45 063 Avis BD |19 420 Albums BD | 7 701 séries BD
Accueil
Tome 7 : Les bleus de la marine
 

Les Tuniques bleues, tome 7 : Les bleus de la marine

 
 

Résumé

Les Tuniques bleues, tome 7 : Les bleus de la marineAfin d'acceder au résumé de Les Tuniques bleues, tome 7 : Les bleus de la marine, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Tuniques bleues, tome 7 : Les bleus de la marineOn s'amuse en lisant ce tome n°7 des tuniques bleues. Le scénario en lui-même n'est pas extra-ordinaire mais il est assez dense et l'histoire se veut plutôt originale.

Les deux héros qui sont trimbalés d'un corps de l'armée à un autre durant tout cet épisode nous permettent d'avoir un rapide aperçu de l'organisation de l'armée durant la guerre de Sécession. De plus, Cauvin, au fil de son intrigue, parvient à nouveau à centrer son histoire dans un contexte historique authentique puisque les deux héros vont à nouveau participer à un évènement crucial réel de cette guerre.

Au delà de la bonne documentation qui accompagne l'intrigue, on retrouve le mélange d'humour et d'action typique des tuniques bleues. Cet épisode inaugure également une situation classique de cette série : Les simulations du caporal Blutch pour éviter de charger.

Le tout étant accompagné par un dessin de Lambil assez correct, ce tome est donc un classique plaisant et amusant de la série.


Chronique rédigée par laurent le 25/02/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de laurentReflet de l'avatar de laurent
Statistiques posteur :
  • 73 (97,33 %)
  • 2 (2,67 %)
  • Total : 75 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 5,50
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.92
Dépôt légal : Janvier 1975

Avis des lecteurs

6 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les Tuniques bleues, tome 7 : Les bleus de la marine, lui attribuant une note moyenne de 2,92/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 4 2013
   

Bon !… Il faut attendre la page 21 pour –enfin- voir « nos » bleus se retrouver dans la marine.
Un peu longuet, surtout que la couverture les annonçait en pleine bagarre dès –ce qui me semblait- le début de l’album.

D’ici là ?… ben, mes « bleus » auront vécu quelques histoires ; passant de la cavalerie à d’autres « petits » métiers. Ce qui, par là, va un peu dire que le scénario n’était pas en adéquation totale avec le parti pris général.
Mais, enfin, j’aurai vécu une bonne histoire, où tous les coups –même les plus bas- sont permis ; ce qui m’a quand même permis quelques rires internes.

Et même si le dessin de Lambil est moins « rond » que celui de feu Salvérius, l’ensemble est sur la même voie ; et nos deux compères se dépêtrent comme ils peuvent –surtout Blutch- dans cette échauffourée qu’il n’ont pas demandés.
Un bon tome, au scénario bien repris quand même, dans la même veine que les antérieurs.
Bien vu. Bien fait.

25 9 2009
   

L'idée de départ était plutôt bonne : faire sortir nos deux cavaliers préférés du champ de bataille pour les intégrer à d'autres corps militaires et particulièrement la marine, cela permettait de les mettre en danger, de changer leur environnement. Malheureusement, on a le droit à une succession de situations qui ne sont pas réellement liées entre elles et j'ai lu cet album comme une succession de petites histoires, de petites situations, qui ne portent pas à conséquence. L'ensemble donne une impression de décousu, sans réel développement et c'est dommage car outre cette bonne idée de départ, la volonté de nous faire découvrir la marine de cette époque est plutôt pas mal : les bateaux à voile, à aube, à vapeur, les sous-marins, puis les cuirassés, tout cela nous donne une assez bonne vision de ce que pouvait être la marine à l'époque : le scénariste insiste aussi sur le fait qu'il s'est documenté et que tout cet environnement est donc véridique. Mais que cette toile de fonds soit vraie ou pas, soit fidèle à l'Histoire ou pas, j'en attends un peu plus d'une histoire des Tuniques Bleues, qui ne doit pas se résumer à un livre sur l'histoire de l'évolution de la guerre maritime. L'ensemble du scénario repose donc sur les engueulades entre Chesterfield et Blutch, très répétitives et peu imaginatives... L'ensemble est donc assez lourd à lire, avec une impression de répétition du début à la fin et même les remarques de Blutch ne sont pas aussi incisives que précédemment. Enfin, l'histoire maritime de nos deux héros s'achève de façon un peu précipitée et maladroite et finalement, leur réintégration dans la cavalerie n'a pas véritablement de sens...

