46 557 Avis BD |20 190 Albums BD | 7 887 séries BD
Accueil
Tome 11 : L'angle mort
 

Monster, tome 11 : L'angle mort

 
 

Résumé

Monster, tome 11 : L'angle mortAfin d'acceder au résumé de Monster, tome 11 : L'angle mort, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Monster, tome 11 : L'angle mortAh, il est encore sacrément bien fichu cet album-là !
Chroniquer les tomes de Monster revient généralement à insister sur le caractère particulièrement prenant de l'intrigue. Pas de révolution avec ce onzième volet : c'est toujours aussi captivant et il est grand temps de vous plonger dedans.

Pour vous convaincre, on peut évoquer le dessin plaisant et savamment maîtrisé de Naoki Urasawa. En noir et blanc, utilisant souvent la trame, doté de ce sens inné du mouvement qu'ont les auteurs nippons, bénéficiant d'un découpage efficace, le graphisme de la série n'a rien pour déplaire.
Et ce scénario... c'est bien sûr là le point fort de Monster. Urasawa met en scène avec un talent gigantesque son petit monde, débordant de seconds rôles particulièrement marquants (on retrouve ici avec beaucoup de plaisir Grimmer). Le suspense et l'action sont remarquables dans ce volume. L'intrigue progresse, on sait de plus en plus de choses sur Johann, et Urasawa finit le tout avec un de ces coups de théâtre dont il a le secret. Inutile de dire que vous allez vous jeter sur le douzième...

C'est tout bonnement le meilleur thriller que j'aie pu lire en provenance du Japon. Vous allez parcourir ces pages avec délectation. On attend vos avis ici-même...


Chronique rédigée par Jean Loup le 30/06/2004
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 7,08 7,08 7,08
Acheter d'occasion : 7,85
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.40
Dépôt légal : Octobre 2003

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Monster, tome 11 : L'angle mort, lui attribuant une note moyenne de 4,40/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

5 6 2013
   

Et nous voici donc dans la suite presque logique des événements du tome 10, dans lequel, encore une fois, le scénariste nous distille certaines informations. Informations qui peuvent sembler trop peu nombreuses, mais qui ont une véritable force et qui surprennent le lecteur. Tout se ressert donc autour du 511 kinderheim et de ce conte du livre d'images, et les personnages, auxquels on a pu s'attacher, subissent des événements qui ne peuvent laisser insensible. Certains personnages font leur grand retour dans la série, et on sent bien que désormais, le centre de gravité de l'histoire s'est déplacé depuis Munich vers Prague. On s'étonnera toujours autant de la facilité avec laquelle le scénariste arrive à réunir tous ses personnages au même endroit, Dieter devant être doté d'un sixième sens pour retrouver Tenma. L'ensemble s'est considérablement densifié depuis deux tomes, et l'intrigue s'est également complexifiée. Bref, le scénario, qui ne présente pas pour l'instant une très grande linéarité, commence à gagner en solidité.

22 10 2009
   

Un onzième chapitre de même envergure que les précédents.
Des réponses nous sont apportées. Ou plutôt diluée au compte-goutte. Nous en savons un peu plus sur cet énigmatique et souriant personnage qu'est Grimmer. Nous comprenons enfin les évènements survenus dans le précédent opus qui nous avaient pour le moins... troublés. Mais ces quelques gouttes tombent dans un océan d'angoisse et de mystère, paraissant toujours plus étendu.
Je tiens à saluer la somptueuse "mise en scène" de Naoki Urasawa. Le passage montrant le lever du masque, au début de ce tome (vous comprendrez en lisant ;) ), est incroyablement réussi, digne du septième art.
La trame de l'histoire n'a rien perdu de sa puissance, sans fausse note, sans longueurs. Elle est d'un réalisme saisissant. Parvenir à lier des faits historiques à la trame de "Monster" embrouille le lecteur, et nous aurions du mal à situer la limite entre la réalité et l'imagination.

Une série époustouflante, qui nous tiendra en haleine jusqu'à la toute fin.

14 1 2007
   

Enorme !

Pour moi ce tome 11 est l'un des meilleurs, sinon le meilleur, depuis le début de la série.
Ainsi nous en apprenons un peu sur le passé de Johann, de Nina, mais aussi de Grimmer, qui était quand même bien mystérieux depuis le tome 10. L'histoire est une fois de plus très prenante, et l'on assiste même à un beau moment d'émotion avec la mère de Suk dans l'hopital, en fin de tome. Dommage que le dessin d'Urasawa soit hésitant sur le visage de Suk au début, ça gâche un peu le plaisir de contempler le dessin...
Mais pour le reste, rien à dire, c'est du tout bon. le rythme ne faiblit pas, et l'on a droit, en prime, à quelques éléments intéressants sur l'ancienne police secrète tchécoslovaque. Dommage que l'on ne voie pas plus Prague, qui est une superbe ville... Va-t-on continuer à traverser le centre de l'Europe dans les prochains tomes ? mystère...

30 1 2006
   

On retrouve dans une bonne partie de cet album, Grimmer et Suk, le jeune flic de Prague un peu raté. Ceux-ci vont enquêter sur les derniers événements, notamment en découvrant ce qui se cache dans le coffre du défunt Pedroff.

Un tome qui m'a un peu moins emballé (je pense que c'est à cause de Suk, personnage qui n'arrive pas à m'intéresser). Ceci dit, l'approfondissement du personnage de Grimmer apporte énormément à ce tome.

Les intrigues ne cessent de se croiser et le dénouement de l'histoire semble encore loin. Prague n'a pas encore révélé tous ces secrets...