46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 5 : Double vol
 

Natacha, tome 5 : Double vol

 
 

Résumé

Natacha, tome 5 : Double volAfin d'acceder au résumé de Natacha, tome 5 : Double vol, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Natacha, tome 5 : Double volC'est un album un peu à part, qui nous est présenté ici. En effet, ce n'est pas une mais trois histoires qui nous sont racontées. Trois scénaristes sont recensés. Walthéry (on n'est jamais mieux servi que par soi même), Hao, et Mittéï. La premiere histoire fait plus penser à une série policier-thriller qu'à une série humour. Plus je relis cette série, moins, je la placerai dans cette catégorie. Enfin ici ce n'est que mon avis.

Pour en revenir au premier scénario, je pense que c'est lui le meilleur des trois. Le suspense tenant le lecteur en haleine jusqu'au bout. Je tenai aussi à préciser que cette histoire est un préambule à la littérature érotique. Il y en a qui vont dire que je m'emballe. A ceux la je repondrai, que Walthéry est bien connu pour son attirance vers un genre plus coquin, de plus le phantasme de l'hotesse de l'air est bien connu (celui de l'infirmière encore plus). Regardez la tenue de Natacha sur la couverture et vous comprendrez de quoi je veux parler. Mais comme il s'agit d'une série destinée (en prioritée) à un public loin d'être mature, le tout reste trés trés sage, rassurez vous.

Le deuxiéme scénario est extrémement court. Sept planches en tout et pour tout. C'est trés insuffisant pour dévellopper une véritable histoire. Le gag du schtroumph farceur à la fin est cependant drôle.

Le troisiéme, le plus loufoque des trois me fait penser à un autre tome de la série. A savoir cauchemirage. Car c'est bel et bien l'anarchie qui règne dans l'avion. J'espère que de mon coté je n'aurai jamais à vivre une telle situation. La fin est elle ausi axée sur le théme policier. Mais cette histoire est toute de même moins réussie que la premiére.

Au final, c'est un album qui se laisse lire, mais qui est loin d'être exempt de défauts. A vous de voir si vous pouvez passer outre.


Chronique rédigée par Bloodtower le 31/05/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de BloodtowerReflet de l'avatar de Bloodtower
Statistiques posteur :
  • 164 (95,91 %)
  • 7 (4,09 %)
  • Total : 171 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 4,10
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.33
Dépôt légal : Janvier 1976

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Natacha, tome 5 : Double vol, lui attribuant une note moyenne de 3,33/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

9 2 2015
   

Ce qui m’a le plus surpris dans cet album, c’est qu’il y a trois histoires. La première est celle qui donne le titre au tome, avec Mittéï/Hao (pour Bloodtower : c’est la même personne) en scénariste. Je ne me doutais donc de rien et je fus très surpris par la fin plutôt abrupte au bout des 24 planches. On entre de plain-pied dans l’intrigue, puisque Natacha devient pirate de l’air et on comprend petit à petit de quoi il retourne, c’est bien agréable surtout que notre héroïne incarne à merveille l’action toute en enfilant des costumes qui lui vont à ravir : hôtesse de l’air et infirmière (qui sont des fantasmes plutôt masculins que féminins n’en déplaise à Kklodd). La fin vaut également le détour puisqu’elle finit sur un pied de nez.

Les deux dernières sont effectivement anecdotiques, la première est scénarisée par Gos, les deux sont axées énigmes policières et effectivement le gag avec le schtroumpf farceur est plutôt décalé et rigolo.

Un 5ème album bien dessiné, aux scénarii hétérogènes mais qui sentent encore bon le temps où on ne se prenait pas vraiment la tête pourvu qu’on s’amuse.

26 10 2008
   

Le petit défaut de cet album c'est que l'histoire titre ne fait que 22 planches. Donc, comme souvent dans ces cas là, l'album est complété par 2 histoires plus anecdotiques qui ne servent que de bouche trou.
Et c'est bien dommage car Double vol avait le potentiel d'une histoire complète. Or, c'est un fait que 22 pages, c'est un peu étriqué. La fin arrive subitement avec, et ça c'est très curieux, un terroriste qui réussit à disparaitre avec les 5 millions de dollars extorqués un peu plus tôt.
Mais l'idée de départ est bonne avec Natacha obligée de jouer les pirates de l'air et surtout, de se déguiser en un autre fantasme féminin après l'hôtesse de l'air : l'infirmière.
Elle nous prouve encore, s'il en était besoin, son grand sang-froid. et on assiste à une belle bagarre à la fin.
Au passage, notons que comme bien souvent, Walthéry a caricaturé un de ses collègues pour un des personnages : Greg. Et ça nous donne un superbe terroriste, (celui de l'avion).