45 122 Avis BD |19 449 Albums BD | 7 704 séries BD
Accueil
Tome 4 : Le bal des Vampires
 

Requiem, Chevalier Vampire, tome 4 : Le bal des Vampires

 
 

Résumé

Requiem, Chevalier Vampire, tome 4 : Le bal des VampiresAfin d'acceder au résumé de Requiem, Chevalier Vampire, tome 4 : Le bal des Vampires, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Requiem, Chevalier Vampire, tome 4 : Le bal des VampiresQuatrième album du duo ultra efficace Mills - Ledroit, Le bal des vampires, non content d'être un excellent album, relance de plus toute la série par de nouveaux évènements qui remettent bien des choses en cause... Requiem aurait il encore des sentiments ? :)

Tout est mieux construit, le rythme est meilleur. Quand on connait la qualité exceptionnelle de la série, on ne peut que se réjouir de cela !
L'humour, qui reste présent en arrière plan, est bien moins.. lourdingue. Plus de jeux de mots foireux à la "mère kurokrom", mais une finesse qui convient bien mieux à ce monde hostile que nous présentent les deux auteurs.

Ledroit va encore plus loin, un vrai bonheur. Les planches sont toujours aussi éclatées, échancrées, la composition toujours aussi géniales, mais surtout, on sent qu'il se fait plaisir. Le bal en lui même, mélange gothico-vénicien, est génial, tout simplement. Les couleurs pêtent, la palette est toujours aussi ciblée. On peut à la limite regretter le bleu de l'Empaleur, mais bon...

A noter : Après trois tomes à la qualité d'impression frolant le désastreux sur certaines planches, ce tome 4 est.. Nickel ;-)


Chronique rédigée par Piehr le 27/11/2003
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.94
Dépôt légal : Novembre 2003

Avis des lecteurs

9 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Requiem, Chevalier Vampire, tome 4 : Le bal des Vampires, lui attribuant une note moyenne de 3,94/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

2 12 2017
   

Après trois albums qui me semblaient partir dans tous les sens, voilà que le scénariste se décide à stabiliser son scénario. Certes, la trame choisie est vue et revue, puisqu'il s'agit ici du sempiternel amour impossible et du preux chevalier qui va affronter mille dangers pour sauver sa princesse, mais après un début d'histoire, certes original, mais surtout un peu dispersé, cela fait du bien de se retrouver sur du connu, et du tangible. Du coup, on s'intéresse davantage à ces deux destins, celui de Heinrich et celui de Rebecca, qui semble se rejoindre ici, poussant Heinrich à trahir son camp pour sauver sa belle, comme une revanche sur ce qu'il n'a pas été en mesure de faire lorsqu'il était vivant. Pour l'instant, on a encore un peu de mal à comprendre ce qu'est exactement cette réincarnation de Thurim, on se demande toujours pourquoi Rebecca fait partie de Résurrection, ce pays qui n'accueille que les pécheurs les plus terribles, mais on comprend également qu'une machination est ourdie par un un proche conseiller de ce dernier pour le faire tomber. Si certains éléments restent obscurs, on s'en contente désormais puisque l'on revient à des fondamentaux qui permettent de mieux apprécier l'environnement. En effet, plus à l'aise dans le scénario, je m'attarde davantage sur les dessins, qui sont à la fois malsains et fascinant : les détails et la technique de colorisation donnent une réalité bien tangible à cet univers, aussi complexe soit-il à appréhender.

L'histoire reprenant de l'allant, même si ce c'est sur des bases plus convenues, cet album est plus agréable à lire que les précédent et on apprécie d'autant plus l'univers dans laquelle prend place cette histoire d'amour impossible. On a l'impression qu'après quelques tomes un peu abscons, l'histoire débute vraiment. La suite nous dire si les éléments présentés auparavant avaient un intérêt quelconque.

31 5 2014
   

J'avis déjà remarqué une grosse amélioration dans le tome 3 ... Mais là on frôle la perfection dans cet album ! La couverture est toujours aussi belle que dans les autres tomes, ça fourmille de détails ! Mais ce qui m'a le plus marqué dans cette bd c'est l'ambiance du bal sur le vaisseau de Dracula, c'est un passage maitrisé à la perfection, par Ledroit qui est au sommet de son art !!!

L'histoire gagne aussi en finesse, on sort un peu du carcan de la surenchère, c'est très agréable à suivre ! Ce tome relance la série à lui tout seul au vu de sa qualité tant au plan visuel que litéraire...

