46 491 Avis BD |20 156 Albums BD | 7 883 séries BD
Accueil
Tome 4 : La caravelle de n'importe où
 

Olivier Rameau, tome 4 : La caravelle de n'importe où

 
 

Résumé

Olivier Rameau, tome 4 : La caravelle de n'importe oùAfin d'acceder au résumé de Olivier Rameau, tome 4 : La caravelle de n'importe où, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Olivier Rameau, tome 4 : La caravelle de n'importe oùEncore une fois, Dany et Greg nous emmenent au doux pays de rêverose. Et bien entendu des que Greg s'en méle, c'est le début des ennuis pour nos héros.
En un sens heureusement, sinon on s'ennuierai ferme.

Cet album est comme les autres de la série, à savoir de bonne qualité. Tout le monde pourra trouver son bonheur au fil des pages. Humour, gaiété, fantaisies, tout ceci est réuni ici. Comment dés lors résister à un programme aussi alléchant.

Les deux auteurs maitrisent leur sujet dans leur domaine respectif. Greg nous ayant une fois de plus servi un scénario mitoné aux petits ognons. Dany lui nous permet de le déguster à sa juste valeur. Olivier est une valeur sure qui malgré les années mérite encore votre attention.


Chronique rédigée par Bloodtower le 03/04/2006
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de BloodtowerReflet de l'avatar de Bloodtower
Statistiques posteur :
  • 165 (95,93 %)
  • 7 (4,07 %)
  • Total : 172 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,45 10,45 10,45
Acheter d'occasion : 7,05
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.13
Dépôt légal : Janvier 1973

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Olivier Rameau, tome 4 : La caravelle de n'importe où, lui attribuant une note moyenne de 4,13/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

22 3 2019
   

Excellent de divertissement, d'humour et de poésie, cet album comptera dans la série des Olivier Rameau.
Greg maîtrise son scénario et ses jeux de mots et clin d'yeux foisonnants et subtils.
Dany excelle dans la description graphique de ce monde enchanté. Lui aussi déborde d'imagination et dessine les jolies filles comme pas deux.
C'est vraiment une bouffée d'air frais que je ne saurais trop recommander.

21 7 2014
   

Les idées originales de Greg et les dessins gracieux de Dany ont fait de cette série un petit chef-d'oeuvre de poésie et de surréalisme bien à la portée d'un lectorat assez jeune ; mais comme je le disais dans un autre avis, les adultes peuvent y trouver leur compte, c'est mon cas, j'ai réussi à retrouver quelques albums que j'ai relus, et je me régale.

Greg imagine encore une menace pour Hallucinaville, et nos héros doivent partir pour une expédition périlleuse ; l'hameçon étant lancé, on y retrouve toute la subtilité de Greg dans les dialogues, et surtout dans l'élément essentiel du succès de la série qui réside dans la brochette de personnages qu'il brosse avec saveur. Ici, comme dans le premier épisode, certains d'entre eux doivent se porter volontaires, on y retrouve donc Grinssan de Samankeduile, le chevalier fourbe de "la Bulle de si c'était vrai" devenu un comparse utile, le lion Majestor, le nain à la brouette ou la sonnette-huissier aux raisonnements tintants...

L'aventure est très plaisante, Dany illustre tout ça de très jolie façon car son dessin est maintenant très bon, plus adulte si on peut dire, les personnages principaux sont mieux définis ; Olivier et Colombe sont plus aboutis graphiquement (Olivier fait moins gringalet, et Colombe a des formes bien plus épanouies), et certains gros plans de visages sont très réussis. Dany ose de belles pleines pages (celle de l'île Hypothétique page 25, ou celle des monstres page 32), et il se régale avec ses dragons tous plus ou moins farfelus et hideux à la fois... Le petit clin d'oeil final de la dernière case est également amusant.

Tout ça constitue encore un excellent album qui s'ajoute aux 3 précédents, pour l'instant, cette série est un sans faute, et je me souviens qu'elle avait beaucoup de succès dans le journal Tintin, à juste titre.

26 12 2006
   

Un très bon album d’Olivier Rameau : l’univers maritime permet de sortir un peu du cadre tout beau, tout rose d’Hallucinaville. C’est d’ailleurs, l’album qui joue le plus sur les codes de l’aventure avec un grand A.
Au scénario, Greg est toujours aussi bon. Les jeux de mot, la finesse du langage sont un régal. On appréciera aussi les quelques clins d’œil, comme celui fait à la coccinelle de Gotlib.
Au dessin, Dany se lâche et nous livre un bestiaire tout à fait original. Greg n’était d’ailleurs pas très favorable à ce qu’il y ait trop de monstres dans l’univers d’Olivier Rameau. Il semble qu’il ait fait une exception pour cette histoire.