46 508 Avis BD |20 168 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Monsieur Coucou
 

Monsieur Coucou

 
 

Résumé

Monsieur CoucouAfin d'acceder au résumé de Monsieur Coucou, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Monsieur CoucouC’est un ouvrage intéressant car assume pleinement une discours personnel, qui n’est peut-être pas dans la mouvance générale du moment et qui prend un certain risque politique. Allan est un homme comme les autres, heureux en ménage, avec sa femme Prune. Il est totalement dévoué à sa famille, et passe beaucoup de temps auprès de sa belle-mère Thésée, en phase terminale de cancer. Petit à petit, on comprends que Allan n’a pas les mêmes origines que le reste de sa famille, et que son « ancienne » famille, lui demande de revenir quelques jours au Liban. Ce voyage, ce sera l’occasion pour lui de confirmer qu’il rejette en bloc ce pays, son mode de vie, sa religion. Il se méfie en particulier de sa mère, qui semble porter très haut cette tradition que lui rejette. L’idée ici n’est pas de faire revenir au pays un émigré qui aurait le mal du pays. Non, c’est justement l’inverse, faire revenir dans son pays d’origine un émigré qui ne veut pas y retourner, car il rejette son ancien mode de vie comme il rejette sa famille. Cela donne lieu à quelques dialogues et réflexions assez dures, et souvent très éloignées d’un politiquement correct assez fade.

C’est dur mais c’est touchant, puisque les relations familiales sont intenses, et permettent à Allan/Abel de purger le passé, de régler ses comptes avec un pays et une famille qu’il a quitté délibérément, sans regret. Il les a même rejetés. Et pourtant, chemin faisant, sans jamais renier sa personnalité complexe et ses choix, Allan et Abel vont trouver un équilibre.

Le sujet est dangereux, car pourrait laisser la place à toutes les interprétations, des plus humanistes aux plus extrêmes. Mais la narration et la tonalité sont tout en finesse, ce qui relève d’une grande intelligence. Allan de « Monsieur Coucou », qui rejette en bloc ses origines, c’est un petit peu l’antithèse de Mustapha El-Chatawi, ce père de famille qui est plus Libanais que Libanais lorsqu’il revient au pays et que l’on a croisé dans « Yallah Bye »…. Décidément, Safiedine nous offre, au travers de ces œuvres, de belles déclinaisons de ces personnages exilés…


Chronique rédigée par gdev le 14/07/2019
 
 
Statistiques posteur :
  • 3278 (74,20 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,52 %)
  • Total : 4418 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 17,05 17,05 17,05
Acheter d'occasion : 9,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Février 2018