46 491 Avis BD |20 156 Albums BD | 7 883 séries BD
 

Shaolin Moussaka (Les aventures spatio-temporelles de), tome 1 : ... A Holy Hole

 
 

Résumé

Shaolin Moussaka (Les aventures spatio-temporelles de), tome 1 : ... A Holy HoleAfin d'acceder au résumé de Shaolin Moussaka (Les aventures spatio-temporelles de), tome 1 : ... A Holy Hole, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Shaolin Moussaka (Les aventures spatio-temporelles de), tome 1 : ... A Holy HoleCet album est tout simplement délirant ! !

Le scénario bien rythmé fait apparaître des personnages étonnants, incongrus ou totalement improbables (Melle Moussaka notamment).
Que vient faire un maître du Kung-Fu, une Moussaka non comestible, des indigènes africains, un bandit poussin, un faux révérend ou encore un scout dans un environnement style Ouest américain avec son shérif, sa ville son hôtel, sa taverne et sa banque ?!! On se le demande encore !
On obtient ainsi un enchaînement de péripéties à n'en plus finir qui malgrès tout reste cohérent.

Toute cette folie est merveilleusement desservie par le dessin de Pedrosa qui est génial dans la justesse des expressions faciale... et pour tout le reste aussi !

Saluons aussi le travail sur les couleurs de Christophe Alardi, très réussi !
Je salue le délire du scénariste qui a du être aidé par le dessinateur pour le coup (les idées auraient germée suite à une soirée bien enfumée que cela ne m'étonnerait pas...)

Bref, cet album est jubilatoire et délirant à souhaits !
A lire !


Chronique rédigée par Näve le 02/12/2004
 
 
Statistiques posteur :
  • 12 (100,00 %)
  • Total : 12 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 8,65
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Mars 2005

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Shaolin Moussaka (Les aventures spatio-temporelles de), tome 1 : ... A Holy Hole, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

23 3 2006
   

A l'origine écrit comme feuilleton pour le mensuel défunt Pavillon Rouge, cette série déjantée conte les aventures rocambolesques et picaresques de trois personnages tous plus improbables les uns que les autres.

Cependant, les dialogues drôlatiques et la sympathie que nous inspire le dessin de Cyril Pedrosa (auteur par ailleurs de Ring Circus avec ce même David Chauvel) sauvent l'ensemble du joyeux bazar.

23 3 2006
   

Avec Chauvel et Pedrosa aux commandes, j’ai acheté cette bd les yeux fermés mais une fois ouvert, j’ai bien vite déchanté. Les dessins sont effectivement sympas mais le scénar ??? Argl, c’est vraiment du grand "n’importe quoi" à la limite du "je-m’en-foutisme" ! :( C’est ennuyeux au possible et pas passionnant du tout. Quelques bons dialogues sont présents mais c’est toutefois bien maigre pour sauver l’ensemble. Peut-être que je devrai m'y replonger tout comme l'a fait Piehr mais pas pour le moment.

28 12 2005
   

C'est vrai, c'est rigolo. Cette Moussaka, ce samouraï, ils n'avaient rien pour faire route ensemble.
Les dessins, rigolos tout plein, ciselés, tranchés, amènent aussi une touche "rythme et rire" à l'histoire.
On trouve plein de personnages délirants, des trous dans le bidon, des hors-la-loi coincés dedans, bref c'est surréaliste, inventé, osé, ça se lâche.
Ca part dans tous les sens, et les coloriages informatiques apportent leur lot de teintes délirantes, en plus.
Ca manque quand même de cohérence, et ça finit par fatiguer.
Trop d'univers c'est trop, et ça use. Il faut suivre, c'est frénétique, c'est mobile, trop.
(Par contre j'ai bien aimé les rappels finaux, le bêtisier et les pubs).
Pour conclure: D'énormes trouvailles donc, mais à canaliser, à mieux conduire.
Espérons que ce sera le cas pour les tomes à venir.

6 12 2004
   

Ma première lecture de cet album m'avait laissé un gout d'inachevé... ou plutôt de joyeux bordel, pas toujours bien cadré, un peu déroutant.

Toutefois, à l'occasion du post de Näve, je me suis résolu à relire cet album avant avisage : bon point ! Car j'ai beaucoup plus apprécié cet opus à ma seconde lecture.

Chauvel et Pedrosa souhaitaient à l'époque se détendre entre deux tomes de Ring Circus, et cet album est vraiment à prendre en tant que tel : comment orchestrer à l'aide d'une discipline invisible et solide la rencontre d'un maître en art martiaux et d'une Moussaka non commestible, ainsi que tous les éléments qui découleront de ce fait.

C'est factuel, mais surtout particulièrement amusant. Ne cherchez surtout pas de messages obscures derrière le scénario de Chauvel ! Ici, c'est du premier degré obtu, mais jamais vulgaire. Juste une occasion pour Cyril Pedrosa de s'essayer à un univers délirant qui l'éloigne du roman graphique aventurier qu'est à mes yeux Ring Circus.

Son trait est toujours aussi personnel, bien senti, plein de vie. Dommage par contre qu'il abandonne ses talents de coloriste (et quels talents !), même si la couleur à l'ordi est plus que convenable... et puis, il faudra vous y habituer : le quatrième et dernier tome de Ring Circus qui suivra cet album sera lui aussi coloré à l'ordi...

Un premier tome sympa d'une série délirante. J'attendrais la sortie du tome 2 avec impatience :)
(par contre, sans vouloir être bassement matérialiste, l'ajout d'une liseuse n'était pas vraiment nécessaire et fait gonfler inutilement le prix de l'album, à mon gout).