46 503 Avis BD |20 164 Albums BD | 7 885 séries BD
 

Pandora Hearts, tome 1

 
 

Résumé

Pandora Hearts, tome 1Afin d'acceder au résumé de Pandora Hearts, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Pandora Hearts, tome 1Ce premier tome est assez étrange et déroutant. L’univers dans lequel on va être plongé est assez complexe et mystérieux donnant au lecteur l’envie d’en savoir plus…

Le début d’une série est généralement l’occasion de faire connaissance avec les personnages principaux de l’histoire, de l’univers dans lequel ils évoluent et de l’intrigue à laquelle on va être confronté. Pandora Hearts n’échappe pas à cette règle et nous allons donc faire la connaissance de toute une galerie de personnage, dont Oz et Alice qui sont sans doute les héros de cette histoire. Cependant, ce n’est pas encore suffisant pour qu’on s’attache à eux et qu’on souhaite connaître leurs aventures. Cependant, l’intrigue mise en place est elle, plus développée, et mystérieuse. On ressort de la lecture de ce tome avec un sentiment étrange, sans savoir vraiment ce qui nous attend mais avec l’envie d’en savoir un peu plus pour juger cette série.

Le graphisme est soigné, avec un design de personnages élaboré et assez fin. Les décors sont également très riches permettant de mettre en scène l’action qui se déroule sous nos yeux. On ressent également bien l’action qui se déroule dans les scènes d’action. Bref, un dessin à la hauteur de ce que la couverture nous laisser présager !

Tic tac tic tac, entendez-vous le chant mélodieux de cette montre ? Elle vous appelle du fond de l’Abysse, mais prenez garde à où elle vous mènera !

Tous les visuels de cette chronique sont © Jun Mochizuki / SQUARE ENIX CO., LTD.


Chronique rédigée par Cha le 14/05/2012
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de ChaReflet de l'avatar de Cha
Statistiques posteur :
  • 236 (19,92 %)
  • 18 (1,52 %)
  • 931 (78,57 %)
  • Total : 1185 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,27 7,27 7,27
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Juillet 2010

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Pandora Hearts, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

7 5 2015
   

Ce premier album, par bien des aspects, sait retenir l'intérêt et mettre en appétit. Il faut dire que le jeune Oz Vessalius, héritier d'un duché dans un royaume quelconque, apparaît d'emblée comme sympathique. Et assez vite, sans crier gare, nous voilà embarqués dans un monde fantastique où il est question d'entités maléfiques qui en veulent à la vie de notre pauve Oz, lequel sera sauvé par une certaine Alice. Alors, forcément, lorsque l'on nous parle d'un Oz, même sans magie, d'un monde parallèle peuplé de lapin noir ou blanc et d'une Alice, on se dit que l'on va tout droit dans une revisite de ces mondes merveilleux, allégorie du passage de l'enfance à l'âge adulte... Là où le récit sait surprendre, c'est qu'il ne suit pas cette voie toute tracée. Non, il fait revenir Oz et Alice dans la réalité pour les faire s'engager dans un groupe d'enquête d'un genre nouveau. Cette tournure du scénario est une bonne surprise.

Mais le problème, c'est que tout est touffu. Au niveau du scénario, on décroche dès l'apparition du fantastique, mal préparé et mal amené : on ne voit pas du tout ce qu'il vient faire là, ni quelle est sa légitimité. Les actions qui se passent de les Abysses sont confuses à souhait : on ne sait pas qui est qui, qui fait quoi, ce qui est particulièrement dommage dans un tome d'introduction, où on apprend encore à maîtriser les personnages. On a du mal à identifier le rôle d'Alice, ses ambitions, et son retour à la réalité semble surprendre tout le monde, y compris l'intéressée. Du coup, en de nombreux endroits du récit, on perd pied, on passe sur les actions sans vraiment comprendre quel scénario d'ensemble elles servent. Certes, cela place le lecteur dans la même position que le héros, Oz, mais cela nuit quand même à l'appropriation de l'univers et des personnages.

Un tome intrigant aux personnages sympathiques, mais au propos qui doit rapidement se clarifier pour que le scénario prenne corps.