46 219 Avis BD |20 032 Albums BD | 7 856 séries BD
Accueil
Secrets bancaires USA
 
Note moyenne de la série : 3.67

Secrets bancaires USA

Secrets bancaires USA est une série BD qui est ou a été éditée chez Glénat.
Richelle (Scénariste), (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Secrets bancaires USA est parue initialement en Janvier 2011, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Septembre 2013.

A ce jour, 6 albums BD concernant Secrets bancaires USA sont référencés dans notre base, et 6 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,67/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 6

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Secrets bancaires USA au fil des tomes :
Evolution de la série Secrets bancaires USA au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Secrets bancaires USA, tome 1 : Mort d'un trader

Note moyenne de l'album : 4,50
Janvier 2011
 
Tom Barrow est retrouvé mort dans sa voiture de luxe. Tout conduit les enquêteurs Capelli et Horrowitz à conclure au suicide, d'autant que ce trader aurait manœuvré illégalement au sein de la banque qui l'emploie, la Norman Brothers. Cette banque prestigieuse semble d'ailleurs plutôt bien résister en temps de crise des subprimes. Mais quelques mois après le décès, tout va nettement moins bien : le banque enregistre des pertes records,... [suite du résumé]
 
 

Secrets bancaires USA, tome 2 : Norman brothers

Note moyenne de l'album : 4,00
Juin 2011
 
L'enquête sur la mort de Tom Barrow, menée par Horrowitz et Capelli, se poursuit. De plus en plus, cette histoire de suicide sent mauvais, et il faut enquêter auprès des proches de Barrow pour comprendre ce qui a bien pu se passer. Norman Brothers, la banque qui l'employait, est de plus en plus touchée par la crise : sa stratégie d'investissement, particulièrement risquée, conduit la banque dans la tourmente, au grand dam se don patron, Franklin,... [suite du résumé]
 
 

Secrets bancaires USA, tome 3 : Rouge sang

Note moyenne de l'album : 4,00
Janvier 2012
 
Moretti est au centre d'un scandale financier : il était à la tête d'une entreprise de crédits hypothécaires, ces mêmes crédits qui sont à l'origine de la crise des subprimes. Heureusement pour lui, il a eu le temps de s'enrichir et de vendre son entreprise avant que ladite crise ne se déclenche, passant pour un opportuniste sans foi ni loi, qui s'est enrichi sur le dos des particuliers qui eux ont tout perdu. Ainsi, personne ne s'étonne... [suite du résumé]
 
 

Secrets bancaires USA, tome 4 : In god we trust

Note moyenne de l'album : 3,50
Septembre 2012
 
Capelli et Horowitz continuent d'enquêter sur l'affaire Moretti, à laquelle s'ajoute celle de Bernheim. Ces deux personnages ayant été entendus devant la commission d'enquête sur la crise financière, en raison des opérations indélicates de leurs établissements bancaires, c'est assez naturellement que nos deux inspecteurs vont considérer ces deux meurtres comme étant liés. Les premiers éléments de l'enquête permettent d'isoler un suspect,... [suite du résumé]
 
 

Secrets bancaires USA, tome 5 : Mort à Bethlehem

Note moyenne de l'album : 3,00
Février 2013
 
Capelli est en congés. Mais même en vacances, il ne peut pas s'empêcher de travailler. Une de ses vieilles amies l'appelle et lui demande de retrouver son fils, Mike, dont le dernier contact a été un ami à lui, Nigel. Il se trouve que ce dernier semble également injoignable. En suivant la piste du portable de Nigel, Capelli découvre que les deux jeunes gens ont du croiser la route de Simpson, avocat fiscaliste, qui a perdu la vie dans un... [suite du résumé]
 
 

Secrets bancaires USA, tome 6 : Mafia Rouge

Note moyenne de l'album : 3,00
Septembre 2013
 
En essayant de retrouver le fils de son ex, l'agent du FBI Capelli semble avoir mis en évidence un meurtre impliquant la mafia russe. A partir de ce qui semblait relever d'un fait divers, d'un banal accident, Capelli se met sur la piste de Rostov, un bien énigmatique personnage. Bien que pouvant compter sur le soutien indéfectible de son partenaire Horrowitz, qui est quand même sceptique quant aux déductions de son chef, Capelli ne semble pas... [suite du résumé]