45 976 Avis BD |19 906 Albums BD | 7 826 séries BD
Accueil
Intégrale
 

Oumpah-Pah : Intégrale

 
 

Résumé

Oumpah-Pah : IntégraleAfin d'acceder au résumé de Oumpah-Pah : Intégrale, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Oumpah-Pah : IntégraleJ'adore "Oumpah-Pah" ! Je trouve ça vraiment énorme, cette série ! Certes, "Asterix" a été bien plus reconnu, mais franchement, cette série là ne manque certainement pas de qualités aussi ! En fait, elle possède tous les ingrédients d'"Asterix", et même si elle se situe un niveau en-dessous, elle n'en reste pas moins une bonne série.

C'est vrai, pour commencer il y a le dessin. Même si les couleurs sont somme toute assez classiques, le trait, lui, est franchement bon. Les visages sont toujours expressifs, avec leurs petites mimiques, c'est un plaisir...

L'humour est omni présent dans cette série. Il y a les noms indiens, les manières des officiers du roy, etc etc... Oumpah-pah est excellent avec ses ruses peau rouge ; Hubert, lui, est un jeune homme un peu trop bruyant pour s'y faire, bref, c'est une équipe de choc. Le tandem fonctionne bien, les aventures sont vraiment intéressantes, rythmées.
Ceci fait que sur tous les points, Oumpah-Pah est une série que j'adore, et que je considère comme un classique qu'il faut avoir lu....


Chronique rédigée par sonia le 22/02/2004
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de soniaReflet de l'avatar de sonia
Statistiques posteur :
  • 323 (65,92 %)
  • 2 (0,41 %)
  • 165 (33,67 %)
  • Total : 490 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.63
Dépôt légal : Janvier 1979

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Oumpah-Pah : Intégrale, lui attribuant une note moyenne de 3,63/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

Agecanonix :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de AgecanonixReflet de l'avatar de Agecanonix
23 8 2014
   

Voici un exemple de bande extrêmement réussie qui fut éclipsée par le succès d'une bande vedette (comme "Boule et Bill" qui fera presque oublier "La ribambelle"). Créée un an avant "Asterix" pour le journal Tintin en 1958, "Oumpah-Pah" succédait à d'autres créations éphémères du tandem Goscinny/Uderzo, qui ici trouve enfin sa voie, leur collaboration étant vraiment au point.

Cette série qui comprend 5 récits, fut sans aucun doute l'une des meilleures séries humoristiques du journal, et a été très sous-estimée alors qu'elle peut soutenir amplement la comparaison avec "Asterix". Les auteurs y plantent les jalons de ce qui fera leur succès : humour débridé, sens du dialogue, gags visuels, vivacité du trait... Mais après 1959 et avoir mené de front "Asterix", "Tanguy et Laverdure" et "Oumpah-Pah", Uderzo doit abandonner les 2 dernières pour se consacrer entièrement au petit Gaulois, d'autant plus que ce vaillant Peau-Rouge ne sera que très relativement apprécié dans Tintin, c'est très étonnant, et c'est un vrai paradoxe car ces 5 aventures sont très bien.

Elles racontent l'histoire d'un guerrier rusé qui se lie d'amitié avec un soldat du roi de France, dans cette Amérique du XVIIIème siècle où les Français et les Anglais se disputaient des territoires, en entraînant souvent des tribus indiennes rivales dans le conflit. Tout ceci est bien-sur vu sur le plan humoristique, avec une accumulation de gags et de situations comiques : les Indiens qui rampent, grimpent aux arbres, font des signaux de fumée, se heurtent aux soldats ou aux guerriers rivaux des Pieds-Plats, donnent une impression de dynamisme et de rythme échevelé. On retrouvera ces situations dans un Astérix (la Grande Traversée), et nul doute que Goscinny et Uderzo ont voulu faire un joli clin d'oeil à une de leurs anciennes séries qui a régalé joyeusement de jeunes (et moins jeunes) lecteurs.

17 3 2008
   

Ce premier tome de l’intégrale Oumpah-Pah propose de redécouvrir cette série signée Goscinny et Uderzo. Malheureusement, cette série a été emportée par le phénomène Astérix et n’a connu que peu d’épisodes. Le début de l’ouvrage évoque la première création d’Oumpah-Pah aux Etats-Unis qui bénéficiait de la présence du lettreur de Milton Caniff dans des strips plus ou moins drôles… Ces planches ont surtout un caractère historique, mais ont quand même fortement subi l’usure du temps. Le personnage est très différent de celui que l’on connaîtra plus tard puisque ses aventures se passent dans une réserve indienne en proie à la civilisation moderniste américaine.
La deuxième histoire est, en fait, celle qui marque le vrai départ de la série Oumpah-Pah telle qu’on la connait dans le journal Tintin. Cette fois, on retrouve bien le héros indien dans la période du XVIIIème siècle. Celui-ci va rencontrer le Français Hubert de la Patte-Feuilleté. Ce dernier est parti aux Amériques pour le compte du Roi Louis XV. Ces deux personnages que tout sépare vont se lier d’une amitié réelle bien qu’improbable. Cela préfigure sans doute Astérix et Obélix. Cette première histoire ne bénéficie pas d’un scénario très structuré et propose surtout une série de gags entre Hubert et Oumpah-Pah. On découvre aussi toute une partie de la tribu comme le chef des Shavashavas Gros Bison, Y-Pleut le sorcier, les parents d’Oumpah-Pah dont le contraste physique est saisissant. Le dessin d’Uderzo est déjà très précis reconstituant à merveille le territoire américain. On s’amuse beaucoup, mais on regrettera que l’histoire ne soit pas plus élaborée.

Angel :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Avatar de Reflet de l'avatar de
2 3 2005
   

Cette série est un vrai classique qui méritait d'avoir un bien meilleur sort.

Le dessin est tres bien réalisé ainsi que les personnages qui ont tous un petit quelque chose d'intéressant. L'histoire quant-à moi est toute aussi captivante (C'est drole, c'est beau,c'est captivant) et l'idée est tout de même originale. Encore un chef-d'oeuvre signé Goscinny - Uderzo qui ma foi me surprennent par leur talent inouï.