46 488 Avis BD |20 153 Albums BD | 7 883 séries BD
Accueil
Tome 2 : Uma
 

RASL, tome 2 : Uma

 
 

Résumé

RASL, tome 2 : UmaAfin d'acceder au résumé de RASL, tome 2 : Uma, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de RASL, tome 2 : UmaAprès avoir marqué les esprits avec son incontournable saga "Bone", Jeff Smith délaisse l’héroic fantasy au profit d’un récit de science-fiction qui s’inscrit dans un registre résolument plus sombre et plus adulte.

Le premier volet invitait à suivre les errances d’un héros voyageant d’une dimension à l’autre afin d’y subtiliser des objets de valeur. Au fil des épisodes Jeff Smith levait graduellement le voile sur le passé de cet ancien chercheur poursuivi par un étrange tueur à tête de lézard à travers les différents mondes parallèles.

Ce deuxième volet qui reprend les épisodes #5 à #11 de cette saga qui en compte quinze, dévoile un héros de plus en plus éprouvé par la succession de voyages et toujours sous le choc de l’ultimatum reçu par l’homme à tête de lézard. Au fil des pages, ce personnage que l’on prenait initialement pour un cambrioleur inter-dimensionnel porté sur la boisson gagne néanmoins en profondeur. Outre les quelques personnages de cet intrigue, qui ont droit à des doubles dans chaque dimension, le lecteur croise également d’autres individus aussi intéressants qu’intrigants. Je pense notamment à ce mendiant qui se fait appeler « le Président », mais surtout à cette étrange fillette au regard hagard, qui se fait appeler « Dieu ».

L’auteur continue également de lier son intrigue au travail de Nikola Tesla. Si le tome précédent revenait sur le mythe d’une expérience militaire américaine (l’Expérience de Philadelphie) qui aurait eu lieu dans les chantiers navals de Philadelphie en 1943, celui-ci revient sur la chasse au courant que se sont livrés Thomas Edison (le courant continu) et Nikola Tesla (le courant alternatif). Ces passages très didactiques permettent de densifier le récit, tout en lui octroyant un ancrage historique intéressant et crédible. La progression assez lente de l’intrigue principale se voit ainsi compensée par des parenthèses scientifiques qui densifient l’univers de RASL et par des allers-retours fréquents qui donnent de la profondeur au personnage central.

Visuellement, Delcourt a opté pour la version colorisée de cette saga initialement publiée en noir et blanc outre-Atlantique. Malgré un style immédiatement identifiable, Jeff Smith propose des planches bien plus sombres que sur l’aventure qui l’a révélé au grand public. D’un trait plus réaliste, il contribue à rendre cette histoire mêlant explications scientifiques et sauts inter-dimensionnels particulièrement accessible.

Vivement la conclusion de cette trilogie !


Chronique rédigée par yvan le 27/01/2015
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 17,05 17,05 17,05
Acheter d'occasion : 9,50
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.75
Dépôt légal : Décembre 2014

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics RASL, tome 2 : Uma, lui attribuant une note moyenne de 3,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 2 2016
   

Le premier tome nous entraînait dans de la pure science fiction, où un chercheur utilisait la technologie inspirée par Tesla pour passer de mondes en mondes parallèles, échappant ainsi aux forces gouvernementales de son propre univers. Cet album continue donc de surfer sur cette idée originale et pleine d'adrénaline. Ce second album est également l'occasion de revenir sur le personnage de Tesla lui-même et de ses inventions : ces passages permettent de mieux comprendre de quoi cette technologie est faite, et sur quelles bases elle repose. L'histoire gagne donc en cohérence, l'univers est ainsi maîtrisable, et ces explications viennent légitimer cette idée qui pouvait sembler un peu folle dans le premier tome. Par ailleurs, grâce à de judicieux flash-back, on reconstitue le passé de Rob, et on commence à appréhender son parcours depuis son boulot de scientifique jusqu'à sa situation de fugitif interdimensionnel. Ce deuxième album permet donc de capitaliser sur les atouts du premier album, et de légitimer les éléments d'accroche, conférant ainsi un belle cohérence à l'ensemble.

Sur le scénario en lui-même, je reste toutefois prudent : finalement, cet ouvrage est surtout composé de flah backs divers et variés, et du coup, l'histoire en cours n'avance pas vraiment. on se retrouve toujours avec personnage qui passe d'un monde à l'autre, toujours poursuivi par un certain Sal. Je n'ai pas l'impression que cet ouvrage est vraiment permis de faire avancer l'histoire. Pire, en introduisant le Président et Dieu, je commence à perdre le fil d'autant que je me demande toujours dans quel espace dimensionnel se passe telle ou telle action. Enfin, le dessin très clair et très aéré de Jeff Smith est assez agréable mais les personnages me semblent manquer de maturité. Si dans une œuvre comme "Bones", cela n'a pas vraiment d'importance, je trouve qu'ici, le côté très adolescent et bien jeune de Rob ne cadre pas vraiment avec son âge supposé.

Avec le premier tome, Jeff Smith avait réussi à capter l'intérêt. Ici, il justifie sa production en soignant le passé des situations et des personnages mais en oublie peut-être un peu de faire vraiment évoluer son intrigue.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
RASL, tome 1 : La Dérive 2 4.00
RASL, tome 2 : Uma 2 3.75
RASL, tome 3 : Maya 2 3.25