44 942 Avis BD |19 367 Albums BD | 7 683 séries BD
Accueil
Tome 15 : Le dernier masque
 

Niklos Koda, tome 15 : Le dernier masque

 
 

Résumé

Niklos Koda, tome 15 : Le dernier masqueAfin d'acceder au résumé de Niklos Koda, tome 15 : Le dernier masque, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Niklos Koda, tome 15 : Le dernier masqueCe dernier tome de la série fait plus penser aux 10 premiers albums qu’aux 4 suivants. Le récit est un petit peu atone et on a du mal à trouver du rythme dans ces pages. Le pouvoir de Niklos, celui du Spiborg, est censé être immense et pourtant cela ne l’aide en rien, si ce n’est pour réaliser un petit tour qui permettra à Aicha de retrouver son poste. Pas sûr qu’il fallait vraiment déployer autant de puissance. Bizarrement, avec cette puissance du 6ème livre, Niklos sera infoutu de retrouver Barrio Jésus, dont on se demandera toujours qui il est et quelle est son histoire. Un personnage mystérieux qui le reste jusque dans la conclusion, voilà qui n’est pas commun ! En tout cas, il est certainement plus malin que Niklos car, en se rapprochant de Seleni, il fait venir Niklos à lui plutôt que de subir une prétendue enquête. Bref, après 4 tomes dans lesquels on avait connu un Niklos offensif, actif, et maître de son destin, voilà que cette conclusion le repositionne dans un rôle plus pâlichon et moins moteur dans l’histoire.

Par ailleurs, il faut bien avouer que le scénario de cet album, que l’on annonce comme le dernier de la série, reste plutôt obscur. Cela est sans doute dû à la magie, qui ne se limite pas à quelques tours de passe-passe, mais qui mêle magie noire, magie blanche et manipulation temporelle, ainsi que des hallucinations diverses et variées. On se perd un petit peu dans tous ces concepts et toutes ces époques, et on perd un peu pied avec la réalité, sur laquelle on a du mal à retomber. Ce mélange des genres, qui s’amuse à perdre le lecteur de temps en temps, est commun à bon nombre de tomes de la série. Il est juste dommage de reprendre ce type d’élément pour un dernier tome, que l’on attend plus éclairant.

Côté dessin, on retrouve le trait fin du dessinateur qui, à lui seul, assure une ambiance qui colle à la série. En revanche, je suis presque déçu de ces couleurs plus feutrées et plus neutres, après quelques envolées flamboyantes dans les tomes 11 et 12 notamment, qui faisaient leur petit effet.

Un dernier tome d’un tel héros aurait du être plus marquant, mais le récit est un peu confus, pas vraiment à la hauteur d’un Livre que l’on dit maléfique, et d’une aspect graphique en retrait par rapport aux tomes qui le précèdent immédiatement.


Chronique rédigée par gdev le 17/07/2017
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 2898 (76,57 %)
  • 255 (6,74 %)
  • 632 (16,70 %)
  • Total : 3785 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,40 11,40 11,40
Acheter d'occasion : 24,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Mai 2017