40 587 Avis BD |17 198 Albums BD | 6 927 séries BD
 

Popotka le petit sioux, tome 3 : Mahto

 
 

Résumé

Popotka le petit sioux, tome 3 : MahtoAfin d'acceder au résumé de Popotka le petit sioux, tome 3 : Mahto, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Popotka le petit sioux, tome 3 : MahtoC'est vraiment une histoire pour les tout jeunes. Très légère. Mais déjà que ça se lit très vite, je réalise qu'elle ne comporte que 30 planches ! au prix d'une BD normale, presque 9 euros, c'est vraiment abuser.

Le dessin est clair et assez joli, avec de beaux décors et de beaux costumes et juste ce qu'il faut de détails mais sans plus.
En fait, le graphisme et surtout, le ton adopté dans le texte, phrases courtes qui vont au plus simple, me font penser au style de la plupart des dessins animés jeunesse qu'on peut voir à la télé.

En fait, Popotka aurait fait une bonne série animée pour la télé, mais en BD, c'est un peu léger et court.

Il n'y a pas vraiment d'intrigue. Matho, qui donne son titre à l'album n'apparait que sur 5 pages, et ce n'est qu'une péripétie parmis les autres.

Ca aurait tout aussi bien pu s'appeler Iktomi, (5 pages également). Alors que le fil conducteur était la disparition puis la recherche des poneys, il n'y a aucune révélation finale, même si on se doute...


Chronique rédigée par kklodd le 30/08/2008
 
 
Statistiques posteur :
  • 905 (94,96 %)
  • 34 (3,57 %)
  • 14 (1,47 %)
  • Total : 953 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter d'occasion : 5,32 2,40
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.75
Dépôt légal : Septembre 2003

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Popotka le petit sioux, tome 3 : Mahto, lui attribuant une note moyenne de 2,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

16 4 2013
   

J’ai trouvé cet épisode un poil au-dessus des 2 premiers. L’histoire est plus enlevée que les précédents : Popotka se voit offrir un poney qui va disparaitre, avec l’aide de son père ils vont se mettre à sa recherche et tomber sur un ours. Moins de mots compliqués et une histoire qui fera plus rêver les enfants. Car nous sommes toujours en présence d’une BD jeunesse, le but est donc qu’elle plaise aux enfants. Et ici la course de chevaux, la légende d’Iktomi et des étoiles et la confrontation avec l’ours arrive à captiver les bambins.
Les dessins m’ont semblé un petit peu meilleurs également avec des détails mais pas trop et de belles couleurs.
Cependant ce Popotka souffre toujours des mêmes problèmes que les tomes précédents, une histoire découpée en 3 parties bien distinctes avec des liens pas toujours très compréhensibles, un Popotka pas très charismatique (on arrive même à oublier qui sait), un nombre de page (30) surement un peu léger et bien sûr une comparaison avec Yakari bien trop facile et qui donne l’avantage nettement à ce dernier.