46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 15 : La porte de la mémoire
 

Monster, tome 15 : La porte de la mémoire

 
 

Résumé

Monster, tome 15 : La porte de la mémoireAfin d'acceder au résumé de Monster, tome 15 : La porte de la mémoire, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Monster, tome 15 : La porte de la mémoireC'est reparti comme lors des meilleurs Monster ! Après quelques tomes moins géniaux (du 13 au 15, à mon avis), l'intrigue repart de plus belle.

En effet, la détestable Eva qui ne servait à rien devient réellement un personnage clé de l'histoire, et gagne par la même occasion beaucoup d'humanité, et de charme. On se surprend même à avoir de la compassion pour elle, une première dans l'histoire de Monster ;)

Nina, pour sa part, recouvre la mémoire, les visions de son enfance. Alors que le lecteur reste encore écarté de la vérité, elle décide de partir à la recherche de Tenma qu'elle doit à tout prix arreter avant qu'il ne rencontre Johann, pour une raison obscure.

Album de qualité, il permet de refaire un bon dans le passé, alors que Nina a abattu son frère d'une balle dans la tête. Cet acte semble jouer un rôle prépondérent dans sa mémoire...

Urasawa s'applique comme toujours a dessiner des planches dynamiques, bien conçues, régulières. On en redemande :)

La fin est maintenant proche... rendez-vous au dénouement dans les trois prochains tomes :)


Chronique rédigée par Piehr le 16/02/2005
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 7,08 7,08 7,08
Acheter d'occasion : 9,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.38
Dépôt légal : Juillet 2004

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Monster, tome 15 : La porte de la mémoire, lui attribuant une note moyenne de 4,38/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

7 6 2013
   

Urasawa nous tient avec ses personnages, et la mise en scène d'Eva et de Martin est très intelligente : elle nous permet de revisiter un personnage que l'on sent perturbée dès le second tome et qui en aura donc mis 15 à se révéler totalement. Je reste toutefois un peu dubtatif sur la faculté du scénariste pour nous faire apparaître les personnages toujours au bon endroit et toujours au bon moment. Mais Martin finit par nous révéler le nom de celui qui tire les ficelles, un certain Capek, et on a donc l'impression d'avancer dans cette histoire, qui nous propose de fait autre chose qu'une déclinaison des relations entre Eva et Tenma. La deuxième partie se consacre sur Nina, personnage qui est certainement pour moi le plus énigmatique de cette série, qui retrouve la mémoire fort opportunément, à mesure que les autres avancent dans leur enquête...

L'ambiance est toujours assurée, avec en prime l'apparition d'un personnage qui semble vouloir prendre la suite Johann. A ce stade, tout reste peu clair, mais on commence à distinguer un schéma derrière tout cela, la juxtaposition de tomes aux aventures très différentes commençant à former un ensemble plus cohérent, faisant appraître une trame générale à tout ceci. Ce mode de narration ne favorise pas une très grande fluidité de lecture ni une grande linéarité dans le scénario mais étrangement, entretient également ce mystère qui fait que l'on reste fidèle à cette série qui heureusement, commence à sentir la fin.

14 5 2010
   

La vérité sur l'existence des jumeaux commence seulement à transparaître. Plusieurs personnages mènent chacun leur propre enquête sur l'origine du monstre, mais il nous est encore impossible de tirer de conclusion.

La première partie du récit est entièrement centrée sur Eva et Martin, son flegmatique garde du corps à la mine de déterré, nouvelle occasion pour Urasawa d'explorer encore plus en profondeur la psychologie de ses personnages. Car c'est ce qui fait la force de ce thriller : loin de se contenter de suivre une intrigue toute tracée, les personnages font des rencontres qui, si elles ne semblent pas essentielles au premier abord, enrichissent grandement notre compréhension de leur personnalité, tout en affinant le réalisme de l'oeuvre.
Comment l'auteur est-il parvenu à organiser ce scénario de telle manière que ces successions de personnages et d'évènements nous semblent si proche de la réalité, bien loin du classique "hasard qui fait bien les choses", ressource nécessaire à bien des scénaristes ?
C'est là tout le génie d'Urasawa, conjugué à un trait irréprochable, capable de retranscrire à la perfection les émotions sur les visages.

Si le voile se levant peu à peu sur les bases de l'intrigue annonce la fin prochaine de cette série, nous sommes cependant loin d'être au bout de nos surprises. Tant mieux. :)

30 1 2006
   

Encore un très bon tome qui est découpé en deux parties :

- La première fait la part belle à Eva et à son garde du corps Martin... Pour en savoir trop sur Yohann, ceux-ci sont en danger de mort. Mais contrairement à Piehr, je n'arrive toujours pas à être touché par sa détresse.

- La seconde s'axe sur Nina qui tente de retrouver la mémoire... Et je dois dire que je suis de plus en plus intrigué par Nina... De loin, c'est la partie la plus intéressante de ce 15ème album de Monster.

Pour tout dire, j'ai autre chose à faire que de lire Monster aujourd'hui, et pourtant, je n'arrive pas à résister à lire la suite tout de suite... C'est bien la marque des grandes BD et des grands scénarios.