46 501 Avis BD |20 162 Albums BD | 7 884 séries BD
Accueil
Tome 1 : Baguettes de pain et baguettes en bois
 

Rolqwir, tome 1 : Baguettes de pain et baguettes en bois

 
 

Résumé

Rolqwir, tome 1 : Baguettes de pain et baguettes en boisAfin d'acceder au résumé de Rolqwir, tome 1 : Baguettes de pain et baguettes en bois, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Rolqwir, tome 1 : Baguettes de pain et baguettes en boisL'humour est un art délicat et subtil. Que ce soit au cinéma, sur scène ou en BD... comment trouver la recette qui fera rire le public ? ce public composé d'individus aux sensibilités et cultures très différentes. Quand j'y pense, je suis bien content de ne pas être humoriste, ça doit être une angoisse permanente.

En ce qui concerne "Rolqwir ", ma première impression a été d'emblée négative. Une couverture moche avec un héros franchouillard qui tient une baguette comme une arme, ça avait tout d'une BD bien lourde pleine de vannes clichés. Et puis, c'est chez Soleil, et bon, disons que Soleil, c'est pas souvent ma tasse de thé.

J'entre dans le récit, et les premières pages confirment mon impression. C'est lourd. Ce héros vêtu comme dans un manga mais aux couleurs de la France, avec ses certitudes et son blabla franchouillards ne m'inspirent décidément pas confiance.
Mais je m'accroche dans ma lecture, et je me surprends à sourire, et parfois à rire de bon coeur. Alors oui, encore une fois, c'est un peu lourd, ça peut manquer de finesse mais il y a des trouvailles. Et comme je le disais, l'humour, c'est difficile.

Mais au final, ce choc des cultures entre le français qui se croit supérieur (même si ce cliché a tendance à m'énerver) et la société japonaise est plutôt sympa, et plein de références pour le lecteur attentif. C'est toujours sympa de retrouver Mario. Et même une référence sympa à "Saint Seiya", et là, c'est quand même assez original.

Bon, le défaut, c'est peut-être que c'est un peu trop verbeux. Pour arriver à la vanne, il y a parfois toute une scène alors que la BD, selon moi, se prête plus à un humour immédiat, comme Goscinny savait le faire dans "Asterix". Mais, ça, ce n'est que mon avis. Mais finalement, "Asterix" ne s'est jamais rendu au Japon au cours de ses voyages. "Rolqwir " est peut-être là pour combler ce manque. Pas toujours habilement, mais sincèrement de la part des auteurs.

Au dessin, le trait est volontairement "mangaisé" afin d'accroitre l'immersion du lecteur au pays du Soleil Levant. Tous les codes du manga sont utilisés : personnages avec une grosse tête rigolote, des yeux très grands et pleins d'expression, des yeux qui brillent, des yeux qui pleurent des cascades. C'est mignon et parfois, c'est même très beau. Y'a du boulot derrière, c'est certain.

Bref, une série à laquelle il faudra peut-être laisser sa chance. Je ne crie pas au génie, mais quand des auteurs arrivent à renverser un a priori qui était négatif, c'est quand même bon signe. Une BD d'humour assez sympa au final.


Chronique rédigée par david le 18/05/2013
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de davidReflet de l'avatar de david
Statistiques posteur :
  • 559 (44,51 %)
  • 290 (23,09 %)
  • 407 (32,40 %)
  • Total : 1256 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 5,85
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Mai 2013