Toutefois, les dessins sont bien réalisés, dans le pur style de cette série, l'ensemble est clair et les bâtiments sont assez bien rendus. J'ai particulièrement aimé le bateau à voile. Par ailleurs, Stark revient et s'impose désormais comme un personnage régulier de la série. De la même façon, en fin d'album, on retrouve Bryan, clin d'œil sympathique aux albums précédents, mais que j'ai trouvé pas suffisamment poussé. Enfin, en début d'album, Blutch monte un cheval gris et j'ai l'impression que pour la première fois, on fait la connaissance d'Arabesque, qui n'est pourtant pas nommée.

Un album en demi-teinte donc, et j'ai l'impression, pour la première fois depuis le début de cette série, d'être déçu.

27 5 2008
   

Le Capitaine Stark fait son retour dans cet album, malheureusement pour nos héros, il est loin d'être guéri.
Lambil a la série bien en main et dessine de bonnes scènes de combats en 1/2 planche.
Blutch s'essaye pour la 1ere fois à la simulation pour échapper aux charges meurtrières de Stark, et ça vaudra à Chesterfield, qui s'y est laissé prendre, d'être radié de la cavalerie pour finir par se retrouver dans la marine.
Mais avant d'en arriver là, ils passent par une multitude d'affectations qui, bien qu'étant prétexte à de nombreux gags, font un peu vitrine de tous les corps d'armée possible et donnent une petite impression de dispersement dans le scénario. Et pour cause, la marine, titre de l'album, n'apparait qu'à la 20ème planche.
Là on a des scènes de naufrages un peu répétitives, mais la bonne surprise, c'est que Blutch et Chesterfield auront participé à un combat naval historique et authentique au nombre d'impacts près! Une des rares fois, (la seule?) où Cauvin aura étayé son scénario d'un encart explicatif authentifiant la scène.
Et 2ème bonne surprise (pour moi en tout cas), on retrouve, certes brièvement, Bryan. Moi qui croyait que lui et Tripps étaient définitivement abandonnés, me voilà conforté dans mon idée qu'ils ont encore des rôles à jouer dans ces aventures. Ils restent malheureusement trop peu utilisés à mon goût.

7 9 2007
   

Cet album est certes très mauvais dans le scénario, mais sur le coté humour, l'album sort gagnant.
Blutch et Chesterfield sont continuellement "viré" de leur poste dans des façons toujours innovantes, ils vont subirent 4 naufrages successifs! Cet album est, je pense un peu gros sur la forme car il est clair que l'auteur a cherché à nous montrer les différents corps d'armées dans un laps de temps réduit. Et Cauvin a tout imaginé pour que nos héros soit mutés le plus vite possible pour finir par atterrir sur le "monitor" seul bateau qui ne coulera pas.
On précisera le fait que nos compères aient vécu une bataille historique entre le merrimac et le monitor puisque comme l’auteur le précise : Il s’est documenté.
Pour ma part c’est album ne suit pas les précédant mais il a le mérite d’être original.

