, tome 8 3 3.17
Soil, tome 9 3 3.00
Soil, tome 10 3 3.17
Soil, tome 11 3 2.83