45 073 Avis BD |19 425 Albums BD | 7 702 séries BD
Accueil
Tome 1 : Rafnas
 

Rafnas, tome 1

 
 

Résumé

Rafnas, tome 1Afin d'acceder au résumé de Rafnas, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Rafnas, tome 1"Rafnas" est une série en 2 tomes publiés par Komikku dans une belle édition au format XL (pour un manga). Les deux volumes sont sortis presque en même temps, il ne s'agit donc pas d'un manga au long cours et c'est un point assez positif.

Rafnas est une étrange planète où vivent des descendants de colons. La plupart se sont adaptés aux courants aériens de la planète pour acquérir de nouvelles aptitudes comme le fait de posséder un "champ gravitationnel" qui leur permet entre autre de voler. L'autre catégorie de personnes sont ce qu'on appelle "les originels". Ils sont peu ou prou comme nous, sans pouvoirs spéciaux et doivent porter un filtre pour ne pas succomber à l'atmosphère de la planète.
Si le postulat de base proposé par l'artiste Yumiko Shirai est assez intéressant, on ne peut malgré tout pas s'empêcher de penser qu'elle aurait pu pousser le bouchon plus loin. La ségrégation ou le racisme ne sont quasiment pas abordés puisque l'histoire se concentre sur deux personnages issus d'un petit village. La première est une vigie au champ de force si impressionnant que personne ne peut l'approcher, l'autre un "originel" qui vit au milieu d'autochtones. Lima, la jeune fille, va nager à travers les champs de Rafnas et s'apercevoir d'une anomalie qui va pouvoir se révéler dangereuse.
La série semble vouloir aller du côté de la fantaisie (un peu à la "Nausicaa"), mais on n'a que très peu d'empathie pour l'histoire ou les personnages. Tout se passe sans émotion, juste un enchaînement de scènes ni vraiment drôles, ni attachantes. Il manque ce je ne sais quoi, qui permette à l’œuvre de trouver de l'ampleur. Il semble que le seul intérêt de ce volume soit cet univers assez atypique, qui ne suffit hélas pas, a construire un récit à lui seul.

Ce manga a remporté le prix spécial du jury au Japan Media Arts Festival en 2015 et je dois dire que je reste sceptique, car si le trait de l'auteure est plutôt joli, il en faut plus pour retenir l'intérêt du lecteur.


Chronique rédigée par sigmar le 14/11/2017
 
 
Statistiques posteur :
  • 141 (30,52 %)
  • 134 (29,00 %)
  • 187 (40,48 %)
  • Total : 462 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 15,20 15,20 15,20
Acheter d'occasion : 12,46
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Octobre 2017