46 557 Avis BD |20 190 Albums BD | 7 887 séries BD
Accueil
Tome 13 : Evasion
 

Monster, tome 13 : Evasion

 
 

Résumé

Monster, tome 13 : EvasionAfin d'acceder au résumé de Monster, tome 13 : Evasion, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Monster, tome 13 : EvasionVoici notre héros dans une bien mauvaise posture... Tenma, le seul à connaitre toute la vérité sur l'histoire de Johann, se trouve enfin sous les barreaux...

Son séjour en prison lui fera faire la connaissance du "Roi de l'évasion", personnage secondaire travaillé, à la psychologie trouble et aux motivations obscures. Reste que ce personnage sera la clé de ce tome - d'où le nom du volume.

Tout se recoupe, et les personnages du début de l'histoire (comme Eva) reviennent au devant de la scène dans cette ville où tout a commencé, à Düsseldorf. Un régal de mise en scène :)

Le dessin d'Urasawa, vous le connaissez maintenant : précis, au style mi-japonais mi-européen, il sait se faire discret ou incroyablement dynamique selon l'action.

Ce tome est un élément charnière de l'histoire dans le sens où il permet une ouverture vers les 5 derniers volumes, centrés sur cette étrange villa des Roses, où tout à commencé... et où tout finira ?

A suivre...


Chronique rédigée par Piehr le 11/02/2005
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 7,08 7,08 7,08
Acheter d'occasion : 7,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.20
Dépôt légal : Mars 2004

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Monster, tome 13 : Evasion, lui attribuant une note moyenne de 4,20/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

6 6 2013
   

Dans ce tome, l'idée est encore une fois très simple. Tenma est emprisonné est va s'évader. Ca tient en un petite ligne et Urasawa est capable de nous en faire plus de 220 pages, tout en captant l'intérêt du lecteur, toujours en développant au maximum ses seconds rôles : son avocat, d'une part, dont on reviendra en détail sur son ascendance à l'origine de sa vocation, et son compagnon d'évasion, qui nous sera encore amplement présenté. Ces nombreux éléments donnent beaucoup de profondeur aux personnages, mais nous éloigne aussi de l'histoire, ce qui est dommage. De même, je trouve que le rôle jouer par Robert est un peu gros à mon goût : voilà un personnage qui semble pouvoir assurer toutes les fonctions, sans la moindre qualification.

Dans l'ensemble, ca reste plaisant, mais ce tome nous a éloigné de l'intrigue prinicipale et il est temps maintenant d'y revenir, au risque d'oublier les éléments importants au profit des détails sur les uns ou sur les autres.

27 10 2009
   

Que dire de ce chapitre, sinon exceptionnel ? Non pas par rapport à la qualité de la série, déjà considérablement élevée. Mais ce treizième opus m'a vraiment impressionné. L'un des meilleurs de "Monster", grâce à la succession de coups de théâtre.

La tension est à son comble : Tenma en prison, Runge progressant peu à peu dans sa quête de vérité... Le retour incroyablement bien orchestré de Robert, l'un de mes personnages préférés. Ou encore Eva, ses souvenirs avec le jeune Kenzô, lorsqu'il n'était pas encore plongé dans cette terrible histoire...
Exceptionnel.

Quant aux dessins, je ne peux que m'incliner devant l'immense talent de Naoki Urasawa, tant sa maîtrise, la précision de son trait et de ses décors atteignent des sommets, surpassant de loin la moyenne des mangas.
Un bonheur à contempler.
Un bonheur à lire. Lire une série aussi exceptionnelle.

16 1 2007
   

Tenma est en prison. Il n'est plus insaisissable, on le suit de façon plus rapprochée...

Il aaparaît beaucoup plus dans ce tome que dans les 10 précédents. Il est sur le devant de la scène, même s'il est en prison. Et puis Eva réapparaît, et Tenma va devoir agir pour la sauver, car elle est en danger de mort.
Un personnage secondaire réapparaît, alors qu'on le pensait disparu... Bon, ça peut faire "Deus Ex Machina", mais ça passe finalement sans trop de problème. Deux nouveaux personnages apparaissent, celui de l'avocat et celui du voleur. Ils vont sans doute être très présents par la suite, mais moi je veux Nina et Dieter !!
Mises à part une ou deux scènes, ce tome 13 n'avance pas beaucoup. Il est un peu lent, comme si les protagonistes commençaient à se préparer pour le grand final...

30 1 2006
   

Il fallait bien que cela arrive, Tenma est anfin arrêté à Prague, et sa défense s'organise... Mais Tenma va devoir s'évader, car l'ombre de Robert, l'homme de main de Johann, plâne à nouveau sur cette histoire. Va-t-il pouvoir profiter du détenu Milch Gunther le roi de l'évasion ?

Ce tome 13 est peut être un peu plus lent que les précédents. Mais celui-ci remet sur le devant de la scène d'anciens personnages comme Eva, le docteur Leichwein ou encore Robert... Un tome qui essaye (et qui réussit) donc à lier les anciens événements de Dusseldorf, de Munich et de Prague. Urasawa ficèle donc très bien son scénario, et son coup de crayon est toujours très plaisant (cela reste très réaliste, bien loin d'un style pur manga).