46 534 Avis BD |20 177 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 3 : Octave et le manchot papou
 

Octave, tome 3 : Octave et le manchot papou

 
 

Résumé

Octave, tome 3 : Octave et le manchot papouAfin d'acceder au résumé de Octave, tome 3 : Octave et le manchot papou, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Octave, tome 3 : Octave et le manchot papouJe n'ai pas pu m'empêcher de penser à E.T. à la lecture de ce tome. Un être venu d'une contrée lointaine, bien malgré lui, qui se lie d'amitié avec un petit garçon. Mais cet étranger doit rentrer chez lui. Cette trame, Chauvel l'applique donc à sa série jeunesse sympathique, dessinée par Alfred.

Le dessin de celui-ci fait merveille, même si l'album semble réalisé assez hâtivement (Alfred travaille en effet sur 2 autres séries régulières, chez le même éditeur).

Il a su simplifier son style originel (et original) pour accéder à un style "de croisière" assez sympa.

L'histoire, quant à elle, ne présente pas beaucoup d'originalité, mais se lit sans déplaisir, et assez rapidement.


Chronique rédigée par Spooky le 18/09/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SpookyReflet de l'avatar de Spooky
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 2,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 9,45 9,45 9,45
Acheter d'occasion : 2,78
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Octobre 2005

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Octave, tome 3 : Octave et le manchot papou, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

14 5 2013
   

Dans ce troisième épisode d'Octave il y a beaucoup de changements. Le dessin n'est plus tout à fait le même, c'est toujours Alfred aux manettes mais son style change un peu, les traits sont plus clairs, plus rond, plus lisibles mais plus impersonnels. L'histoire aussi change, Octave ne rêve plus, ne fait plus des choses qui font appel à l'imagination de l'enfant qui lit la BD, c'est plus terre-à terre. Ici Octave trouve un manchot qu'il appellera "Sbip" car il n'émet que le son sbip à longueur de page, il va bien essayer de le cacher à sa famille, à l'école, mais finalement il sera découvert.

Malgré tous ces changements, je dois avouer que j'ai adoré raconter cette histoire à mon Loulou, j'ai trouvé ça drôle, très drôle, bien plus que les deux tomes précédents. Les réflexions d'Octave et les réparties du manchots sont à craquer.

Alors, oui, c'est moins poétique, moins moralisateur, le trait d'Alfred perd pas mal de son charme, mais on retrouve bien Octave qui, comme dirait mon mioche: "il aime rien".

Un Octave différent mais pas dénué d'intérêt.