46 558 Avis BD |20 190 Albums BD | 7 887 séries BD
Accueil
Tome 1 : Born
 

Punisher (Max), tome 1 : Born

 
 

Résumé

Punisher (Max), tome 1 : BornAfin d'acceder au résumé de Punisher (Max), tome 1 : Born, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Punisher (Max), tome 1 : BornOn aurait pu s'attendre à un simple portage commercial du type "Les aventures du Punisher au Vietnam" ou "F.Castle contre les viets".

Les premières planches, même si la patte graphique est incontestablement en accord avec le sujet, ne nous rassurent pas vraiment quant au contenu scénaristique de Born : une patrouille US, F.Castle en tête, une escarmouche, rapport au supérieur...mouais, tout cela semble bien classique.

Et puis on continue car, après tout, c'est peut-être sans génie mais le ton cru,l'humour noir, le dessin vraiment réussit et la présence du futur Punisher nous poussent.

On est peu à peu récompensé car le récit prend forme, la tension monte et les réels enjeux dramatiques apparaissent enfin: au delà d'un épisode anodin de la guerre du Vietnam, Born nous offre des élements qui vont nous permettre de réponre à une question-clé :

- Comment ce justicier, bien qu'entrainé et sur-armé, a-t-il pu sans super pouvoirs ni hyper-sens réchapper à tant d'affrontements meurtriers avec la pègre et ses malfrats en tout genres ?
C'est un pro et il a la haine, mais encore...n'y-a-t-il pas autre chose ?

Vous le saurez en lisant Born.


Chronique rédigée par Reznik le 09/03/2007
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de ReznikReflet de l'avatar de Reznik
Statistiques posteur :
  • 55 (85,94 %)
  • 9 (14,06 %)
  • Total : 64 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,88 11,88 11,88
Acheter d'occasion : 34,80
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.13
Dépôt légal : Avril 2004

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Punisher (Max), tome 1 : Born, lui attribuant une note moyenne de 4,13/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

20 12 2014
   

Il y a des books qui vous filent des gifles en plein tronche, pour peu que vous soyez sensible au sujet traité.
Moi, les histoires de guerre, j'aime bien. Et lorsqu'elles sont écrites par Garth Ennis, je les trouve supérieures (voyez donc "War is hell : la guerre, c'est l'Enfer" ou encore "Histoires de guerre"). Et là, c'est du lourd, puisque ce sont les faits d'armes de Frank Castle, à l'époque où il au Vietnam, qui nous sont relatés.

Cet éclairage sur le boucher au t-shirt à la tête de mort permet de dresser un portrait psychologique inédit.
Pour Ennis, c'est aussi l'occasion de s'amuser avec quelques-unes de ses marottes : l'horreur de la guerre, les ravages qu'elle fait sur les soldats et les populations civiles, la lâcheté des états-majors. Bref, le Vietnam est ici une sorte de matrice de la personnalité du Punisher, qui se trouve aussi à l'aise dans ce merdier qu'un cochon dans la boue.

Les scènes choc sont nombreuses, les dialogues et textes en voix-off d'une grande qualité.

Le réalisme de Darrick Robertson fait mouche, comme les bastos que Castle sulfate à l'infini.

Ce volume cache une richesse qu'on peut difficilement soupçonner avant de l'avoir lu. Une vraie réussite...

Hec-Tor :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Avatar de Reflet de l'avatar de
12 8 2011
   

Le seul défaut de ce comics, c'est d'être trop court! 70 pages de dialogues aiguisés comme un sabre, un dessin parfait pour ce genre de récit (et bravo pour les cadrages!). C'est plus que l'histoire de Franck Castle, c'est... indescriptible! J'étais réfractaire au Punisher mais Garth Ennis possède un don pour rendre le Punisher incontournable. De plus à une époque où les guerres parcours plusieurs pays du monde: le Punisher est d'actualité. Les monstres qu'engendre la guerre n'ont plus rien a prouvé (dixit "Voyage au bout de l'enfer") mais la faute à qui? C'est une des questions que soulève cet oeuvre . Mine de rien, derrière cet humour à vous glacer le sang et des actes de barbaries, The Punisher cache des réflexions digne d'intérêt. L'apogée sera atteint avec l'épisode "Valley Forge Vallez Forge".

Attention en lisant The Punisher, peut-être qu'en vous se réveillera une voix sombre qui vous amènera à une soif de justice déchirante de cruauté...

Bienvenue dans le monde du Punisher

7 1 2009
   

Ce premier tome de "Punisher (Max)" regroupe les quatre épisodes de la mini-série «Born» de Garth Ennis et Darick Robertson.

Une histoire qui revient sur le passé du Punisher et propulse Frank Castle dans l'enfer de la guerre du Vietnam. Cette traque des Viêt-Cong pleine d’embuscades n’a rien de vraiment originale et reprend tous les poncifs du genre, mais va pourtant permettre de revisiter les origines du personnage. Cette mini-série va à la recherche de l’origine de la folie meurtrière du Punisher et permet de découvrir que la naissance du Punisher a eu lieu bien avant le massacre de sa famille. De ce point de vue là, ce récit est très intéressant et permet également de comprendre comment il se fait que ce héros sans super-pouvoirs puisse survivre aux nombreuses rafales qu’il se prend.

Au niveau du graphisme, le travail de Darick Robertson est remarquable et restitue à merveille l’atmosphère oppressante et violente du Vietnam. De plus, l’aspect très réaliste du dessin permet à cette série de se détacher du côté parfois burlesque/satirique insufflé par le duo Ennis / Dillon. L’humour noir est toujours présent, mais l’histoire baigne dans un contexte beaucoup plus réaliste qu’auparavant.