46 557 Avis BD |20 190 Albums BD | 7 887 séries BD
Accueil
Tome 12 : La villa des roses
 

Monster, tome 12 : La villa des roses

 
 

Résumé

Monster, tome 12 : La villa des rosesAfin d'acceder au résumé de Monster, tome 12 : La villa des roses, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Monster, tome 12 : La villa des rosesDouzième chapitre. Au fil de ces milliers de pages dévorées sans s'en rendre compte, nous voilà donc aux deux tiers du récit. Urasawa met déjà en place ses pions pour ce qui promet d'être l'apothéose de son intrigue.

On retrouve ici Runge, qui mène l'enquête alors qu'il est prétendument en congés. Plaisir du lecteur également quand il retrouve Grimmer et Tenma. Frisson dans les séquences où apparaît Johann, plus manipulateur que jamais. Gros suspense quand Runge découvre la porte cachée. Et bien sûr, le tome se termine sur un événement qui vous rend impatient de connaître la suite !

Tous les ingrédients qui assurent le succès de "Monster" sont donc rassemblés et combinés avec le talent coutumier de l'auteur. On a, encore une fois et au risque de se répéter, un très bon volume qui place définitivement cette série au panthéon des thrillers. Le graphisme, égal à celui des épisodes précédents, est séduisant et limite les références à l'univers du manga.

Vous ne pouvez pas poursuivre votre carrière de bédéphile averti sans lire "Monster". Les réfractaires au manga trouveront enfin chaussure à leur pied. Les amateurs seront aux anges.
Quant aux indécis, ils ne feront que grossir les rangs des fans d'Urasawa s'ils entament la lecture - indispensable - de cette admirable série.


Chronique rédigée par Jean Loup le 07/07/2004
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 7,08 7,08 7,08
Acheter d'occasion : 7,77
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.50
Dépôt légal : Janvier 2004

Avis des lecteurs

6 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Monster, tome 12 : La villa des roses, lui attribuant une note moyenne de 4,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

6 6 2013
   

Urasawa nous séduit une nouvelle fois avec toute l'humanité de ses personnages. Celle de Grimmer notamment, est admirable et ce personnage souriant qui ne sait pas ce que sourire veut dire, ni comment exprimer ses sentiments, révèle une complexité et une profondeur qui donne beaucoup de relief à cet album.

Sur le plan du scénario en luii-même, le scénariste prend, depuis le début de la série, des chemins particulièrement tortueux, et à ce satde, on pourrait résumer cette série de la façon qui suit : "Tenma cherche à tuer Johann pour prouver son innocence, ce qui l'amène à découvrir comment une personnalité aussi cruelle a pu voir le monde". Mais dans chaque album, les enchaînements se font un peu vite et pour ma part, si j'ai bien vu que l'auteur nous délivrait deux informations importante,s l'une sur la villa des roses, et l'autre sur Bonaparta, l'auteur du livre d'images, je ne suis pas sûr de bien comprendre comment on en est arrivé là. Nina me semble une nouvelle fois en retrait, réagissant à l'instinct, et l'enquête de Munge connaît des avancées extraodinaires sans que l'on ait tous les éléments de son raisonnement.

Mais on reste happé par cette histoire aux multiples facettes et aux multiples personnages, et le coup de tonnerre de fin d'ouvrage relance notre intérêt pour le personnage de Tenma... La toute fin de l'ouvrage reboucle sur cette notion d'humanité, en nous indiquant comment réagissent les deuxièmes voire troisièmes rôles entrecroisés ici oi là dans la série, à l'annonce de ce qui arrive à Tenma.

23 10 2009
   

Le grand retour du commissaire Runge, l'un des personnages les plus intéressants de la série (il y en a tant !). Enfin convaincu par l'existence de Johann, il se rend lui aussi à Prague afin d'enquêter sur les origines du monstre. Un monstre semant toujours le chaos sur son passage, manipulant les esprits, les poussant à la destruction.
Nous retrouvons Grimmer et Tenma, toujours ensemble, en quête d'une sombre vérité.

L'histoire reste toujours aussi bouleversante, angoissante, ténébreuse. Nous resssentons parfaitement ce que ressentent les personnages, nous avons l'impression d'être avec eux, plongés dans cette terrible poursuite. "Qu'est-ce qui arrive à mon visage ?" "Vous... vous pleurez."

Le dessin est toujours aussi magnifique, réaliste, quasi parfait.
Du grand manga. Et une fin surprenante, inattendue, qui nous laisse songeur quant à la suite.

15 1 2007
   

exercice difficile que d'aviser une série en temps réel, surtout une série telle que Monster, où l'exercice auquel s'essaie naoki Urasawa est bien plus hasardeux. Comment, en effet, garder en haleine des millions de lecteurs avec une série policière mâtinée de fantastique, qui plus est de qualité constante ? mais comment fait-il ?
La réponse, c'est probablement son talent. Dans ce tome 12, c'est un véritable tourbillon de tous les personnages qui nous est proposé, avec des bouleversements importants dans la vie de certains d'entre eux. La véritable nature de Johann se dévoile un peu plus, avec cette étonnante faculté de manipuler autrui. C'est aussi la métamorphose de Grimmer, qui ne comprend pas trop ce qui lui arrive. Et encore un petit pan du passé des jumeaux qui se dévoile :)

Très très fort, à suivre.

30 1 2006
   

Et nous voici au tome 12 de la série. Après un tome 11 qui m'avait un tout petit peu déçu, on retrouve ici un très grand cru...

- Runge est de retour sur le devant de la scène. En effet, ses vacances à Prague vont vite lui faire croiser le destin du Monstre...

- De leurs côtés, Tenma et Grimmer recherchent Milosh, un jeune garnement qui essayait de prouver l'innocence de Grimmer dans l'assassinat de Pedroff. Le personnage de Grimmer est ici superbement bien exploité, bref ce passage est très bon.

- Et pour finir, ce tome représente une grande avancée dans la série, où l'on découvre la villa des roses, et où chaque élément de réponse nous embrouille toujours un peu plus la tête. Et ce tome se finit de splendide manière (quel suspens).

- Ah si ! J'oubliais, mais ce tome est aussi excellent au niveau des dessins d'Urasawa. Les vues de Prague, de nuit comme de jour, sont sublimes, très réalistes... On s'y croirait.

Un tome excellent donc. Quel régal cette série.

8 7 2004
   

Ce douzième tome représente un grand tournant dans l'histoire palpitante que nous propose Urasawa.
En effet, beaucoup d'informations nous sont données sur "Le monstre sans nom", livre pour enfant qui passait en arrière plan depuis quelques tomes, et qui finalement se révèle bien plus important qu'il n'en avait l'air !

Il ouvrira en effet la voie qui mène jusqu'à la villa des roses, qui semble être le point névralgique de toute l'enquête, le lieu de toutes les réponses... (à ce jour, 15 tomes sur 18 sont sortis, la fin ne m'est donc pas encore connue).

Le scénario se révèle une fois de plus particulièrement complexe, certains nouveaux personnages secondaires faisant leur apparition, avec cette profondeur psychologique caractérisant chacun des protagonistes de l'histoire.
Dément :)

Le dessin, quant à lui, est fidèle à lui-même. Très propre, européen sous certains aspect, il sait surtout se faire très dynamique lorsque l'occasion se présente, tout en restant très discret pour laisser la part belle à l'imagination.

Encore un grand tome... encore un tome de Monster :)