46 372 Avis BD |20 096 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Pierre Tombal
 
Note moyenne de la série : 3.23

Pierre Tombal

Pierre Tombal est une série BD qui est ou a été éditée chez Dupuis.
Cauvin (Scénariste), Hardy (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Pierre Tombal est parue initialement en Avril 1986, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Avril 2012.

A ce jour, 16 albums BD concernant Pierre Tombal sont référencés dans notre base, et 17 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,23/5.

 

  • Statut : Série en cours
  • Type d'histoire : Strips - gags
  • Albums parus : 32

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Pierre Tombal au fil des tomes :
Evolution de la série Pierre Tombal au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Pierre Tombal : A mourir de rire!

Note moyenne de l'album : 4,50
Juin 2007
 
"Ce qui est bien dans mon métier, c'est que les gens ne se plaignent jamais!" Le ton est donné! Voici le meilleur du fossoyeur le plus célèbre de la BD! [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 1 : Les 44 premiers trous

Note moyenne de l'album : 2,50
Avril 1986
 
Pierre Tombal porte bien son nom puisque notre héros est fossoyeur. Il joue de la pelle comme personne, ne quitte pas ses bottes vertes qui lui permettent de creuser à son aise et veille attentivement à l'entretien de son cimetière. Bien sûr, ses pensionnaires ne sont pas du genre dérangeant ! Mais ce n'est pas parce que l'on est fossoyeur qu'on a la paix : au contraire, Pierre Tombal doit sans arrêt composer avec les caprices des vivants,... [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 2 : Histoires d'os

Note moyenne de l'album : 4,00
Octobre 1986
 
Marre des histoires d'amour, des histoires de politique, des histoires de princesses? Alors adoptez les histoires d'os! Ses vers envoûtants et son humour décapant sauront vous séduire et vous amuser! Et Pierre Tombal, fossoyeur de son état, est le héros de ces aventures humoristiques! [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 4 : Des Os Pilants

Note moyenne de l'album : 4,00
Novembre 1987
 
«Je suis un pauvre fossoyeur.» Pierre Tombal pourrait presque reprendre à son compte ce refrain de Brassens, si ce n'est que sa vie n'a rien de triste. Aux petits soins pour ses turbulents pensionnaires, il dialogue avec eux et fait règner un ordre bon enfant dans le cimetière dont il a la charge. Une seule chose l'agace : qu'on lui parle de crémation. Grand Prix de l'Humour Noir 2000. [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 7 : Cas d'os surprise

Note moyenne de l'album : 3,00
Avril 1990
 
Pierre Tombal est un fossoyeur heureux de vivre ! Ses meilleurs amis se trouvent parmis ses pensionnaires ! amis ? pensionnaires ? Dans un cimetière ? Et oui, La vision de Cauvin de l'après vie est loin d'être mortelement ennuyeuse ! La vie ordinaire d'un fossoyeur dans un cimetière comme un poisson rouge dans son bocal : HEUREUX ! et contagieux ! [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 9 : Voyage de n'os

Note moyenne de l'album : 3,50
Mai 1992
 
Pierre Tombal est un fossoyeur heureux de vivre et heureux de l'être. Grace à ses pensionnaires, il en voit de toutes les couleurs. Et si lui sait que la vie après la mort existe, difficile pour tout le monde de croire ce qu'il voit ! Transposition de bon nombre de situations habituelles pour les vivants dans le monde des morts, un humour noir au troisième degré. [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 10 : Dégats des Os

Note moyenne de l'album : 3,50
Mai 1993
 
Pierre Tombal est un fossoyeur, un vrai. A l'ancienne, avec sa pelle et ses bottes. Qu'il vente, qu'il pleuve, qu'il grèle et même quand il fait beau ! Lui et ses pensionnaires partage une vie bien particulière. Pour ceux qui auraient des doutes sur la vie après la mort, cette série vous réconfortera et calmera vos angoisses. Pas de doute ! La mort c'est une seconde vie ! [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 12 : Os courent

Note moyenne de l'album : 3,50
Mai 1995
 
Y a-t-il une vie après la mort ? C'est ce que se sont demandé François et Marc, deux amis, qui se sont promis que le premier qui partirait ferait un signe à celui qui reste. Et François mourut d'une stupide crise cardiaque et il fit des signes à son ami Marc, qui lui ne vit rien. Jusqu'à son décès... [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 14 : Des décédés et des dés...

