46 429 Avis BD |20 122 Albums BD | 7 880 séries BD
Accueil
Mesmo Delivery
 

Mesmo Delivery

 
 

Résumé

Mesmo DeliveryAfin d'acceder au résumé de Mesmo Delivery, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Mesmo DeliveryToujours friand de nouvelles expériences, mon choix s'est porté cette fois-ci sur "Mesmo Delivery", l'éditeur Ankama m'ayant réservé de bien belles surprises avec "Freak's squeele", "Mutafukaz" ou encore "Pandala". Pour moi, cet éditeur est synonyme de choix osés, d'une certaine nouveauté et d'une originalité toujours assumée. Sauf qu'ici, l'originalité, qui est certes bien présente, me laisse plus que dubitatif. Et pourtant, ça commence pas mal, avec cette présentation des personnages atypiques que sont Sangrecco, que l'on a du mal à imaginer en sosie d'Elvis comme il le prétend, et Rufo, une montagne de muscle recrutée le temps d'un transport. On s'amuse également de la facilité avec laquelle l'auteur croque ces clients de la stations services, dont l'authenticité est fort cohérente avec la ruralité de ce lieu que l'on imagine bien paumé. Le trait très personnel renforce cette impression d'un ouvrage atypique, qui mise un peu sur le côté crade des personnages, ainsi que sur une certaine laideur de ces derniers.

Mais bientôt, voilà que l'on assiste à un déferlement de violence. Suite à une remarque un peu déplacée, voilà que Rufo se bat avec les clients peu communs de cette station service. Et là, le récit tombe dans l'ultra violent, dans le sanguinolent, avec visages explosés, corps coupés en deux, tripes à l'air. Et lorsque Sangrecco se mêle à la partie, le récit prendrait presque une tournure sadique, voire même diabolique, comme le suggère dans une vignette de cet album. Ce qui me gêne particulièrement là-dedans, c'est que je ne vois pas en quoi la super-violence sert un quelconque scénario. Du coup cela semble gratuit. Et même lorsque l'auteur tente de donner un semblant d'explication, on ne peut s'empêcher de se demander ce qu'il serait advenu si cette bagarre n'avait pas éclaté : cela aurait sans doute pas mal contrarié les plans. En fait, l'auteur n'en dit pas assez et du coup, cette vague de violence un peu sadique qui intervient dans le récit est inexpliquée et donc d'une pure gratuité. On a l'impression que l'auteur se défoule mais oublie d'embarquer le lecteur dans son délire.

L'idée est certes très originale mais sans véritable scénario, tout cela manque de finalité et donc d'intérêt


Chronique rédigée par gdev le 14/02/2016
 
 
Statistiques posteur :
  • 3253 (74,05 %)
  • 366 (8,33 %)
  • 774 (17,62 %)
  • Total : 4393 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 2,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,31 11,31 11,31
Acheter d'occasion : 11,50
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.00
Dépôt légal : Novembre 2014