46 545 Avis BD |20 181 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Level eleven
 

Némésis, tome 1 : Level eleven

 
 

Résumé

Némésis, tome 1 : Level elevenAfin d'acceder au résumé de Némésis, tome 1 : Level eleven, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Némésis, tome 1 : Level elevenVoilà une bande dessinée qui, malgré quelques petites maladresses, conjugue habilement les ingrédients du Polar et de la SF. Les rues sombres, les bureaux vétustes, les vieux hangars… tout cela n’est pas sans rappeler l’ambiance de Seven, et plus encore, de la série télévisée X-files dont se sont inspirés les auteurs.

Certains dessins sont très détaillés, tandis que d’autres sont simplifiés à l’extrême. Le scénario est tout à fait valable, bien qu’il manque un peu de subtilité (il y a des ficelles gros comme le bras). Dans le même esprit, les dialogues sont très symptomatiques du roman noir américain. Les personnages sont attachants, à défaut d’être originaux. L’intrigue est assez dense mais pas trop confuse.


Chronique rédigée par esperluette le 17/01/2003
 
 
Avis de :Une BD décevante... Note de l'album : 2,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de esperluetteReflet de l'avatar de esperluette
Statistiques posteur :
  • 49 (87,50 %)
  • 7 (12,50 %)
  • Total : 56 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 8,54 8,54 8,54
Acheter d'occasion : 1,38
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.88
Dépôt légal : Novembre 1997

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Némésis, tome 1 : Level eleven, lui attribuant une note moyenne de 2,88/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

31 12 2011
   

Une bonne petite BD dans l'ensemble.

Ange, qui avait déjà fait un épisode de Kookaburra Universe il me semble, nous offre un polar haut en couleur (c'est le moins qu'on puisse dire). On se retrouve à New-York pour suivre les enquête de deux agents du FBI, Jonathan Fisher & Fitzgerald Mallow. Tout débute par le meutre d'un ex de la CIA de manière très étrange qui s'avéra plus tard être le père d'une ancienne amie de Fisher. C'est finalement grâce à elle que nos deux protagonistes vont décider malgré l'interdiction de la CIA, de fouiner un peu afin d'éclaircir ce mystère, cependant ils ne savent pas encore toute l'ampleur de l'histoire.

Le scénario de Ange peut sembler trop simplet de prime abord, il a néanmoins le mérite de maintenir un suspense tout au long de ce premier tome. En effet, les acteurs ainsi le lecteur ne savent pas dans quoi ils ont mis les pieds, du coup, on prend vraiment part à l'aventure des deux hommes. A noter une cohérence entre l'univers et les dialogues permettant de donner toute la crédibilité au scénario de Ange, ces derniers sont clairs, simple et ne se perdent pas dans la complexité.

Une réalisation artistique bien mais pas top. Le design des personnages a, je trouve, un petit coté dessin animé, qui pourrai déplaire à certain. Malgrè tout, le dessin reste réussi et qui colle plutôt bien finalement à l'envirronement. Les personnages sont très attachants et plein de vitalité mais ont finalement tous un peu la même tête, Janol arrive cependant à faire ressortir un caractère pour chacun d'eux même si l'effet n'est pas transcendant.

Quant à la gestion des couleurs, la palette utilisée est malheureusement trop garnie, il manque une pointe de subtilité qui permet de donner vie à une scéne. Van Den Abeel n'utilise pas assez le jeu des nuance et contraste mais plutôt un melting pot de couleurs qui donne un rendu bien mais pas top.

Un premier tome satisfaisant dans l'ensemble, avec une lecture agréable sans vraiment se prendre la tête.

vladkergan :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de vladkerganReflet de l'avatar de vladkergan
24 8 2006
   

Sans être non plus un album indispensable, ni être à mes yeux une révélation, voilà un premier album qui ne s'en sort pas trop mal. J'ai de sérieux doutes en général quandt à la capacité de Ange à méner à son terme un scénario, compte tenu du nombre de séries commencées (Bloodline en tête) qui finissent par partir dans tous les sens et à s'arrêter du jour au lendemain.

Néanmoins le scénario de ce premier opus est relativement efficace, avec un petit côté X-Files pas désagréable, même si pas foncièrement d'une grande originalité (les scénarios où des agents gouvernementaux enquêtent sur des affaires à la limite du rationnel, ca a déjà été fait des dizaines et des dizaines de fois, mais là force est d'avouer qu'il y a un petit quelque chose qui fait qu'on accroche un minimum). Les personnages sont attachants et ont une psychologie qui se dévoile petit à petit, sans tomber dans le manichéisme qui colle souvent à ce type de série.

Le dessin, sans être véritablement génial ni accrocheur, colle bien à l'ensemble, et évoluera j'espère au fil de la série. Les cadrages sont simples mais non dénué d'une certaine efficacité, les couleurs simples mais ne gâchant pas le trait du dessinateur.

Un premier album sans tambours ni trompettes donc, qui ouvre le bal de façon encourageante pour cette série. Reste à voir ce que donnera l'ensemble sur la longueur.

11 6 2003
   

Alors alors...

tout d'abord, je dois avouer que j'ai beaucoup de mal avec les dessins de Janolle, ya des jours ou ça passe, pis des jours ou c'est très très limite, on va dire que ça va....
Couleurs bien, sans plus.
Le scénario brille pas par son originalité: le vieux flic et le jeune fougeux limite inconcient qui font équipe, etc...mais ces personnages ont beaucoup de personnalité, et c'est ce qui fait qu'on accroche. L'histoire est bien ficelée, malgré quelques petites erreurs, on est tenu en haleine, on veut la suite, bref, c'est une bonne bd bien sympatoche...