46 429 Avis BD |20 122 Albums BD | 7 880 séries BD
Accueil
Nero
 
Note moyenne de la série : 3.42

Nero

Nero est une série BD qui est ou a été éditée chez Casterman.
Crippa (Scénariste), Mutti (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Nero est parue initialement en Aout 2006, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Aout 2008.

A ce jour, 3 albums BD concernant Nero sont référencés dans notre base, et 8 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,42/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 3

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Nero au fil des tomes :
Evolution de la série Nero au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Nero, tome 1 : La Cinquième victime

Note moyenne de l'album : 3,25
Aout 2006
 
Brescia, Italie, de nos jours. Giuliano Nero, un ex-flic devenu détective privé, végète dans une sorte d’indifférence grise et apathique. Décalé, démotivé, absent. Jusqu’à ce qu’un homme, venu vers lui en désespoir de cause, parvienne à le sortir de sa torpeur : le père d’une jeune femme assassinée récemment, Silvia, retrouvée égorgée dans une scierie. Les terribles blessures qu’on lui a infligées ont été grossièrement... [suite du résumé]
 
 

Nero, tome 2 : Arkhangelsk

Note moyenne de l'album : 3,50
Mars 2007
 
Nero a remonté la piste du criminel, Ivan Vanenko, permis son arrestation et trouvé son journal personnel. Il l’étudie pour comprendre sa psyché et ses motivations. Fasciné par Vanenko, Nero le suit en voiture lors d’un transfert en fourgon blindé. Un accident survient, au cours duquel tout le monde est tué, sauf Nero et Ivan. Le criminel est à nouveau en liberté... [suite du résumé]
 
 

Nero, tome 3 : Le disciple

Note moyenne de l'album : 3,50
Aout 2008
 
"Repartir à zéro. L'occasion d'expier mes fautes. D'habitude, les types comme moi pourrissent en prison jusqu'à leur mort. Tant que j'ai une enquête à élucider, ça veut dire que je suis encore vivant." C'est dans ces termes que Giuliano Nero s'adresse à lui-même. D'abord inspecteur, sa traque du tueur en série surnommé Le Fossoyeur l'a conduit à une obsession. Au point où il a plaqué la Police pour se mettre à son compte afin de mieux... [suite du résumé]