46 087 Avis BD |19 961 Albums BD | 7 838 séries BD
Accueil
Scumbag loser
 
Note moyenne de la série : 2.75

Scumbag loser

Scumbag loser est une série Manga qui est ou a été éditée chez Ki-oon.
L'auteur de cette série est Mikoto (Scénariste, Dessinateur).

Scumbag loser est parue initialement en France en Septembre 2013, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Mars 2014.

A ce jour, 3 albums Manga concernant Scumbag loser sont référencés dans notre base, et 4 avis BD lui attribuent une note moyenne de 2,75/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 3 / 3
  • Albums parus en VO : 3 / 3

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Scumbag loser au fil des tomes :
Evolution de la série Scumbag loser au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Scumbag loser, tome 1

Note moyenne de l'album : 3,75
Septembre 2013
 
Masahiko est un concurrent sérieux au titre de pire loser de son lycée, de sa ville et peut-être même du pays ! Le Scumbag Loser, c’est le dernier des nuls, la lie de l’humanité. Obsédé, asocial et lâche, il n’est sauvé de la honte suprême que par la comparaison avec Yamada, l’autre souffre-douleur de l’établissement… Mais le jour où ce dernier présente à toute la classe des photos de sa prétendue petite amie, Masahiko... [suite du résumé]
 
 

Scumbag loser, tome 2

Note moyenne de l'album : 3,00
Décembre 2013
 
Masahari se réveille après un mois de coma et là : tout a changé. Son père, autrefois la lie de la société, est devenu adorable, au point de se trouver une fiancée, et tous les élèves de sa classes, qui étaient des cancres horribles, sont tous devenus des premiers de la classe adorables. Pour Masahari, Haruka est derrière tout cela et il faut détruire ces êtres démoniaques. [suite du résumé]
 
 

Scumbag loser, tome 3

Note moyenne de l'album : 1,50
Mars 2014
 
Masahiko qui pense avoir identifié à l’odeur Haruka, s’en prend à la jeune fille qui est devant lui. Mais ce n’est que Ooruka, qui porte les vêtements qu’elle a volé à la créature. Masahiko demande donc à Ooruka de rejoindre sa cause. De son côté, l’inspecteur de police fait de bien étranges découvertes. [suite du résumé]