46 615 Avis BD |20 223 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 1 : A l'aube d'une grande aventure
 

One Piece, tome 1 : A l'aube d'une grande aventure

 
 

Résumé

One Piece, tome 1 : A l'aube d'une grande aventureAfin d'acceder au résumé de One Piece, tome 1 : A l'aube d'une grande aventure, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de One Piece, tome 1 : A l'aube d'une grande aventureCe premier tome d'une série qui s'annonce longue (27 volumes pour l'instant parus au Japon, 15 en France) comporte de nombreuses qualités.

Il s'agit certes d'un manga d'aventures (d'humour, également), composé en l'occurence de chapitres se succédant avec plus ou moins de cohérence, mais néanmoins réussi. On observera tout d'abord le dessin, très "ligne claire façon manga", caricatural au possible, absolument mignon et craquant. Il me rappelle vaguement celui de Dragon Ball (qui pourtant ne me plait qu'à moitié), de par sa forme ronde et agréable, les expressions de personnages, complètement outrées, et... une maîtrise du style excellente pour un premier tome.

Côté histoire, nous parlons d'aventures. Les péripéties s'enchaînent donc sur une trame de fond commune. Pour l'instant, Luffy prend sa décision de devenir pirate et commence à chercher un équipage. Le scénario n'a donc rien d'exceptionnel, et de plus les chapitres étant de longueur inégales, certains sont traités un peu trop rapidement à mon goût. Mais à aucun moment on ne s'ennuie, le tout reste franchement distrayant et agréable à lire !

Les personnages sont variés, attachants, gentiment caricaturaux et l'ambiance générale est très bon enfant (même s'il y a des morts... en fait ce passage détonne un peu...). On pourra trouver que le leitmotiv "je veux devenir un pirate" est un peu trop récurrent, mais bon, c'est une manière de montrer la motivation de Luffy.

Petit reproche sur le livre lui-même : on a du mal à lire le côté relié des pages, ou alors il faut "forcer" l'album à s'ouvrir, ce que je trouve dommage (risque d'abimer la couverture...). Et puis j'ai l'impression que le dessin a beaucoup été réduit, il me parait parfois un peu petit.

En résumé, excellent album pour se distraire.


Chronique rédigée par CoeurDePat le 14/02/2003
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de CoeurDePatReflet de l'avatar de CoeurDePat
Statistiques posteur :
  • 257 (75,15 %)
  • 18 (5,26 %)
  • 67 (19,59 %)
  • Total : 342 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.23
Dépôt légal : Septembre 2000

Avis des lecteurs

13 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga One Piece, tome 1 : A l'aube d'une grande aventure, lui attribuant une note moyenne de 3,23/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 10 2014
   

Voici donc le premier tome d'une série qui m'est présentée depuis un moment déjà comme une référence. Et il faut avouer que ce premier tome n'a pas su combler toutes mes attentes. Pour tout dire, j'ai l'impression d'être un peu vieux pour me lancer dans cette aventure. Luffy présente une particularité physique intéressante sur laquelle repose l'originalité de ce premier album : son élasticité lui permet d'acquérir une force non négligeable. Lui qui rêve de devenir pirate va, tout au long de l'album, réaliser son rêve. Son bateau n'est, alors, qu'une coque de noix et il n'a qu'un membre d'équipage, mais on sent que ce n'est là qu'un début. Ce que j'ai eu le plus de mal à apprivoiser, c'est la tonalité de ce premier tome : ca ne se prend pas au sérieux et c'est peu rigoureux. Du coup, ca s'autorise toutes les exagérations, et tous les enchaînements qui n'en sont pas vraiment. C'est cette narration un peu déjantée qui m'empêche réellement d'entrer dans l'histoire, en plus de la jeunesse des personnages principaux qui ne facilite pas l'identification aux héros.

