46 601 Avis BD |20 217 Albums BD | 7 891 séries BD
 

Marvel - Les Incontournables, tome 7 : Daredevil

 
 

Résumé

Marvel - Les Incontournables, tome 7 : DaredevilAfin d'acceder au résumé de Marvel - Les Incontournables, tome 7 : Daredevil, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Marvel - Les Incontournables, tome 7 : DaredevilAprès la collection "Spider-Man - Les incontournables" qui revenait sur les meilleures aventures de Spidey, Panini a édité une deuxième série d’incontournables. Après des tomes dédiés au tisseur, à Iron Man, à Wolverine, aux Fantastic Four, aux X-Men et aux (nouveaux) Vengeurs, le septième tome de cette collection, dont chaque tome met en scène l’un de plus grands héros Marvel, est dédié à Daredevil. Les tomes suivants seront respectivement dédiés à Hulk, au Punisher et au Ghost Rider.

Le fascicule fac-similé reprend l’épisode #168 de Daredevil Vol.1 paru en janvier 1981, écrit et dessiné par l’incontournable Frank Miller. Le choix de cet épisode est assez compréhensible étant donné qu’il constitue la première apparition d’Elektra au sein de la série. A noter que cette histoire sympathique, mais très classique, est également reprise dans la première intégrale de Daredevil.

Le tome cartonné reprend les cinq épisodes de la minisérie hors continuité “Daredevil - L’Homme sans peur” (Daredevil, The Man Without Fear #1-5, 10/1993 – 02/1994) du duo Frank Miller / John Romita Jr. Une histoire déjà publiée dans "Daredevil L’homme sans peur" (Bethy/1997) et dans les Top BD #35 et #36 (Semic/1994). Le choix de ce récit est assez judicieux étant donné que Frank Miller y revisite les origines du gardien de Hell’s Kitchen : l’accident qui causa sa cécité, son apprentissage des arts martiaux, sa relation avec Elektra et l’apparition du Caïd.

Bref, une revisite qui bouscule un peu la continuité des aficionados de Daredevil, mais qui, tout comme "Daredevil - Father", s’avère une excellente introduction au personnage pour les néophytes.

Un véritable incontournable !


Chronique rédigée par yvan le 12/07/2008
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.33
Dépôt légal : Juillet 2008

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Marvel - Les Incontournables, tome 7 : Daredevil, lui attribuant une note moyenne de 4,33/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

9 11 2009
   

Voici le volume de la collection a ne pas louper.
une histoire complete qui nous raconte la jeunesse et les debuts prometteur de matt murdock en tant que justicier masqué.
certes le dessin pourrait en dérouter plus d'un mais le scénario est habilement mené pour nous laissé aucun répit jusqu'a la derniere page.
on est obligé d'aimer cette histoire culte.

ce livre est vraiment l'incontournable de la série.

4 8 2008
   

Ce récit, "Man without fear", vient tout juste d'être réédité dans l'album 8 de la série des Incontournables Marvel édités par Panini. Et c'est vrai que pour découvrir le personnage de Daredevil, cette histoire est vraiment incontournable puisqu'elle récapitule tout l'essentiel de ce qui compose le background du héros de Hell's Kitchen. Sa jeunesse, l'accident qui l'a rendu aveugle mais qui a aiguisé ses sens, son enseignement aux arts martiaux, la mort de son père, sa rencontre avec Foggy Nelson, son amour avec Elektra, l'avènement du Caïd et tout ce qui va finalement amener Matt Murdock à endosser le costume rouge de Daredevil.
C'était précisément le récit que j'attendais, ayant été un peu déçu à l'époque quand je ne l'avais pas trouvé dans l'album "DareDevil - Jaune". Car je souhaitais en apprendre plus sur ce personnage, connaître ce qui forme sa mythologie dans l'univers Marvel.

Le dessin de John Romita Jr est bon et très efficace comme à son habitude.
Le récit de Miller est fluide et bien raconté, ne sombrant pas dans l'obscurité ou l'abstrait comme dans Elektra qui m'avait déplu. C'est une narration claire qui accroche le lecteur du début à la fin.
Voilà donc LE récit essentiel pour découvrir tout ce qui forme la légende de Daredevil. Bien fait et plaisant à lire, c'est un bon comics.