A noter aussi que l'humour qui ne brillais pas par sa finesse est revu et corrigé...

Franchement ce tome est un modèle !

13 3 2007
   

Alors que Requiem gît inconscient auprès de Torquemada, Rébecca prend la décision de ne pas laisser le loup-garou achever celui qui fût son amant. Requiem finit cependant par reprendre ses esprits et finit par vaincre Torquemada, qui s’enfuit en hurlant après avoir eu le corps transpercé de l’empaleur du vampire. Mais Sean, le Lémure qui s’est épris de Rébecca, ne l’entends pas de son oreille et engage à son tour le combat avec Requiem. Pendant ce temps, Black Sabbath révèle ses ambitions à l’archi-hiérophante, chef des archéologues.

Un quatrième opus dans la droite lignée des trois précédents, qui voit l’humour parfois un peu lourd des précédents opus s’affiner au profit de la trame globale, qui gagne ainsi en profondeur. Trame qui voit ici les retrouvailles de Rébecca, devenue lémure, avec Requiem. Leur retrouvaille risque cependant d’être de courte durée car Rébecca est condamnée à être exécuté lors du bal organisé par Dracula pour fêter sa victoire.

Le style graphique de cet album est toujours aussi incisif, il va en s’améliorant même. La mise en page est toujours aussi hors-norme, mais cela contribue grandement à l’aspect baroque de la série. A noter que les problèmes d’impressions qui survenaient ça et là à la lecture des précédents opus, ont complètement disparus, magnifiant le dessin de Ledroit.

Au final, ce quatrième opus de la série, au titre très évocateur, permet au lecteur de s’immerger une nouvelle fois dans le monde pervers et sanglant de l’au-delà, où chacun lutte pour l’expiation de ses crimes en tentant de retrouver les tortionnaires qui l’ont expédié ici-bas. Aussi jouissif que visuellement impressionant.

17 7 2005
   

Que dire de ce quatrième opus…

Tout d’abord le dessin de Ledroit est toujours aussi beau et fourmille de détails. Olivier Ledroit est vraiment un artiste de talent, et le monde de Résurrection est le sien. On voit qu’il prend un grand plaisir à représenter les différents personnages et les différents décors, et chaque planche est d’une richesse incomparable. Le découpage est de plu très réussi et apporte un plus à l’ambiance graphique déjà très réussie de cette série…

Mais pour ce qui est du scénario, je suis un peu moins catégorique. Si en ce qui concerne l’histoire elle est plutôt bien pensée, et apporte son lot de péripéties et de renouvellement. Les dialogues sont assez pauvres et peu efficaces, et les personnages plus plats que dans les albums précédent, et en particulier par rapport au premier. Même le personnage de Requiem devient beaucoup moins torturé, et son état d’esprit passe au second plant.

Reste toujours cette ambiance envoûtante

Dame Claudia Demona :Une BD culte ! Note de l'album : 5,00
Avatar de Reflet de l'avatar de
23 3 2005
   

Bluffée et en adoration !!!!

Que peut on dire de plus sur cet ouvrage ? Olivier Ledroit est un artiste à l'état pur.
Ce monde est le sien, le monde ou tout peut arriver !! Les dessins sont magnifiques riches en détails, on peut rester des heures à regarder ses planches on trouvera toujours un détail que l'on avait pas vu !!!
C'est ce qui fait la magie de cette série !
De plus le scénar est génial on peut tout s'imaginer la fin ne sera certainement pas ce qu'on croit!

Que Mils et Ledroit continuent ensemble car ils déchirent tout.
Et prochainement PEUT ETRE un site officiel pour les fans d'Olivier Ledroit PEUT ETRE !!!!

24 2 2004
   

On adore !!!
Les dessins de Ledroit sont toujours aussi beau au cours des quatres albums. C'est une BD originale par son scénario, mais attention, âmes sensibles : s'abstenir.

glux :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Avatar de Reflet de l'avatar de
7 12 2003
   

superbe BD qui frole la perfection tant par l'originalité que par le scenario.alors franchement, ceux qui n'aiment pas n'ont aucun goût.

Bartleby :Une BD décevante... Note de l'album : 2,50
Avatar de Reflet de l'avatar de
29 11 2003
   

Ok les illustrations ont magnifiques, le découpage excellent, le trait… rien à redire. Mais les personnages, le scénario… pfffffff... c'est lourdingue ! Dommage.