Pour autant, j'aime cette idée d'une équipe qui se monte au fil des tomes, et malgré les exagérations nombreuses, j'aime le rythme de l'ensemble. En lisant, j'ai eu l'impression de regarder un dessin animé dans le même registre que ceux qui passaient dans les années 80. Je rajeunit, et ca, ca n'a pas de prix.

4 12 2011
   

N’étant pas prédisposé au genre Manga et ayant donc une culture plus que réduite en la matière (ma seule expérience en japonaiseries – je vous promets d’éviter les célèbres calembours des Inconnus^^ - remonte au temps de Goldorak), je me suis lancé un peu par hasard sur le premier album de la série One Piece. « Shonen », « Nekketsu », « Shueisha » des « maux-clés » qui me laissaient perplexe. « Pirate », « Trésor » m’interpellaient d’avantage…

Ce serait malhonnête de dire que j’ai trouvé cette histoire pénible mais elle n’en est pas captivante pour autant. En effet, si elle est fraîche, dynamique et qu’elle comporte une bonne dose d’humour, elle manque singulièrement de mâturité. Ca s’adresse sans équivoque à un public de 14 ans maximum. S’il n’y avait pas eu cette affaire grotesque de caoutchouc, je me serais pourtant presque pris au jeu de m’impliquer moralement d’avantage dans les projets de notre jeune Luffy.

Le dessin est l’illustration à peu près parfaite de la raison pour laquelle je fuis systématiquement le genre. Il n’est pas foncièrement laid mais tout ce qu’il y a de plus quelconque et je suis déjà rassasié des bouches béantes ou autres onomatopées Woosh, Sbam, Shlak et j’en passe.

Cette série sera mon point d’ancrage dans le genre manga mais de là à m’embarquer pour un long voyage de 60 tomes, il y a un pas que je ne ferai pas. Mon verre de saké est vide et déjà défilent, au fond de celui-ci, les couvertures de mes albums Long John Silver, De cape et de crocs ou autres Corto Maltese ;).

Invisibolt :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de InvisiboltReflet de l'avatar de Invisibolt
6 1 2010
   

Intrigué par la couverture du tome, je n'ai pas hésité bien longtemps avant de l'acheter.. Le jeune héros est très banal et le contexte aussi, enfin je me dis que c'est le premier tome et que ça doit être normal. La seule chose qui m'intrigue réellement dans ce tome, ce sont les fruits du démon, à vrai dire ça au moins, ça sort de l'ordinaire.. Ormi cette facilité émise par l'auteur dans son premier volume, celui-ci se lit très rapidement et il est même captivant lors du combat contre le colonel Morgan.. Sinon pour les planches qui composent le volume, elles sont très propres, seul petit bémol je trouve que monsieur Oda n'exploite pas assez les espaces qu'offrent ses cadres, mais bon comme je l'ai dit précédemment ce n'est que le premier tome. Bref, premier tome plutôt sympathique que je conseille à toutes les personnes qui aiment l'aventure shonen !

5 12 2009
   

N'ayant entendu que du bon sur ce manga je me suis décidé a acheter (et j’ai bien fait) le tome 1 à 1€ dans un vide grenier.
Et je n’ai pas apprécié plus que ça.
Le dessin n’est pas très maîtrisé au niveau des personnages (les décors ça va).
Et alors, on m’avait dit que c’était très drôle, et, je n’ai pas esquissé un sourire pendant la lecture de l’album. Le Super Deformed est très lourd tout au long de l’album.
Le scénario est d’un banal, tous les éléments sont usée jusqu'à la corde, l’histoire est bourré de stéréotypes repris dans tous les shônen.
Je vais essayer d’emprunter la suite pour voir si je continue d’acheter la série ou pas.

