46 378 Avis BD |20 099 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Pauvre Lampil
 
Note moyenne de la série : 3.58

Pauvre Lampil

Pauvre Lampil est une série BD qui est ou a été éditée chez Dupuis.
Cauvin (Scénariste), Lambil (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Pauvre Lampil est parue initialement en Janvier 1977, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Janvier 1990.

A ce jour, 3 albums BD concernant Pauvre Lampil sont référencés dans notre base, et 4 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,58/5.

 

  • Type d'histoire : Strips - gags
  • Albums parus : 7

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Pauvre Lampil au fil des tomes :
Evolution de la série Pauvre Lampil au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Pauvre Lampil, tome 1 : pauvre Lampil

Note moyenne de l'album : 4,00
Janvier 1977
 
Série de gags en deux planches racontant les mésaventures quotidiennes du dessinateur Lambil ici dépeint sous le pseudonyme de Lampil, entre dédicaces, jalousies envers ses confrères et vie de famille. [suite du résumé]
 
 

Pauvre Lampil, tome 3

Note moyenne de l'album : 3,50
Juillet 1980
 
44 pages de très bon humour où le lecteur suit, parfois la larme à l'oeil, les tracasseries quotidiennes de notre ami dessinateur. Tant chez lui qu'au bureau, rien ne va : il s'emporte pour des broutilles, s'énerve à tout bout de champ, hurle pour se faire entendre (de toute façon, personne ne l'écoute ! ). Ces mille et un tracas journaliers de notre dessinateur de BD et de son scénariste sont pimentés par l'intervention des épouses respectives;... [suite du résumé]
 
 

Pauvre Lampil, tome 5

Note moyenne de l'album : 3,25
Janvier 1990
 
Suite des aventures quotidiennes du dessinateur Lampil et de son scénariste Cauvin. De nouveau Lampil aura maille à partir avec le chien de la femme à Cauvin. Qui elle même a beaucoupde mal à le supporter. Lampil a malgré sa quarantaine une santé plutôt chancelante. Ca doit être le stress. Toujours est il que l'électrocardigramme qu'il passe est assez alarmant. Du moins c'est son medecin qui l'interpréte ainsi. Lampil qui est toujours... [suite du résumé]