29 12 2006
   

A noter que les combats qui sont décrits dans cet album sont authentiques. A mon avis, c’est un des rares points positifs de cette piètre histoire.
Le scénario est vraiment mince. Il consiste surtout en une exploration des différents corps de l’armée nordiste : la cavalerie, l’infanterie, l’artillerie et la marine.
Chesterfield et Blutch sont à chaque fois chassés d’un corps par un de leurs supérieurs pour cause d'incompétence. On notera parmi ces gradés la deuxième apparition de l'infatigable capitaine Stark, toujours prêt pour une charge de cavalerie.
La deuxième partie de l’histoire qui se concentre sur le passage maritime des deux compères est très poussive et n’a rien d’original. Je me suis clairement ennuyé.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Les Tuniques bleues : Des histoires courtes des Tuniques Bleues 1 3.50
Les Tuniques bleues, tome 1 : Un chariot dans l'ouest 9 3.78
Les Tuniques bleues, tome 2 : Du Nord au Sud 8 3.75
Les Tuniques bleues, tome 3 : Et pour quinze cents dollars en plus 7 3.93
Les Tuniques bleues, tome 4 : Outlaw 6 3.83
Les Tuniques bleues, tome 5 : Les déserteurs 5 3.00
Les Tuniques bleues, tome 6 : La prison de Robertsonville 6 4.25
Les Tuniques bleues, tome 7 : Les bleus de la marine 6 2.92
Les Tuniques bleues, tome 8 : Les Cavaliers du Ciel 6 3.67
Les Tuniques bleues, tome 9 : La Grande Patrouille 6 2.50
Les Tuniques bleues, tome 10 : Des bleus et des tuniques 5 2.90
Les Tuniques bleues, tome 11 : Des bleus en noir et blanc 6 3.83
Les Tuniques bleues, tome 12 : Les bleus tournent cosaques 6 3.25
Les Tuniques bleues, tome 13 : Les bleus dans la gadoue 7 3.43
Les Tuniques bleues, tome 14 : Le blanc-bec 5 3.30
Les Tuniques bleues, tome 15 : Rumberley 7 4.29
Les Tuniques bleues, tome 16 : Bronco Benny 5 4.00
Les Tuniques bleues, tome 17 : El Padre 7 3.50
Les Tuniques bleues, tome 18 : Blue Retro 9 3.44
Les Tuniques bleues, tome 19 : Le David 5 4.60
Les Tuniques bleues, tome 20 : Black Face 5 4.40
Les Tuniques bleues, tome 21 : Les cinq salopards 8 3.44
Les Tuniques bleues, tome 22 : Des bleus et des dentelles 6 3.25
Les Tuniques bleues, tome 23 : Les cousins d'en face 5 3.50
Les Tuniques bleues, tome 24 : Baby blue 6 2.75
Les Tuniques bleues, tome 25 : Des bleus et des bosses 4 3.75
Les Tuniques bleues, tome 26 : L'or du Québec 6 4.58
Les Tuniques bleues, tome 27 : Bull Run 6 4.33
Les Tuniques bleues, tome 28 : Les bleus de la balle 3 2.67
Les Tuniques bleues, tome 29 : En avant l'amnésique 4 3.38
Les Tuniques bleues, tome 30 : La rose de bantry 8 4.19
Les Tuniques bleues, tome 31 : Drummer Boy 4 2.75
Les Tuniques bleues, tome 32 : Les bleus en folie 5 3.80
Les Tuniques bleues, tome 33 : Grumbler et fils 5 3.90
Les Tuniques bleues, tome 34 : Vertes Années 8 4.25
Les Tuniques bleues, tome 35 : Captain Nepel 5 1.70
Les Tuniques bleues, tome 36 : Quantrill 6 3.33
Les Tuniques bleues, tome 37 : Duel dans la Manche 5 3.00
Les Tuniques bleues, tome 38 : Les planqués 6 4.00
Les Tuniques bleues, tome 39 : Puppet Blues 5 2.60
Les Tuniques bleues, tome 40 : Les hommes de paille 5 4.00
Les Tuniques bleues, tome 41 : Les bleus en cavale 5 2.20
Les Tuniques bleues, tome 42 : Qui veut la peau du général ? 4 3.25
Les Tuniques bleues, tome 43 : Des bleus et du blues 5 3.10
Les Tuniques bleues, tome 44 : L'oreille de Lincoln 5 3.10
Les Tuniques bleues, tome 45 : Emeutes à New York 7 3.43
Les Tuniques bleues, tome 46 : Requiem pour un bleu 7 3.00
Les Tuniques bleues, tome 47 : Les Nancy Hart 7 3.29
Les Tuniques bleues, tome 48 : Arabesque 8 3.13
Les Tuniques bleues, tome 49 : Mariage à Fort Bow 6 3.33
Les Tuniques bleues, tome 50 : La traque 12 3.54
Les Tuniques bleues, tome 51 : Stark sous toutes les coutures 10 2.75
Les Tuniques bleues, tome 52 : Des bleus dans le brouillard 10 3.30
Les Tuniques bleues, tome 53 : Sang bleu chez les bleus 4 3.00
Les Tuniques bleues, tome 54 : Miss Walker 7 2.71
Les Tuniques bleues, tome 55 : Indien, mon frère 5 2.30
Les Tuniques bleues, tome 56 : Dent pour dent 4 2.75
Les Tuniques bleues, tome 57 : Colorado story 2 3.00
Les Tuniques bleues, tome 58 : Les Bleus se mettent au vert 2 2.50
Les Tuniques bleues, tome 59 : Les quatre évangelistes 2 2.25
Les Tuniques bleues, tome 60 : Carte blanche pour un Bleu 2 2.00