46 566 Avis BD |20 199 Albums BD | 7 889 séries BD
Accueil
Tome 1 : Les trucs de Pépé Malin
 

Pépé Malin, tome 1 : Les trucs de Pépé Malin

 
 

Résumé

Pépé Malin, tome 1 : Les trucs de Pépé MalinAfin d'acceder au résumé de Pépé Malin, tome 1 : Les trucs de Pépé Malin, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Pépé Malin, tome 1 : Les trucs de Pépé MalinAttention, album bien gras comme il faut.

L'humour d'Hugot est le suivant : un homme pas franchement beau (Pépé Malin) qui raconte ses trucs de jeunesse pour réussir à coucher avec de magnifiques donzelles aux gros seins, naïves et chaudes comme la braise à en faire rougir le meilleur des scénaristes de film X (je ne cite personne car, bien entendu je n'en connais aucun).

Cet album est donc une suite de strips de quelques pages fonctionnant tous de la même façon, avec des nanas à moitié nue (voir totalement) qui servent finalement d'objet sexuel.

C'est album est donc à lire lorsque l'on ne veut pas se prendre la tête. Je dois avouer que bêtement, parfois je me suis marré. Mais tout cela peut vite devenir pénible et répétitif.


Chronique rédigée par pigou le 12/04/2007
 
 
Statistiques posteur :
  • 266 (84,71 %)
  • 4 (1,27 %)
  • 44 (14,01 %)
  • Total : 314 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 1,00 Scénario
  • Dessin : 2,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 16,79
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 1.83
Dépôt légal : Septembre 2001

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Pépé Malin, tome 1 : Les trucs de Pépé Malin, lui attribuant une note moyenne de 1,83/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 10 2010
   

Gras, lourd et répétitif. Chaque gag est identique au précédent : c'est toujours un gros lourd qui embobine des femmes à gros nichons super naïves. Aucun besoin de scénario : les femmes y sont dépeintes comme tellement connes (ou consentantes) qu'elles se laissent toujours faire, et voilà, bravo Pépé Malin. Ca valait vraiment super la peine d'en faire des albums entiers, c'est clair...

12 4 2007
   

Un jour, au détour d'une page de Fluide, voila que je tombe sur "ma" première planche de Pépé malin.
La lecture, je me rappelle, m'avais fait rire (j'étais jeune). "Que c'est bête", pensais-je, cheveux aux vents. "Mais c'est fort drôle", ajoutais-je.

J'ai grandi...

Et de Fluide en Fluide, un constat douloureux s'offre à moi : oui, pépé malin, c'est bête, vraiment bête, mais ce n'est pas drôle... du tout.

Les situations complètement abracadabrantesques n'ont ni queue ni tête (sans mauvais jeu de mot). Les différentes demoiselles cibles de pépé malin sont ridiculement idiotes, s'en est à pleurer.

D'aucuns me diront que c'est "fait exprès", mais je ne trouve pas ça drôle ni interressant, que voulez-vous !
Au niveau de la trame scénaristique (un bien grand mot), le "bas" blesse. Aie aie aie... les premieres histoires étaient originales, mais on commence durement à tourner en rond, c'est affligeant.

Les illustrations sont, une fois de plus chez les éditions Fluide Glaciale, sans grande prétention. Les traits sont assez brouillons... Bref, pas de quoi s'esclaffer...