46 562 Avis BD |20 195 Albums BD | 7 889 séries BD
Accueil
Tome 2 : Chasse à l'homme !
 

Péchés mignons, tome 2 : Chasse à l'homme !

 
 

Résumé

Péchés mignons, tome 2 : Chasse à l'homme !Afin d'acceder au résumé de Péchés mignons, tome 2 : Chasse à l'homme !, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Péchés mignons, tome 2 : Chasse à l'homme !Tout aussi drôle que le premier album, ce second opus ajoute surtout un peu de réalisme et de structure à la vie d'Arthur. Sa copine est maintenant fixe, et son métier semble se préciser. C'est plutôt une bonne chose car le lecteur s'identifie plus facilement à ce couple hors du commun, qui saura l'amuser et le faire rire avec succès.

Difficile d'être dithyrambique : le principe est très similaire à celui du premier tome. Ne retenez qu'une chose : c'est tout aussi drôle, tout aussi charmant, et vraiment très sympa.

Et comme Arthur de Pins maîtrise son graphisme à la perfection, c'est un régal pour les yeux comme pour les zygomatiques. coloré, dynamique, glamour à mort, le trait de l'auteur à lui seul mérite votre curiosité.

La suite, vite :)


Chronique rédigée par Piehr le 08/10/2007
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 3,78
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Septembre 2007

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Péchés mignons, tome 2 : Chasse à l'homme !, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

23 3 2016
   

Voici une série chez Fluide Glacial que je ne connaissais pas. Son auteur, Arthur de Pin, dont je connais déjà le travail entièrement informatisé, moderne ET joli sur « zombillénium », prend le parti de faire des gags plus ou moins coquins en une page.

On n’est clairement pas dans le porno, ni dans l’érotisme torride, non, « coquin » correspond mieux. Le héros d’Arthur se nommant Arthur également, j’imagine qu’il y a un peu de vécu derrière tout ça. Les gags sont plutôt homogènes et drôles. Arthur se cherche souvent des compagnes, des relations, et il finit par en trouver une en la personne de Clara. Les relations entre les hommes et les femmes m’ont paru parfois exagérées, surtout pour la gent féminine. On voit que c’est un homme qui écrit, car elles sont souvent nymphomanes et n’ont pas l’air de pouvoir parler d’autres choses que le sexe. Cela dit, c’est un peu normal si on veut faire une BD sur le sujet.

Pour le dessin c’est encore une fois réussi, j’aime bien les petits personnages dessinés par Arthur, les femmes sont toutes en rondeurs et ça leur (me) va bien.

9 9 2010
   

Un deuxième album dans la parfaite continuité du premier.
Pas de grand changement, pas de grande surprise.
Le graphisme (puisqu’ici il ne s’agit plus vraiment de dessin) réalisé à l’ordinateur est toujours aussi rond, toujours aussi doux, toujours aussi agréable. La représentation de la gente féminine malgré des critères très girons, est toujours aussi plaisante. Le graphisme sans contour est toujours aussi maitrisé. Les couleurs toujours aussi agréables. La mise en scène et la mise en page toujours aussi bien maitrisées pour un plaisir visuel renouvelé.

Coté scénario, cela change un peu. Dans le tome 1, chaque gag était plus ou moins indépendant. Ici, on suit notre héro dans la conquête amoureuse puis dans la relation ainsi dans une relation sociale mieux établie est construite.
L’album est ainsi à mon ais légèrement meilleur, mettant un liant entre chaque page et donnant moins l’impression d’une simple série à thème.

Bien sûr, cet album n’est toujours pas à mettre entre toutes les mains, puisque les fantasmes sexuels (de l’auteur ?) sont toujours épluchés, puisque la vie sentimentale du héro ne manque pas de piquant !
Je ne rigole pas à chaque page, mais j’avoue que certains gags m’ont bien faits sourire…
Le coté érotique est avéré, assumé, mais ne donne jamais dans la gratuité ou dans le voyeurisme.
Une BD que l’on pourrait presque qualité de fraiche dans songenre.