46 501 Avis BD |20 162 Albums BD | 7 884 séries BD
Accueil
Tome 1 : C'est toujours une histoire de femme
 

Luka, tome 1 : C'est toujours une histoire de femme

 
 

Résumé

Luka, tome 1 : C'est toujours une histoire de femmeAfin d'acceder au résumé de Luka, tome 1 : C'est toujours une histoire de femme, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Luka, tome 1 : C'est toujours une histoire de femmeEtrange ce premier tome.

On a un héros qui sort des sentiers battus, Luka, au passé ukrainien un peu trouble... Un étranger qui se sent comme un intrus dans cette petite ville. Une petite ville qui veut étouffer des secrets inavouables.

Illustré par un Mezzomo au style réaliste encore hésitant, c'est une entrée en matière sinon prenante, du moins intrigante...


Chronique rédigée par Spooky le 10/05/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SpookyReflet de l'avatar de Spooky
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 2,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 2,37
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.75
Dépôt légal : Novembre 1996

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Luka, tome 1 : C'est toujours une histoire de femme, lui attribuant une note moyenne de 2,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

11 2 2008
   

Luka ?… c’est un étudiant en sociologie. Au début de l’histoire, il mène une étude sur l’ambiance de travail dans un commissariat. Il n’est pas un intervenant direct des faits qui vont se produire, mais est employé en tant que stagiaire ; un « observateur » du métier de flic dans la petite ville de Saint-Noire.
Et il faut dire que dès l’installation de « notre » Luka Borshogovochnyy (à vos souhaits !) il va s’en passer de drôles de choses.
C’est d’abord une fille nue retrouvée morte plusieurs fois de suite. Et bien qu’il ne soit ni flic ni détective, Luka va aimer mettre son nez dans cette affaire.
Et j’ai aimé le suivre… du moins un peu. Cette première aventure de Luka est réalisée sous forme d’un diptyque. Bien, mais le scénario est parfois un tantinet emberlificoté.
Le dessin ?… un trait réaliste assez curieux ; comme un goût d’inachevé dans les personnages, les décors. Curieusement, c’est ce qui procure une sorte d’attrait à la lecture ; pour autant que l’on entre à fond dans l’histoire. Ce que je n’ai pas su faire.
Scénario et graphisme ?… un goût de « trop peu » pour avoir un réel attrait à mes yeux. Dommage, il ne manquait pas grand chose.