46 616 Avis BD |20 224 Albums BD | 7 891 séries BD
 

Percy Shelley, tome 1

 
 

Résumé

Percy Shelley, tome 1Afin d'acceder au résumé de Percy Shelley, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

N'étant pas spécialiste des poètes anglais du XIXe, le nom de "Shelley" ne m'évoquait bien que Mary Shelley, l'auteur de "Frankenstein". Je ne connaissais absolument pas son mari: Percy, l'erreur est maintenant réparée.
Ici, pas de biographie pompeuse sur la vie de ce jeune aristocrate anglais. Mis en marge de la société en raison ses idées anticonformistes pour l'époque (pensez donc, il était végétarien et vantait les mérites de l'athéisme), Percy n'en demeurait pas moins un poète talentueux. Ce récit nous raconte sa vie, les frasques amoureuses de ce jeune original qui s'est marié en seconde noce avec la romancière Mary Godwin (fille d'un écrivain politique).
Percy est peut-être moins connu que ses contemporains John Keats et Lord Byron mais son talent n'avait d'égal que son charme et son caractère frivole.
Je ne connais pas trop le rôle de Larcenet dans ce livre, mais je dois dire que le dessin de Casanave apporte un peu de peps et d'originalité qui collent parfaitement au récit. Les traits d'humour permettent de faire passer un peu la pilule (si vous êtes réfractaire aux biographies de poètes du XIXe, j'entends bien) pour qu'on attende la suite avec curiosité.


Chronique rédigée par sigmar le 18/02/2012
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de sigmarReflet de l'avatar de sigmar
Statistiques posteur :
  • 141 (30,19 %)
  • 134 (28,69 %)
  • 192 (41,11 %)
  • Total : 467 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Février 2012

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Percy Shelley, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

11 5 2012
   

Byron, Keats, Shelley... les poètes romantiques britanniques majeurs. Shelley étant le poète préféré des psychopathes et des tueurs en série de tous genre. Au moins au cinéma en tous cas. En effet, les tueurs ont très souvent la fâcheuse tendance à laisser des indices de leur prochain crime en utilisant des sonnets de Shelley. Le dernier en date en ce qui me concerne étant le tueur du jeu vidéo "L.A Noire". Fin de l'anecdote.

Cette BD n'est pas une simple biographie chronologique du poète. Le récit s'attache sur une période assez brève de sa vie qui permet surtout de savoir qui est le personnage. On apprend son goût pour les femmes, son anticléricalisme, ses positions sur l'Irlande etc...C'est plutôt intéressant, et surtout, loin d'être ennuyant. Quelques touches d'humour venant ici ou là égayer l'ensemble, qui se lit de manière très fluide.

Shelley est également connu pour sa deuxième épouse, Mary, auteur de "Frankenstein". La renommée des deux époux n'est plus à faire. Et leur talent n'est pas à discuter. Le deuxième tome devrait justement s'intéresser plus particulièrement à elle. L'approche peut être intéressante.

Côté graphique, c'est très plaisant. Comme dit Sigmar, Casanave apporte une bonne dose de "peps" avec ses personnages filiformes. Le trait vous fera peut-être penser à du Trondheim ou du Sfar dans une moindre mesure. Un trait caricatural mais qui colle parfaitement au ton de la BD.

Bref, l'histoire d'un sale gosse de la littérature anglaise qu'on prend plaisir à suivre.

27 4 2012
   

Cette nouvelle saga prévue en deux tomes s’attaque à deux auteurs phares de la littérature anglaise du XIXème siècle. Ce tome-ci est ainsi dédié aux frasques de Percy Bysshe Shelley (1792-1822), tandis que le suivant se concentrera sur sa femme Mary, fille du philosophe Godwin, auteure du célèbre Frankenstein et initiatrice du mouvement gothique.

Ce premier volet retrace quatre années de la vie de Percy Shelley, de la publication de son pamphlet « De la nécessité de l’Athéisme », qui lui vaudra son éviction de l’Université d’Oxford et poussera son père à le déshériter, à sa rencontre avec Mary Godwin. David Vandermeulen (lisez "Fritz Haber" !) survole les quelques années qui séparent ces deux évènements à très (trop) grande vitesse. Sa vie avec Hariet Westbrook, sa première épouse défile ainsi à grande vitesse, l’auteur choisissant surtout de mettre en avant la vie aventureuse et insouciante de cet anti-royaliste athée qui renie ses racines aristocrates pour vivre une existence faite de rébellion, d’amour et de poésie. En privilégiant une approche légère et dynamique, au détriment d’une analyse biographique approfondie, et en se concentrant principalement sur les frasques du dandy britannique, le lecteur n’apprend malheureusement pas grand-chose sur l’écrivain. Mais, à défaut d’être véritablement didactique, ce récit multipliant les péripéties se veut particulièrement divertissant.

Visuellement, le dessin de Daniel Casanave s’accorde parfaitement au ton léger et humoristique de cette biographie. L’aspect caricatural des personnages conforte encore un peu plus cette approche détachée du personnage.