46 352 Avis BD |20 087 Albums BD | 7 869 séries BD
Accueil
Tome 2 : Lettres à Satan
 

Soda, tome 2 : Lettres à Satan

 
 

Résumé

Soda, tome 2 : Lettres à SatanAfin d'acceder au résumé de Soda, tome 2 : Lettres à Satan, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Soda, tome 2 : Lettres à SatanQui a dit que Tome ne fait des bd que pour la jeunesse ? En tout cas pas Soda! Nous voila face un album de qualité et dont l'histoire et l'ambiance sont très sombres, mais quel régal ! Pour ceux qui connaisse déjà Soda, mais plutôt les derniers, sachez que les premiers sont vraiment noirs et que la vie du lieutenant Soda n'a pas tout le temps été une partie de plaisir. L'ambiance est vraiment très sombre et le tout est saupoudré d'un peu de fantastique, quel bonheur!! C'est vraiment une réussite !

Côté scénario, Tome assure, c'est sans contestation! L'histoire est fouillé, tout est précis et la façon dont l'histoire nous est conté est un peu particulière, car c'est un peu dans le désordre. Mais Tome s"en sort plutôt bien dans cet exercice de style, et il nous imprègne de son ambiance malsaine sans problème !

Côté dessins, c'est un peu moins remarquable. Warnant arrive sans problème à nous plonger dans l'ambiance et les illustrations collent bien à l'histoire, mais si elles étaient un peu plus soignées, ce serait beaucoup plus appréciable. Aussi bien au niveau des traits que des couleurs, sa manque de fond, de détails ! Dommage car on tenait ici une petite merveille !

Mais ne vous inquiétez pas cet album est tout de même un petit bijou à lire sans modération!


Chronique rédigée par gwenn le 28/02/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 119 (96,75 %)
  • 4 (3,25 %)
  • Total : 123 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,40 11,40 11,40
Acheter d'occasion : 2,15
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Mai 1988

Avis des lecteurs

10 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Soda, tome 2 : Lettres à Satan, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

2 3 2019
   

Ce second opus passe nettement la vitesse supérieure ! Une parfaite maîtrise du scénario, très prenant. Ce qui est bien c'est qu'en plus de nous raconter une histoire policière réussie on découvre les débuts de Soda avant d'être flic et comment il en vient à s'habiller en prêtre. Et cette partie est passionnante aussi. C'est avant qu'il perde quelques doigts, l'explication viendra certainement dans un tome prochain.
Il y a aussi une toute petite touche de fantastique, réussie aussi, et que l'on n'attendais pas dans ce type de série.
J'ai donc bien apprécié ce second tome.
Et j'aime bien aussi le dessin de Warnant. Il maîtrise bien son style qui colle bien avec l'esprit de la série. Et c'est un peu plus qu'un dessin de "type Spirou" basique. Il est inspiré et créatif. On sent qu'il y a une recherche esthétique dans son travail et ça paye.
Bravo aux auteurs.

13 7 2014
   

Ce deuxième tome est bien plus prenant que le premier. L'histoire y est plus profonde, même si finalement sans grande surprise. Tome développe à coup de flash back, le passé de son personnage principal, Soda à l'époque où il n'était pas encore flic. On le découvre écrivain, spécialisé dans le polar avec meurtres sordides. Lorsque ses histoires commencent à se réaliser dans la vraie vie, l'inquiétude arrive...
L'histoire est donc bien meilleure. Le personnage est maintenant connu et attire de plus en plus la sympathie. Et bien sûr ne pas faire l'impasse sur le dessin, qui a beaucoup changé entre les deux tomes. Les personnages sont moins caricaturaux, tout en restant ronds et simples, un graphique type "spirou" qui colle plutôt bien à l'histoire. Les armes ne sont plus aussi disproportionnées que dans le premier tome.
Ce deuxième volume est véritablement une réussite

8 1 2011
   

Cet album fait preuve d'une belle ingéniosité en nous proposant d'une part de nous attacher à soda, en nous en dévoilant le passé, et en insufflant d'autre part un petit peu de fantastique qui passe très bien dans cette histoire. L'objet de cet immense flash back est de nous expliquer pourquoi Soda est rentré dans la police. Les événements relatés sont peut-être trop alambiqués pour véritablement justifier cette inscription dans les forces de l'ordre, mais cela permet aussi de nous proposer une petite histoire policière assez efficace. Je trouve que les auteurs ont parfaitement su maîtriser leurs personnages secondaires, tant sur le graphisme que sur le caractère. Au niveau du scénario, je trouve que la dernière page relève le niveau de l'ensemble de cet album. Le dessin, quant à lui, reste dans un style peu réaliste et assez caricatural (disons que je ne me suis pas senti emmené à NY). Ca reste frais et sympathique, pas prise de tête.
Encore une fois, un bon ouvrage de détente.

18 4 2009
   

Ce deuxième tome permet d'en apprendre plus sur les premiers moments de David Salomon, alias Soda, à New York. A l'aide d'un long flashback le lecteur va ainsi découvrir comment Soda a fait son entrée à la police.

Et tout en livrant les origines du personnage, Tome propose une intrigue qui repose sur un concept qui n'est certes pas neuf (Les meurtres d'un roman qui deviennent réalité), mais qui est parfaitement maîtrisée. De plus, l'originalité de la fin de l'histoire confirme le grand soin que porte l'auteur de "Berceuse assassine" à ses scénarii.

Ce deuxième tome est également moins porté sur l'action, mais les personnages demeurent attachants et l'humour très présent.

