46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Scénario catastrophe
 

Scénario catastrophe

 
 

Résumé

Scénario catastropheAfin d'acceder au résumé de Scénario catastrophe, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Scénario catastropheSuite aux attentats du 11 septembre 2001, le gouvernement américain recrute sept spécialistes au sein d’un groupe de réflexion, chargé d’imaginer les pires scénarios possibles en terme d’attaques terroristes. Pendant plusieurs mois, cette cellule composée d’un célèbre romancier, d’une microbiologiste, d’un avocat, d’un hacker, d’un économiste, d’un prédicateur et d’un savant spécialisé dans le nucléaire, tentent d’anticiper les menaces pouvant amener les États-Unis au bord du gouffre. Lorsque, huit mois après la dissolution du « labo d'idées », l’une des catastrophe élaborée par la cellule devient réalité, les membres de groupe se lancent dans une course contre la montre pour empêcher la prochaine attaque terroriste.

Cette saga en cinq épisodes, publiée en 2009 par Boom! Studios (saluons au passage la cohérence entre le contenu de l’album et le nom de l’éditeur), est écrite par Mark Sable et dessinée par Julian Totino Tedesco. Quand on voit ce que Naoki Urusawa parvient à faire avec une banale histoire de fin du monde imaginée par quelques enfants dans "20th Century Boys", on ose à peine imaginer ce que ce maître du suspense et de la narration aurait pu produire avec un concept de base aussi séduisant que celui de "Scénario catastrophe". Malheureusement, derrière cette couverture tape-à-l’œil, les auteurs ne parviennent pas à exploiter cette idée de départ particulièrement alléchante. Le titre de la saga s’avère donc assez révélateur, tant les événements de cette lutte anti-terroriste s’enchaînent avec grande maladresse. Outre un fil rouge qui a tendance à s’embrouiller, il faut également déplorer un grand manque de réalisme et des scènes d’action trop vite expédiées au profit d’une narration confuse et peu captivante. Le graphisme de Julian Totino Tedesco est déjà beaucoup moins catastrophique, mais ne parvient cependant pas à sauver l’ensemble du naufrage.

Un excellent sujet, qui ferait sans doute fureur à Hollywood, mais qui se retrouve ici exploité de manière bien maladroite. Dommage !


Chronique rédigée par yvan le 24/05/2011
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 1,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 1,00 Scénario
  • Dessin : 1,00 Dessin
 
Acheter neuf : 14,73 14,73 14,73
Acheter d'occasion : 1,82
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 1.75
Dépôt légal : Avril 2011

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Scénario catastrophe, lui attribuant une note moyenne de 1,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

17 5 2013
   

C'est vrai, cet album souffre essentiellement d'une narration hachée, mais son idée conductrice est proprement effrayante. Imaginer qu'un groupe de spécialistes, dont son lot de scientos, travaille à l'élaboration d'hypothèses d'attentats et se retrouve manipulé car ce qui avait été imaginé se réalise, ne pouvait qu'émaner d'auteurs américains.

Le degré de réalisme ? Ben moi je m'en fous totalement car on 'est en face d'une sorte de James Bond catastrophiste et ce grand délire complètement parano ne pouvait pas non plus être conduit sans «aberrations» et évènements totalement improbables. Pour autant il contient de sacrées bonnes idées, comme celle de micro-organismes qui se nourrissent du pétrole et épuisent ainsi les réserves du monde entier. A l'inverse, l'idée d'une grenade nucléaire n'est vraiment pas originale...

Ce qui pose problème, c'est donc en premier lieu un strory-telling tout sauf fluide, et des éléments assez intéressants qui en côtoient d'autres bien moins réussis... Mais j'avoue qu'un sentiment angoissant m'a aussi envahi au début de l'album : alors qui tire les ficelles du Labo d'Idées ? Des terroristes qui l'ont faite à l'envers à ce groupe de spécialistes ou une agence américaine servant les intérêts d'un camp politique ayant tout à gagner d'une guerre ? Ok, c'est mené de façon plutôt maladroite, mais ça nous ramène directement à tout ce qui pouvait se dire après les attentats du11.9... Et ça j'ai aimé !

Un dernier mot sur les dessins, carrément pas mauvais, avec un encrage épais et une colorisation bien terne qui colle à la grisaille de cette énigme.

Bref, ça aurait pu être un super comics, mais si je ne me suis pas ennuyé, il a fallu que je me concentre une paire de fois, voire que je revienne quelques pages en arrière pour ne pas décrocher... Dommage, mais pas si catastrophique que ça, finalement !