17 11 2008
   

Premier tome d'une série à succès dans ce monde, "One Piece" est un des mangas qui m'a accroché... sans plus, pourtant toutes les critères pourrait en faire un très bon manga que je m'empresserais de complèter au plus vite pour en poster les avis, mais non, je n'ai pas été franchement bluffé.
Pourtant, les mangas d'humour (même si c'est en premier de l'aventure, je le considère comme un manga destiné à faire rire) me plaisent en général ("Heaven eleven"), je n'ai pas accroché, pourtant, j'ai beaucoup rigolé en voyant les diffèrentes grimaces de Luffy.
En fait, je trouve le scénario un peu trop simpliste à mon goût, un jeune pirate formant un équipage pour essayer de trouver le plus grand trésor laissé par le plus grand pirate du monde, sans blague... pas très original tout ça... mais tout le scénario se rattrape grâce à une seule chose, le fruit du démon, c'est un des grands grands atouts de cette série, un homme caoutchouteux, cela ne vous donne pas envie de lire la suite pour savoir ce qui va se passer !!!
Un autre gros atout qui m'a fait acheté les tomes suivants (les trois numéros suivants sont excellents), c'est le dessin, il est unique en son genre, j'ai pensé à des caricatures en les voyant, l'auteur a dû prendre beaucoup de plaisir en le dessinant et les personnages sont tous très diffèrent, avec chacun leuurs qualités et leurs défauts, leurs visages, un grand bravo à mr Oda !!!
Ce qui m'a assez étonné, c'est la vitesse du démarrage, au moins un quart du tome est consacré au départ et au passé de Luffy, et après, vitesse maximum !!! Il se passe au moins une centaine de choses et on a un nouveau personnage : Zorro (tiens, cela me rapelle quelque chose...) un manieur de sabre de première.
Un manga spécial avec un bon dessin, un scénario moyennement original, un humour plaisant et des personnages très charismatiques, pas mal pour un premier tome, non ???

29 5 2007
   

Manga plébiscité par nombre de mes élèves, j'ai fini par le prendre et le lire à la bibliothèque. et force m'est de constater que ce n'est pas mal du tout. J'ai commencé la lecture de façon dubitative pour très vite être pris dans le feu de l'action et l'ai finalement lu avec plaisir.
Ce n'est certe pas un chef d'oeuvre de la littérature nippone. Mais les personnages très sympathiques, notamment le héros principal Luffy, la mise en scène très tonique, l'action quasi continue font que cet album rempli à merveille son rôle, divertir le lecteur et lui faire passer un bon moment.
Le titre est très bien choisi car il laisse présager de grandes aventures à venir et j'attends de voir, une fois l'équipage au complet, comment la série va évoluer.
Le graphisme très typé manga est agréable, les cases sont débordantes d'énergie, à l'image du personnage principal.
Il ne me reste plus qu'à faire un tour au rayon jeunesse de ma bibliothèque afin de mettre la main sur la suite (à priori plus de 25 tomes, encore une série à rallonge).

3 12 2006
   

J'entends parler (en bien) de One Piece depuis tellement longtemps que ça m'a donné envie de m'y intéresser. Je m'embarque donc pour une sacrée série, puisqu'elle compte une trentaine de tomes et qu'avec ce type d'histoires, je dirai presque que tant qu'on a des idées, on peut faire durer le truc (si la qualité est là, c'est encore mieux bien sûr.)

Ce premier tome, comme il se doit, nous présente le héros, les personnages, le début de l'histoire... Et c'est très bon. On s'attache à Luffy en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Ce petit bonhomme si enthousiaste et élastique est excellent. C'est très dynamique, ça a une pêche d'enfer, ce truc.
Alors bien sûr ça n'échappe pas aux conventions : un héros avec des capacités spéciales, des amis à ses côtés, un but à atteindre, une détermination sans faille etc etc... Mais c'est déjanté et bien fait, alors bon je ne vois pas de raison de se priver.

Le dessin n'est pas extraordinaire, mais ça va. Cela dit je suppose que sur une trentaine de tomes, l'auteur a eu le temps de se faire la main, donc ça devrait être meilleur par la suite...