Excellent !

28 4 2008
   

"Lettres à Satan". Le titre a le mérite d'évoquer sans ambiguité le côté fantastique de ce deuxième tome d'une série qui, par ailleurs, aura rarement l'occasion d'arpenter les territoires paranormaux. En tout cas, l'album est encore une fois réussi.

En décidant de se renouveler dès le deuxième épisode, les auteurs ont fait fort. Que ceux qui ont aimé l'ambiance du tome d'ouverture se rassurent cependant : si l'atmosphère sent le soufre, elle fleure également le polar poisseux à plein nez.

Tome décide d'explorer le passé de son personnage en narrant son arrivée à New York et la mise en place du mythe du pasteur pour Mary. Soyez d'ailleurs attentif au nombre de doigts de David Salomon... quoiqu'il se soit passé, on peut en conclure que le fameux gant en cuir du lieutenant Soda n'est pas si ancien ! Et on attend toujours de savoir ce qui s'est passé.

Tome prouve qu'il est un scénariste complet et très à l'aise dans le polar. "Berceuse assassine" ne fera que le confirmer quelque temps plus tard. Luc Warnant, qui signe cet album avant de laisser la place à Gazzotti au cours du tome prochain, accompagne avec personnalité et efficacité l'univers imaginé par son comparse.

En bref, encore un bon album pour une série qui a su les accumuler. A découvrir d'urgence si vous n'avez pas déjà succombé aux enquêtes de Soda !

26 4 2007
   

Quel album exceptionnel ! Alors certes, ce n'est pas le meilleur de la série, mais il fait indéniablement partie des plus réussis. Alors, je le dis tout de suite, ce 4.5/5 que je lui attribue n'est pas une note prise à la légère. Je suis conscient que c'est une note très haute un deuxième tome, mais rien à faire, cet album, je l'ai vraiment adoré !

Pour ceux qui n'ont pas commencé par les premiers albums, vous allez être surpris à la lecture de ce tome au ton vraiment très noir. Le scénario est très bien ficelé, avec une touche de fantastique vraiment inquiétante mais qui a aucun moment ne parait invraisemblable. Les scènes d'actions sont peu nombreuses et c'est surtout la personnalité de chacun des voisins de Soda -et de Soda lui même d'ailleurs !- qui est abordée dans cet album.

Passons au dessin à présent. C'est sûrement un des points faibles de l'album, même si ça reste correct et que ça colle bien au scénario en retraçant une ambiance noire et inquiétante. Mais les dessins de Gazzoti -qui illustrera la série à partir du tome 3- sont bien plus réalistes et surtout moins disproportionnés.

En résumé voici un album magnifique, avec un scénario sans faille et en prime une scène finale très originale... Vous verrez...

25 10 2004
   

Cet album-ci est carrément meilleur que le précédent, c'est indéniable pour moi !
Franchement, le scénar est sans faille, il est excellent ! Autant le premier album, je trouvais que c'était parfois un peu fouilli, pas trop compliqué non plus (dans le sens de pas trop recherché), autant là on a une histoire bien plus complexe, et de ce fait, plus intéressante. On en apprend un peu plus sur Soda, et ce, pour notre plus grand plaisir. L'histoire est très travaillée, et donc plus intéressante. C'est vraiment très sympa à lire.
Les personnages que côtoie Soda sont excellents. Franchement ce scénar m'a littéralement bluffée !

Question dessin, je trouve ça un peu meilleur que dans le tome 1. C'est pas encore le top du top, mais c'est vraiment pas mal. Un poil plus de détails et ce sera bon !
A voir quand je lirai la suite, s'il y a de meilleurs albums (je ne demande que ça !) mais il va être difficile de détrôner celui-ci à mes yeux ! :D

19 6 2004
   

Notre brillant pasteur… euh… policier est de retour. Ce nouveau tome explique comment il est devenu flic après son arrivée à New York, et les causes de ses cauchemars incessants.

Cet album nous raconte les déboires de David lors de son arrivée à New York. Cela permet d’expliquer comment il est entré dans la police et donne plus de renseignements sur notre héros. Histoire captivante, Tome continue à nous captiver, la propriétaire et le chien de l’Irlandais sont géniaux. La propriétaire est pète-sec, aigrie, l’image même de son rôle. Le chien est à mourir de rire.

Concernant le découpage, le fond noir sur tout e la partie évoquant le passé de Soda est très bien pensé et ajoute une touche supplémentaire pour bien nous faire ressentir l’ambiance.

Le dessin de Warnant s’améliore et il commence à bien tenir ses persos. Son dessin correspond tout à fait à l’univers conçu par Tome et nous permet de nous plonger dans cette histoire sans difficulté.

A noter qu’à chaque début de tome, Tome nous recadre les persos et le pourquoi du pasteur/policier. Les tomes constituent chacun une histoire qui peut donc être lue indépendamment.

20 8 2002
   

A la lecture ce cet album, il y a ce moment où l'on se dit : "zut alors, Tome nous refait le coup du roman dans lequel on tue et que-du-coup-ca-se-martérialise-dans-la-réalité... ", bref le genre d'idées qui semble à chaque fois un peu plus mauvaise que la dernière fois qu'on la vue... Mais ici, à la différence des téléfilms américains qui ne savent reprendre que l'idée bâteau de manière standard, Tome va plus loin et termine sur une fin géniale, presque fantastique et tendre, puisqu'elle fait intervenir la mère de Soda d'une manière pour le moins particulière... je ne vous en dis pas plus...