Note moyenne de l'album : 1,00
Mars 1997
 
On connaissait les pensionnaires de Pierre Tombal agités et farceurs. Dans ce quatorzième album, on les découvre joueurs. Qu'ils transforment leur cimetière en parc d'attractions ou qu'ils parient jusqu'à leur dernier osselet, les clients du plus célèbre des fossoyeurs vous réservent encore de drôles de surprises. [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 15 : Chute d'os

Note moyenne de l'album : 3,00
Novembre 1997
 
Les temps changent ! Notre société est aujourd'hui prisonnière de la course au progrès. Même les cimetières s'y mettent : la technique moderne fait preuve d'une ingéniosité sans pareille pour vous éviter d'être enterrés vivants ! La Mort se plaint de la concurrence et troque sa faux tranchante contre un pistolet à silencieux. Et le mobilophone est devenu le nouvel outil de travail de Pierre Tombal ! Dans ces conditions, pas moyen d'être... [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 16 : Tombe, La neige !

Note moyenne de l'album : 4,00
Novembre 1998
 
Pierre Tombal est fossoyeur. Il aime son métier, il choie ses pensionnaires, il bichonne leur tombe, remet de l'eau dans les vases et creuse des trous avec amours et conscience professionelle. D'ailleurs, les morts le lui rendent bien et de gentillesses en bétises, c'est tout un nouvel univers qui s'ouvre devant nous. [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 17 : Devinez qui on enterre demain ?

Note moyenne de l'album : 3,25
Novembre 1999
 
Voici le numéro 17 de Pierre Tombal, fossoyeur de profession et déjà pas mal d’albums à son actif. Ce bouquin suit donc la plupart des tomes précédents c’est à dire suivre la vie d’un croque-mort qui parle aux morts. Aux petits soins pour ses turbulents pensionnaires, il dialogue avec eux et fait régner un ordre bon enfant dans le cimetière dont il a la charge. Attendez-vous donc à une série de gags avec beaucoup d’os et surtout... [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 22 : Ne jouez pas avec la Mort !

Note moyenne de l'album : 3,50
Février 2005
 
La suite des péripéties de notre fossoyeur dans son cimetière. Cet opus est particulièrement consacré à la Grande Faucheuse. Vous y découvrirez ses états d'âmes, ses caprices, ses souhaits... A noter : trois gags aussi relatifs au thème du sida... [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 23 : Regrets éternels

Note moyenne de l'album : 3,00
Octobre 2006
 
Et c'est reparti pour un petit tour dans le cimetière qui doit être le moins reposant de la BD... Une fois de plus j'y ai retrouvé au travail (?) notre brave fossoyeur avec sa casquette vissée et la pelle qu'il trimballe sous le bras. De nouvelles rencontres, de nouvelles discussions avec les vieux sacs d'os que nous serons un jour. Sans oublier, forcément, des rencontres avec la Grande Faucheuse -la pauvre- qui ne sait plus sur quelle pierre... [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 24 : On s'éclate mortels !

Note moyenne de l'album : 3,00
Octobre 2007
 
Faut-il présenter Pierre Tombal, fossoyeur de son état ?... La mort suit son cours dans ce cimetière géré par Tombal. Tout le monde s’y sent bien, même la Mort. C’est qu’elle a du temps devant elle. Pourquoi, alors, ne pas un peu déléguer ses pouvoirs et passer un casting, celui de la « Nouvelle Star’ac » dont elle est une fervente admiratrice ?!?... [suite du résumé]
 
 

Pierre Tombal, tome 28 : L'amour est dans le cimetière

Note moyenne de l'album : 2,50
Avril 2012
 
Quoique toujours très attentif au bien-être de ses pensionnaires, Pierre Tombal aimerait bien rencontrer l'âme soeur. Une tâche bien difficile quand, comme lui, on doit passer son temps à arbitrer les chamailleries de La Vie et de La Mort et qu'en plus il faut supporter la jalousie maladive de La Mort ! Un concentré d'humour noir, tendance macabre, signé par le duo Cauvin et Hardy qui s'en donne à coeur joie ! (texte éditeur) [suite du résumé]