2 10 2006
   

J'ai été intrigué par les avis précédents, et je me suis mis à "One Piece" parce que ça avait l'air sympa et que des membres féminins fréquentant le site (et son webmaster, mais c'est une autre histoire ;) ) semblaient enthousiastes sur l'ensemble de la série. Et pour ne pas faire durer le suspense, reconnaissons que "A l'aube d'une grande aventure" porte bien son nom et sait allécher le lecteur.

Une histoire de pirates. Le lecteur amateur d'aventure ou n'ayant pas renié son âme enfantine est déjà séduit par le thème. Eiichiro Oda ne marche cependant pas sur les plates-bandes de "Barbe-rouge" ou de "Bouffe Doublon" : on est plutôt sur une ambiance type "Kucek" ou "De cape et de crocs". L'auteur nippon opte donc pour un univers humoristique, tant dans son intrigue que dans le traitement graphique. En clair : si vous détestez les visages déformés dans les shonen, ou que vous voulez un pirate assoiffé de sang, inutile d'ouvrir ce manga.

Le personnage principal est sympathique et acquiert le pouvoir d'être élastique (comme le leader des Quatre Fantastiques, en clair). Cela permet à l'auteur de mettre en scène un tout jeune homme à l'assurance tranquille (son pouvoir le rend quasi invulnérable, les balles ne pouvant transpercer son corps mou) qui veut accomplir son rêve et devenir le plus grand pirate du monde. Les autres personnages sont souvent des archétypes mais on se laisse porter sans rechigner par cette histoire très fun.

"One Piece" m'a fait penser à "Naruto" dans son humour et son principe de quête initiatique. Et je vous recommande ce premier tome sympa, qui donne assurément envie de poursuivre la série.

20 4 2006
   

Mon tout premier manga ! Complètement néophyte en la matière, mais tout de même très curieux de découvrir une approche de la BD qui m’était jusqu’alors inconnue, j’ai franchi le cap avec "One Piece" et les aventures du pirate Monkey D. Luffy.

Ce premier tome nous éclaire d’abord sur l’enfance de Luffy et son rêve de devenir Pirate ; ensuite sur le tout début de sa quête du « One Piece », trésor fabuleux et rêve de tous les pirates. Il s’agît essentiellement d’une mise en place de l’aventure et du contexte dans lequel celle-ci va se dérouler. D’emblée la créativité de Eiichiro Oda se fait sentir, en particulier au travers de personnages aux caractères (et attributs) très originaux. Aux côtés de Luffy, nous découvrons deux autres héros prometteurs, Zorro le manieur de sabres et Nami la voleuse, dont le rôle devrait être important dans une série qui s’annonce très longue vu le nombre d’albums déjà parus et le rythme avec lequel les sorties sont programmées (5 ou 6 par an).

Côté dessin, ça se rapproche des dessins-animés type Dragon Ball avec énormément de dynamisme, de mouvement, des traits plus expressifs que réalistes. Seul petit bémol, il est parfois difficile dans les scènes d’action, de bien déchiffrer le dessin, voire d’identifier, par exemple, qui frappe qui.

L’ambiance est à la bonne humeur, Luffy n’oublie presque jamais de sourire, l’humour est souvent présent et rend la lecture rapide et très agréable. Je continue...

16 2 2006
   

Un peu loufoque et totalement imaginaire, Oda nous entraîne dans un périple maritime des plus incongrus à la recherche d'un fabuleux trésor - ce qui soit dit en passant paraît somme toute relativement normal pour une histoire de pirates ;)

L'action se déroule assez vite et les personnages sont particulièrement bien introduits au cours du récit tant au niveau visuel que scénarique. Les personnages sont attachants et l'histoire assez prenante dans l'ensemble. En ce qui concerne le dessin, il est assez proche d'un Dragon Ball effectivemennt, et son aspect carricatural renforce l'humour des situations rocambolesques.

