46 235 Avis BD |20 038 Albums BD | 7 858 séries BD
Accueil
Lune d'Ombre
 
Note moyenne de la série : 2.92

Lune d'Ombre

Lune d'Ombre est une série BD qui est ou a été éditée chez Les humanoïdes associés.
Corgiat (Scénariste), Pécout (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Lune d'Ombre est parue initialement en Mars 2004, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Avril 2006.

A ce jour, 3 albums BD concernant Lune d'Ombre sont référencés dans notre base, et 4 avis BD lui attribuent une note moyenne de 2,92/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 4

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Lune d'Ombre au fil des tomes :
Evolution de la série Lune d'Ombre au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Lune d'Ombre, tome 1 : La pirate andalouse

Note moyenne de l'album : 3,25
Mars 2004
 
"Lune d'Ombre" met en scène Soledad. Soledad ?... une envoûtante pirate andalouse qui fait régner la terreur sur les mers de l'Islam. La belle n'était pas prédestinée à prendre d'assaut les navires, mais c'était compter sans les aléas de la vie. Un veuvage précoce, une attaque en bonne règle par les pirates en pleine mer et la découverte d'un terrible secret... Elle va se battre, aimer et même -Orient oblige- être saupoudrée... [suite du résumé]
 
 

Lune d'Ombre, tome 2 : La tour du silence

Note moyenne de l'album : 3,00
Février 2005
 
Soledad et sa bande arrivent au large de la Syrie dans le but d’échanger l’otage contre une fabuleuse rançon. Mais là, un vieil ennemi de Soledad et des centaines de soldats les attendent… Soledad fera-t-elle confiance à l’otage qui l’alerte d’un piège et la supplie de faire demi-tour ? Écoutera-t-elle sa conscience d’ancienne captive ? En refusant de livrer l’otage, ne s’expose-t-elle pas à la mutinerie de son équipage... [suite du résumé]
 
 

Lune d'Ombre, tome 3 : Lîle aux ombres

Note moyenne de l'album : 2,50
Avril 2006
 
Après avoir fait face à quelques difficultés sur son navire, Soledad fait route toute voile dehors vers l’île de Qayruch’, ou les arbres portent des diamants et les prairies sont jonchées de pierres précieuses. A son bord se trouve un nouveau venu, Solimar le criquet, qui sous son air affable cache peut être un traître. Pendant ce temps, Nouredine Shaddâd avec à son bord le vizir représentant le régent, poursuit de sa haine l’Andalouse... [suite du résumé]