46 534 Avis BD |20 177 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Intégrale 2 - 1917-1918-1919
 

Putain de Guerre ! : Intégrale 2 - 1917-1918-1919

 
 

Résumé

Putain de Guerre ! : Intégrale 2 - 1917-1918-1919Afin d'acceder au résumé de Putain de Guerre ! : Intégrale 2 - 1917-1918-1919, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Putain de Guerre ! : Intégrale 2 - 1917-1918-1919Initialement parue sous forme de journal, un par année de guerre, cette histoire consacrée à cette « Der des Ders » qui ne cesse de fasciner Tardi, se retrouve publiée en deux tomes cartonnés. Ce deuxième volet, qui regroupe les années 1917 à 1919 relate donc la suite et fin de cette première guerre mondiale et est également disponible dans une édition DVD bonus, qui propose un reportage de 52 minutes sur le travail de recherche des auteurs. Au scénario, Tardi se fait à nouveau assister par Jean-Pierre Verney, historien dont les textes viennent d’ailleurs compléter le récit en fin d’album.

L’album est composée de cases dépourvues de bulles, montrant toute l’horreur et la bêtise de cette guerre. La narration en voix-off de cet ouvrier tourneur en métaux mobilisé dès 1914 accompagne ces cases avec un mélange de dégout, d’ironie et de désillusion. Une narration qui dénonce tour à tour l’injustice, l’absurdité, la bêtise, l’incompétence, la violence et l’horreur qui accompagnent cette putain de guerre. Alors que le début du premier tome était encore assez coloré, ce deuxième tome débute directement dans la noirceur et l’horreur de cette guerre qui s’enlise dans des tranchées parsemées de morts baignant dans le sang.

Si au niveau didactique ce documentaire/témoignage parvient à illustrer cette guerre des tranchées dans toute son horreur, je n’ai pourtant pas accroché tant que ça au récit. Cette accumulation de faits et de dénonciations ne laisse malheureusement pas de place aux développement des personnages. Certes, une sorte de lien se crée avec le narrateur, mais qu’en est-il de tous ces autres soldats que l’on croise au détour d’une case, dont on n’apprend quasi rien et auxquels on a du mal à se lier ? Pas de héros dans ce récit, pas de personnages pour lesquels on éprouve de l’empathie, juste une guerre abjecte et certes parfaitement décrite, mais en ce qui me concerne, ce n’est pas assez. L’année 1919 est à ce titre un peu différente car elle revient sur l’après-guerre, mais également sur certaines destinées brisées par la guerre. Ces passages qui créent des liens avec différents protagonistes, m’ont donc plus plu que ceux dédiés principalement à la guerre en général.

L’autre reproche que je fais à ce reportage, ce sont ces cases qui se suivent souvent sans véritable lien, abandonnant ces dénonciations sans véritable fil rouge, si ce n’est l’absurdité et l’horreur des faits décrits.

Au niveau du graphisme, on retrouve le trait typique d’un Tardi qui n’hésite à nouveau pas à montrer toutes les horreurs de cette guerre et une colorisation plus sombre que lors du tome précédent, qui s’assombrissait au fil des pages alors que celui-ci baigne dans le noir et blanc.


Chronique rédigée par yvan le 12/07/2010
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 15,20 15,20 15,20
Acheter d'occasion : 8,40
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Octobre 2009

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Putain de Guerre ! : Intégrale 2 - 1917-1918-1919, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

27 3 2015
   

Ici, on entre dans du costaud. Du vrai !
L’air de rien, ça fait plusieurs –je ne les compte plus- années que Tardi et Verney partagent une passion, leur passion, pour cette guerre de 14-18.
Ce deuxième tome couvre les années 1917 à 1919. Une fois de plus, on partage l’horreur des tranchées ; on est plongé dans le cœur de l’enfer d’une façon magistrale.
Pas ou prou de couleurs, ici ; mais des dégradés de gris qui font mieux ressentir le présent des « poilus »… et des autres.
Car il ne faut pas oublier que, face aux jeunes français, se trouvaient également de jeunes allemands qui TOUS se demandaient ce qu’ils faisaient là.
C’est en deux cases par planche, aussi par de grands panoramiques, que l’on est projeté dans ce microcosme innommable.
Cet album exalte un ton, un grand, pour que tout un chacun puisse s’y retrouver.
Le problème, c’est qu’ignorer ce qui s’est passé, c’est REFAIRE les mêmes erreurs. Ca c’est concrétisé en 1939… et ce pour quelques années encore.
Le ton était pourtant donné MAIS, rien à faire, on a reproduit les mêmes erreurs.
Une fois de plus, ce tandem nous a donné une sorte d’imagerie où les textes sont simples… pour mieux comprendre.