46 503 Avis BD |20 164 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Pervers pépère
 

Pervers pépère, tome 1

 
 

Résumé

Pervers pépère, tome 1Afin d'acceder au résumé de Pervers pépère, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Pervers pépère, tome 1Pervers pépère et sa goutte au nez font leur première apparition dans Fluide Glacial n° 4 de 1975. Il y disparaît dans le n° 60 de Juin 1981.

Pervers ?... Ben oui !... Il adore "faire" la sortie des écoles, celle des églises pour proposer aux "'tites filles et dadames" des dessins sur la reproductions de bestioles et autres images qu'il dit "pieuses".

C'est loufoque !... Gotlib ne recule devant aucune connerie, aucune censure pour mettre en scène les exploits de "son" vieillard encore vert.
C'est volontiers provocant sans être pour autant scatologique, mais j'avoue -et de loin- préférer l'univers "d'Hamster Jovial et de ses louveteaux".
Une bonne série néanmoins, où paraît même -bien qu'occasionnellement- "Perverse Mémère".

"Pervers pépère" ?... un vrai défouloir "gotlibien" mais qui, personnellement, est un cran en dessous de ses autres séries. Mais ça me fait bien marrer quand même !...


Chronique rédigée par LYmagier le 11/06/2007
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de LYmagierReflet de l'avatar de LYmagier
Statistiques posteur :
  • 2911 (92,44 %)
  • 154 (4,89 %)
  • 84 (2,67 %)
  • Total : 3149 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 6,28
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.75
Dépôt légal : Février 1989

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Pervers pépère, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 3,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

25 12 2017
   

Avec "Pervers pépère", Gotlib nous invite à suivre les cocasses et grivoises aventures d'un héros si abjectement sympathique.

La bien-pensance est exclue de cet album qui respire bon ces années 70 de libération sexuelle, que de régression depuis ! Et pourtant ce festival de l'absurde est si délicieux, les idées drolatiques se succèdent, surprenantes parfois, mais presque toujours d'un second degré imparable. Ce sens du gag, du rythme et de la chute est à chaque reprise mobilisé avec dextérité. C'est extrêmement vulgaire, mais d'une vulgarité savante. C'est aussi un gag au service d'un dessin épuré, proprement gotlibien dans ses formes angulaires et son "réalisme comique", entre BD franco-belge et comic book.

Si Gotlib a entrepris d'encore meilleures choses, cet album savoureusement gaulois ne dépare pour autant aucunement dans sa bibliographie exemplaire.