46 558 Avis BD |20 190 Albums BD | 7 887 séries BD
Accueil
Tome 13 : Valley Forge, Valley Forge
 

Punisher (Max), tome 13 : Valley Forge, Valley Forge

 
 

Résumé

Punisher (Max), tome 13 : Valley Forge, Valley ForgeAfin d'acceder au résumé de Punisher (Max), tome 13 : Valley Forge, Valley Forge, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Punisher (Max), tome 13 : Valley Forge, Valley ForgeCe treizième tome de "Punisher (Max)" regroupe les épisodes #55 à #60 (Valley Forge, Valley Forge) de la série régulière (vol 7) du Punisher, parus entre mai et octobre 2008. Mais, cet album marque surtout la fin du fabuleux run de Garth Ennis, repris dans cette série "Punisher (Max)" et dans la série "Punisher (100% Marvel)".

C’est donc assez logiquement que «Valley Forge, Valley Forge» revient sur les événements précédents de la série et sur la naissance de ce justicier solitaire. Une naissance qui n’a pas eu lieu après l’assassinat de sa famille mais dans la base militaire de Valley Forge au Vietnam, comme montré lors du premier tome de cette série (Born). C’est étonnamment à l’aide d’extraits d’un roman fictif que l’auteur revient sur la tragédie de Valley Forge, sur les événements de la mini-série Born, sur l'enfer de la guerre du Vietnam et sur l’origine de la folie meurtrière du Punisher, bien avant le massacre de sa famille. Si je n’ai pas trop apprécié la forme (uniquement du texte), le contenu est par contre assez intéressant et s’intègre assez bien à l’histoire principale.

Le nombre de personnes ayant déjà essayé de mettre fin aux actions du Punisher s’accroît au fil des tomes. Après des mafieux, des veuves, des policiers et l’impitoyable Barracuda, c’est maintenant un groupement armé qui cherche à éliminer le justicier solitaire. Si la traque n’a rien d’originale et que les commanditaires sont les mêmes que ceux qui avaient envoyé Barracuda aux trousses de Frank Castle et qui l’avaient recruté pour une mission d’infiltration dans des silos nucléaires soviétiques afin d’y délivrer la fille d’un savant russe lors du quatrième tome (Mère Russie), l’histoire est tout de même excellente. On y retrouve non seulement le regard critique d’Ennis sur les méthodes utilisées par l’armée américaine, mais également une évaluation et une remise en question intéressante des actions du Punisher par d’autres militaires de terrain.

Au niveau du graphisme, on retrouve à nouveau Goran 'Barracuda' Parlov pour son premier tome du Punisher sans Barracuda. Si ce n’est pas mon dessinateur préféré sur la série, son trait semble plus solide que sur les tomes précédents.

Et maintenant ?


Chronique rédigée par yvan le 16/06/2009
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,30 13,30 13,30
Acheter d'occasion : 29,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Mai 2009