46 503 Avis BD |20 164 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 4 : Juke-Box
 

Makabi, tome 4 : Juke-Box

 
 

Résumé

Makabi, tome 4 : Juke-BoxAfin d'acceder au résumé de Makabi, tome 4 : Juke-Box, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Makabi, tome 4 : Juke-BoxCet album étant scénarisé par Brunschwig, ceux qui veulent lire un avis objectif, sont priés de passer leur chemin : autant prévenir !

Après un triptyque au sein de la mafia russe, notre simple comptable du FBI doit maintenant essayer de faire parler Pasty Lee Pumpkin : la dernière victime et unique survivante des sévices d’un sérial killer qui tue et défigure méticuleusement de jolies jeunes femmes depuis plus de dix ans.

A l’aide de nombreux flashback qui aiguisent l’attention du lecteur sans jamais le perdre, Brunschwig va poser les bases de cette nouvelle intrigue prenante, tout en développant de manière magistrale la psychologie de son personnage principal (je vous avais dit de passer votre chemin !).

Lloyd Singer, alias Makabi, était déjà un héros complexe pas comme les autres, n’assumant pas vraiment son rôle de justicier. En cherchant à transformer Lloyd Singer en agent de terrain du FBI, Brunschwig semble cependant vouloir enlever le masque qu’arbore Makabi, en essayant de faire assumer pleinement cette partie de sa personnalité à Lloyd Singer. La psychologie et la finesse narrative qu’il utilise pour arriver à ses fins sont d’une intelligence rare.

Le dessin d’Olivier Neuray permet à ce scénariste débordant de talent de toucher un large public et a tendance à progresser au fil des tomes. La maquette de la couverture remaniée par Laurent Hirn donne à cette série un emballage au diapason de son contenu.

Bref, la mise en place du deuxième cycle de ce thriller psychologique devrait ravir les amateurs de bandes dessinées et met déjà l’eau à la bouche pour le prochain épisode nommé «Serial-killer».

Une série comme je les aime !


Chronique rédigée par yvan le 16/05/2007
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 9,88 9,88 9,88
Acheter d'occasion : 4,38
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.75
Dépôt légal : Février 2007

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Makabi, tome 4 : Juke-Box, lui attribuant une note moyenne de 3,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

3 8 2015
   

Chouette album que celui-ci.
Après un –long- passage en Russie, « Makabi » se trouve actuellement sur les traces d’un redoutable tueur en série.
C’est un cas, d’ailleurs, car se tueur aime à défigurer de belles jeunes dames.
Ce qu’il y a de bien, Lloyd Singer –le Makabi- est une sorte de freluquet à lunettes ; une sorte d’antihéros, une véritable « cible ». De plus, il n’aime pas les armes à feu !
Pour quelqu’un censé donner un « coup de main » au FBI !... Moi, ça me plaît !
Le « Makabi » est très bien fait, ciselé, ficelé par un Brunschwig en pleine forme et il s’impose –doucement- mais sûrement comme quelqu’un de très attachant.
Bon, il y a quand même un petit quelque chose qui me déplaît : les aller-retours temporels sont un tantinet fatigants, pour ne pas dire irritants.
MAIS : dans l’ensemble, et dans ce tome, les mésaventures du « Makabi » ont une autre saveur, et ce n’est pas pour me déplaire !