En revanche , j'avoue que le côté fleuve de la série (30 volumes publiés à ce jour) n'est pas pour me rassurer quant à la qualité constante du scénario... A voir...

31 5 2005
   

La première partie de ce tome présente l’enfance de Luffy ainsi qu’un évènement lourd de conséquence… Le pirate Shanks Le Roux et son équipage se servent du village où habite Luffy comme point d’ancrage pour explorer les îles avoisinantes. Mais alors que l’alcool coule à flot dans la taverne du village pour rassasier les pirates, Luffy va manger un fruit du démon ! Ces fruits donnent des pouvoirs exceptionnels à ceux qui les mangent mais en contrepartie, ils ne peuvent plus nager. Dur, dur pour des pirates. C’est ainsi que le corps de Luffy devient complètement élastique !

Shanks ne voulant pas emmener Luffy avec lui, ce n’est que 10 ans plus tard que celui-ci prends la mer avec comme rêve de devenir le seigneur des pirates c'est-à-dire trouver LE One Piece, le trésor ultime.

Et c’est parti pour l’aventure et pour notre plus grand plaisir !

Cycle 1 : Le Recrutement - Tomes 1 à 11

One Piece est un shonen, c'est-à-dire un manga visant un public de jeunes garçons. Premier tome d’une série à la Dragon Ball qui se promet longue, il met en scène un jeune garçon, Monkey D. Luffy, dont le souhait est de devenir pirate.

Ce premier tome mets en place l’intrigue, présente les personnages principaux et montre le ton de la série : aventure et humour. C’est assez distrayant, on ne s’ennuie pas une seconde et le style des personnages prête vraiment à sourire.

Au niveau du dessin, j’aime beaucoup le style et en particulier Luffy dont les différentes expressions sont très bien travaillées et rende bien les sentiments qui l’animent. Le dessin manque encore un peu de maturité mais il va s’affiner dans les prochains tomes.

Une série qui promet en qualité mais aussi en longueur (26 tomes en France, 37 au Japon actuellement !).

Glénat est en train de rééditer toute la série en sens japonais ce qui permet de ne pas avoir la cicatrice de Shanks une fois à droite, une fois à gauche suivant les pages !

10 5 2005
   

Bon tome introductif d'une série délirante, légère, pas prise de tête. Eiichiro Oda a en effet pris le parti de la déconne sympa pour mettre en scène les aventures de l'équipage du jeune Lufy, garçon caoutchouc possédant le pouvoir de s'étendre et de rebondir aux parois pour avoir mangé un fruit du démon, à la recherche du célèbre trésor "One Piece".

C'est agréable, et comme souvent dans les Shonen, très initiatique : le jeune héros, un peu bébête à première vue, évolue au fil de ses aventures afin de devenir puissant, glorieux. On retrouve le schéma classique d'un bon Dragon Ball, baigné dans cette ambiance de piraterie franchement joyeuse. Ca fait plaisir !

Toutefois, ce tome n'est que le tout début d'une série fleuve qui n'en fini pas (26 tomes édités au moment de mon avis), et je crains le pire quant à l'interêt de la série sur le long terme.

Bah, ne boudons pas notre bonheur : la formule fonctionne, et dans le genre Manga - déconne à donf, ca marche plutôt bien (même si on ne hurle pas de rire non plus).

