46 162 Avis BD |20 006 Albums BD | 7 850 séries BD
 

Paracuellos, tome 1

 
 

Résumé

Paracuellos, tome 1Afin d'acceder au résumé de Paracuellos, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Paracuellos, tome 1Bien sur, nombreux sont ceux qui aujourd'hui n'ont pas connu ce cauchemar.
Mais malgré ca, l'auteur arrive à nous impregner de l'atmosphère du moment.
Le tout est sombre, glauque voire meme un tantinet morbide.On pourrait meme croire à un retour des idées noires de Franquin.
Le style graphique ressemble un petit peu à celui de Foerster qui officiait d'ailleurs à la même periode chez Fluide Glacial. On pourrait lui reprocher de négliger les arrières plans, mais est ce vraiment necessaire ?

Pour ma part, je suis un petit peu déçu de la faible notoriété de ce dessinateur en France. Il est vrai qu'il n'a jamais été trés prolifique. Mais comme on dit, il vaut mieux de la qualité plutot que de la quantité.

Ce tome posséde aussi 6 planches détaillant les 6 principaux protagonistes.
Il est vrai que ca fait un petit peu remplissage, mais je trouve que cette démarche n'est pas dénuée d'intéret.

Donc si vous aussi avez aimé l'institution de Binet, procurez vous d'urgence ce petit bijou "trés noir". C'est à mon humble avis nettement mieux.


Chronique rédigée par Bloodtower le 19/02/2006
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de BloodtowerReflet de l'avatar de Bloodtower
Statistiques posteur :
  • 165 (95,93 %)
  • 7 (4,07 %)
  • Total : 172 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 5,00 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,35 11,35 11,35
Acheter d'occasion : 99,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.63
Dépôt légal : Mars 1980

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Paracuellos, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 4,63/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

2 8 2009
   

J'ai acheté l'intégrale chez un bouquiniste à Lyon et ne l'ai pas lu tout de suite, j'attendais d'avoir la pêche! C'est chose faite depuis 2 semaines et je suis encore assis. On s'accroche dès le debut et le pire, c'est que le rythme va crescendo jusqu'à la toute dernière case. Mr Gimenez, c'est vraiment pas gentil de jouer avec les émotions des gens..

coloredfish :Une BD culte ! Note de l'album : 5,00
Avatar de Reflet de l'avatar de
10 2 2009
   

Le choc de ma vie en BD.
J'ai lu les deux ou trois premiers tomes de Paracuellos en version espagnole il y a une bonne quinzaine d'années, et je l'ai décrit à une amie aujourd'hui, me rappelant la charge émotionnelle contenue dans ces bouquins, qui vous fait plus pleurer que rire.
Le gamin est attachant et seul, désespéré, une vie d'internat chez les soeurs franquistes, une enfance de frustration qui fait écho en vous... C'est à lire si vous tombez dessus, choc assuré.

17 10 2007
   

"Paracuellos" ?.... c'est le récit de la vie de l'auteur -Carlos Gimenez- recueilli par l'Assistance Publique pendant le temps ou l'Espagne vivait sous le totalitarisme du général Franco.
Et il en a bavé, Carlos. On le sent au travers de ces récits.
Brimades et désespoir étaient quasi son lot quotidien.

Mais, heureusement, il nous restitue cela avec un humour franc, attachant... mais tellement sombre.
On a envie de rire mais le désespoir de l'enfance est visible quasi à chaque page, chaque case. On en arrive à se dire "Merde, c'est pas possible". Mais si, c'était possible.
Mais Carlos a survécu ; dans son corps et -surtout- dans son esprit. Il a ainsi pu raconter son adolescence, ses frustrations, ses premiers émois, ses débuts de dessinateurs...
Vraiment une "drôle" de vie vécue là... Une vie à rire... et à pleurer. Mais peut-être ne faut-il retenir que le bon côté des choses ; même si ces dernières ont été bâties sur une enfance plus que malheureuse.
Un témoignage vrai ; un coup de poing textuel et graphique à montrer à ceux à qui "tout réussit".