46 089 Avis BD |19 962 Albums BD | 7 839 séries BD
Accueil
SHI
 
Note moyenne de la série : 4.42

SHI

SHI est une série BD qui est ou a été éditée chez Dargaud.
Zidrou (Scénariste), Homs (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

SHI est parue initialement en Janvier 2017, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Octobre 2018.

A ce jour, 3 albums BD concernant SHI sont référencés dans notre base, et 7 avis BD lui attribuent une note moyenne de 4,42/5.

 

  • Statut : Série abandonnée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 2 / 4

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série SHI au fil des tomes :
Graphique d'évolution de la série non disponible.
Export Graphique de l'évolution de la série
 

SHI, tome 1 : Au commencement était la colère...

Note moyenne de l'album : 4,00
Janvier 2017
 
Pour cacher un scandale qui pourrait nuire à la prestigieuse Exposition universelle, le cadavre d'un nourrisson est enterré dans les jardins du lieu qui accueille cet événement. Deux femmes, une noble anglaise et une Japonaise, la mère de l'enfant, partent en croisade contre l'Empire britannique pour élucider ce crime. Entre société secrète et manipulation corruptrice, les deux jeunes femmes que rien ne lie vont s'unir pour exposer la face... [suite du résumé]
 
 

SHI, tome 2 : Le Roi Démon

Note moyenne de l'album : 4,75
Octobre 2017
 
Pour étouffer les événements qui se sont déroulés 7 mois plus tôt, et sacrifiées sur l’autel des convenances victoriennes, Jennifer Winterfield et Kita vivent dans des conditions difficiles. La première a été mariée au révérend Green, et fait l’objet de maltraitance, et Kita officie dans une maison close. Lieu d’ailleurs où se rendent le père de Jay et les membres de son mystérieux club. [suite du résumé]
 
 

SHI, tome 3 : Revenge

Note moyenne de l'album : 4,50
Octobre 2018
 
On enterre Jenifer, bien convaincu que cette dernière a péri avec Kita dans les flammes de l’entrepôt. Mais les deux jeunes femmes sont loin d’être mortes et, avec les photos récupérées a l’Alcôve, font chanter les puissants du pays, tout en assouvissant une terrible vengeance. [suite du résumé]