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
One Piece : Red : Grand Characters 2 4.00
One Piece : Blue : Grand Data File 1 3.50
One Piece : Yellow : Grand Elements 1 3.50
One Piece, tome 1 : A l'aube d'une grande aventure 13 3.23
One Piece, tome 2 : Aux prises avec Baggy et ses hommes ! 8 3.19
One Piece, tome 3 : Piété Filiale 8 3.31
One Piece, tome 4 : Un chemin en pente raide 6 3.25
One Piece, tome 5 : Pour qui sonne le glas 6 3.50
One Piece, tome 6 : La grande promesse 7 3.71
One Piece, tome 7 : Le vieux Schnock 6 3.17
One Piece, tome 8 : Pas de souci 6 3.25
One Piece, tome 9 : Une jeune fille en pleurs 6 4.17
One Piece, tome 10 : OK, let’s stand up ! 6 3.83
One Piece, tome 11 : Le pire brigand de tout East-Blue 7 3.57
One Piece, tome 12 : La légende est en marche 6 3.83
One Piece, tome 13 : Sois forte ! 5 4.00
One Piece, tome 14 : L'instinct 5 3.90
One Piece, tome 15 : ''Droit devant !!'' 6 3.75
One Piece, tome 16 : Perpetuation 4 3.88
One Piece, tome 17 : Les cerisiers de Hiluluk 4 3.63
One Piece, tome 18 : Ace entre en scène 3 3.83
One Piece, tome 19 : Rébellion 3 4.33
One Piece, tome 20 : Bataille décisive à Alubarna 3 4.17
One Piece, tome 21 : Utopie 3 4.00
One Piece, tome 22 : Espoir 3 4.33
One Piece, tome 23 : L'aventure de Vivi 3 4.33
One Piece, tome 24 : Les rêves 3 4.00
One Piece, tome 25 : L'homme qui valait cent millions 3 4.00
One Piece, tome 26 : L'île de Dieu 3 3.67
One Piece, tome 27 : Prélude 3 3.83
One Piece, tome 28 : Wiper le Berserker 3 3.83
One Piece, tome 29 : Oratorio 3 4.17
One Piece, tome 30 : Capriccio 3 4.33
One Piece, tome 31 : Je suis là 3 3.17
One Piece, tome 32 : Love Song 3 4.00
One Piece, tome 33 : Davy Back Fight 3 4.00
One Piece, tome 34 : Water Seven, la cité sur l'eau 3 3.83
One Piece, tome 35 : Capitaine 3 4.00
One Piece, tome 36 : Justice n°9 3 4.00
One Piece, tome 37 : Tom 2 4.00
One Piece, tome 38 : Rocketman ! 2 4.25
One Piece, tome 39 : Compétition 2 3.75
One Piece, tome 40 : Gear 2 4.50
One Piece, tome 41 : Déclaration de guerre 2 4.25
One Piece, tome 42 : Les pirates face au CP9 2 4.25
One Piece, tome 43 : La légende du héros 2 4.25
One Piece, tome 44 : "Rentrons" 2 4.75
One Piece, tome 45 : Je comprends ce que tu ressens 2 4.50
One Piece, tome 46 : A l’aventure sur l’île fantôme 2 4.00
One Piece, tome 47 : Ciel nuageux avec risque de chutes d’os 2 3.50
One Piece, tome 48 : L’aventure d’Odz 2 3.75
One Piece, tome 49 : Nightmare luffy 2 4.50
One Piece, tome 50 : De retour 2 4.50
One Piece, tome 51 : Les onze supernovae 2 4.50
One Piece, tome 52 : Roger & Rayleigh 2 4.00
One Piece, tome 53 : La constitution souveraine 1 4.00
One Piece, tome 54 : Inarrêtable 2 4.25
One Piece, tome 55 : Un travelo en enfer 2 4.00
One Piece, tome 56 : Merci 1 4.00
One Piece, tome 57 : Bataille décisive au sommet 1 4.50
One Piece, tome 58 : L'ère de Barbe Blanche 1 4.00
One Piece, tome 59 : La fin de Portgas D. Ace 1 4.00
One Piece, tome 60 : Petit frère 1 4.50
One Piece, tome 61 : A l'aube d'une grande aventure vers le nouveau monde 1 4.00
One Piece, tome 62 : Périple sur l'île des hommes-poissons 1 4.00
One Piece, tome 63 : Otohime et Tiger 1 3.50
One Piece, tome 64 : 100 000 vs 10 1 4.00
One Piece, tome 65 : Table rase 1 3.50