46 590 Avis BD |20 212 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 10 : L'île d'outre monde
 

Natacha, tome 10 : L'île d'outre monde

 
 

Résumé

Natacha, tome 10 : L'île d'outre mondeAfin d'acceder au résumé de Natacha, tome 10 : L'île d'outre monde, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Natacha, tome 10 : L'île d'outre mondeCet album de Natacha est un de mes préféré de la série. Le coté humour, sans avoir été mis au rancart, laisse ici place à l'aventure. Car deux citadins devant retrouver au plus vite leur instinct de survie, c'est pas gagné d'avance.

De plus la morphologie des personnages change avec le temps qui passe. Walther ressemble de plus en plus à l'homme des cavernes, avec une barbe non entretenue. Et Natacha quand à elle, a dès lors des cheveux longs. Pour le lecteur de longue date qui ne connaît d'elle que son look de secrétaire aux cheveux courts, le choc doit être plutôt rude. Moi je trouve ça assez sympa ce changement radical.

Bien sur, un récit sur une île déserte sans monstre ne serait pas complet. Soyez rassurés, ici on n'y coupe pas. Le dessin est sympa, mais je note juste une petite déception me concernant au niveau des couleurs, qui, même si elles sont assez jolies, sont souvent assez répétitives avec très peu de nuances.

Ce bémol excepté, c'est un album que ne peut que recommander.


Chronique rédigée par Bloodtower le 21/04/2006
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de BloodtowerReflet de l'avatar de Bloodtower
Statistiques posteur :
  • 164 (95,91 %)
  • 7 (4,09 %)
  • Total : 171 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 3,94
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.67
Dépôt légal : Janvier 1984

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Natacha, tome 10 : L'île d'outre monde, lui attribuant une note moyenne de 3,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

2 5 2014
   

10ème album de Natacha et quasiment autant de scénaristes, ici c’est Wasterlain qui s’y colle. L’auteur de "Jeannette Pointu" nous propose un récit où Natacha et Walter se retrouvent sur une île déserte après un crash en avion. L’aventure lorgne évidemment du côté de Robinson ou toute autre histoire du genre. On voit également la patte de Wasterlain qui parsème l’album de petits détails instructifs. C’est à la fois intéressant, enlevé et marrant, puisqu’il y a aussi pas mal d’humour dans cet épisode. Ainsi, le pyromane et le monstre sont les bienvenus, mais il faut bien reconnaître que l’atout principal reste Natacha qui pour le coup se voit de plus en plus dénudée et attirante contrairement à Walter qui devient de plus en plus repoussant au fur et à mesure que sa barbe pousse.

Ce sont aussi les relations entre nos deux personnages qui vont en prendre un coup, bien sûr on peut penser qu’entre deux cases, les deux vont forcément s’adonner à quelques relations charnelles, cependant on assistera qu’aux scènes de ménage où Walter glandouille et Natacha est casse-bonbons. Il est d’ailleurs marrant de remarquer qu’il y a plusieurs grossièretés qui constituent une première depuis le début de la série.

Un très bon épisode.

Agecanonix :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de AgecanonixReflet de l'avatar de Agecanonix
22 11 2013
   

Cet épisode est certainement l'un des plus intéressants parce qu'il permet de montrer une Natacha encore plus sexy que d'habitude, car revenue un peu à l'état sauvage, vêtue d'oripeaux et à la longue chevelure. Walthéry a dû se régaler à la dessiner ainsi, déjà qu'il excellait à la rendre craquante, avec son physique de rêve, son crayon ici caresse les courbes de sa voluptueuse héroïne. Très féminine dans ses gestes et ses habits, elle l'est aussi dans ses actes, mais ce côté féminin n'a rien d'agressif "vulgairement" parlant.

Ici, elle et Walter se retrouvent vraiment seuls tous les deux, sur une île, dans une situation à la Lost, mais il n'y a rien de déplacé, leur relation d'amitié platonique reste stable, et Walter est moins son faire-valoir comique, il révèle même dans l'action des qualités qui font que Natacha renforce l'admiration et l'attachement qu'elle a pour lui, préférant sa compagnie à celle des beaux ténébreux qui lui courent après dans d'autres aventures. Cet épisode se compose habilement d'une certaine tension mêlée de quelques situations comiques, et la fin inattendue est plutôt drôle.