45 927 Avis BD |19 891 Albums BD | 7 823 séries BD
Accueil
Tome 7 : Implosion
 

Orbital, tome 7 : Implosion

 
 

Résumé

Orbital, tome 7 : ImplosionAfin d'acceder au résumé de Orbital, tome 7 : Implosion, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Orbital, tome 7 : ImplosionRunberg nous propose un nouveau début de diptyque et encore une fois, c’est pour notre plus grand plaisir. Et pourtant, le coup des héros déchus, devenus fugitifs, recherchés par leur ancien employeur, et quand même monnaie courante dans l’univers de la BD. On ouvre ainsi ce nouvel album sur notre groupe de hors-la-loi qui, pour survivre, cherchent à voler les larves d’une espèce extra-terrestre quelconque, qui est particulièrement recherchée et qui assurera leur fortune. Dans le même temps, ils font l’objet eux-mêmes d’une recherche active. Si l’originalité de cette mise en situation n’est pas des plus remarquable, l’ensemble est menée avec rythme et action, qui en font un moment assez prenant. Par ailleurs, avec quelques éléments distillés ici ou là, les événements du passé reviennent en mémoire assez facilement, et j’ai pu reconstituer l’ensemble des événements de façon assez aisée.

Surtout, le récit se précipite lorsque l’on se concentre sur les Névronomes. Alors qu’Angus était le seul de son espèce à vivre dans cet univers, voilà que ces derniers semblent avoir envahis l’univers. Si leur arrivée a permis de mettre fin à la guerre civile décrite dans le diptyque précédent, ils étaient restés plutôt inactifs jusque-là. Et ce premier tome de la nouvelle aventure permettra d’en apprendre bien plus sur la nouvelle menace qu’ils représentent.

Au-delà de l’histoire, qui ne fait « que » se mettre en place dans cet album (et c’est déjà pas mal), on ne pourra qu’être admiratif devant l’univers de science-fiction qui n’en finit pas de se construire sous nos yeux. Encore une fois, ce type d’univers peut sembler connu, mais il y a une vraie inventivité dans la présentation des différentes espèces et de leur mode de vie. Dans cette entreprise visant à créer un univers immense, Rundberg pourra toujours compter sur la maîtrise de Pellé, qui rend ici une copie remarquable, par les dessins des environnements et des personnages. Le crayonné vient en plus donner une véritable identité à la série alors que la colorisation directe amène cette touche de légèreté que l’on n’a plus l’habitude d’apprécier dans les récits modernes de science-fiction, dont les dessins et couleurs sont informatisées.

De l’action, une belle inventivité, des personnages auxquels on s’est attachés, un Angus intrigant, et un graphisme plus qu’appréciable rendent ce début de nouvelle aventure très convaincante.


Chronique rédigée par gdev le 27/04/2017
 
 
Statistiques posteur :
  • 3092 (74,34 %)
  • 332 (7,98 %)
  • 735 (17,67 %)
  • Total : 4159 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 12,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Janvier 2017