46 589 Avis BD |20 211 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 30 : La rose de bantry
 

Les Tuniques bleues, tome 30 : La rose de bantry

 
 

Résumé

Les Tuniques bleues, tome 30 : La rose de bantryAfin d'acceder au résumé de Les Tuniques bleues, tome 30 : La rose de bantry, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Tuniques bleues, tome 30 : La rose de bantryVoici un album qui sort des sentiers battus puisque les deux héros quittent le plancher des vaches pour s'offrir un petite virée en mer. La nature de leur mission est tout aussi originale : Les voilà transformés en deux merceneraires qui doivent assassiner un homme !

Le scénario est très bien ficelé, l'action est au rendez-vous dès l'entame de l'album avec ce procès tout aussi loufoque qu'animé. Les personnages secondaires sont excellents, en paticulier celui du capitaine du navire qui se révèle être un adversaire redoutable puisqu'il est à la base de toutes une série de désagréments pour ce pauvre Chesterfield.
Des quiproquos, un Blutch à coté de la plaque, bref une aventure menée tambour battant qui se conclut de la meilleure des manières sur un nouveau quiproquo délicieux.

Coté illustrations, les dessins et les couleurs sont dans l'ensemble assez tristes et sombres, ce qui donne un coté parfois inquiétant à cet album. Mais cela convient parfaitement à l'intrigue.

Un très bon album, donc !


Chronique rédigée par laurent le 12/10/2005
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de laurentReflet de l'avatar de laurent
Statistiques posteur :
  • 73 (97,33 %)
  • 2 (2,67 %)
  • Total : 75 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Acheter d'occasion : 5,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.06
Dépôt légal : Décembre 1989

Avis des lecteurs

8 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les Tuniques bleues, tome 30 : La rose de bantry, lui attribuant une note moyenne de 4,06/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

30 7 2020
   

Cet album est à mon avis très classique, et le scénario dans ses grandes lignes a déjà été maintes fois utilisé dans la série. Dés le début de l'histoire, Blutch et Chesterfield sont en mauvaise posture avec un procès et une issue fatale, la peine capitale, dont ils n'échappent que grâce à l'intervention d'une huile de Washington, le Général Gooseberry (Groseille à Maquereau - tiens j'ai appris un truc). En contrepartie, une nouvelle mission suicide les attends : liquider un passager sur un bateau (le fameux Rose de Bantry), passager qui est en fait un politicien cherchant à convaincre certains pays (la France, l'Angleterre) de soutenir la cause Sudiste. Cette mission particulièrement tordue fait un peu penser à un scénario de "Blueberry", d'où à mon avis le nom du Général.

Cette histoire a aussi la particularité de se dérouler loin des champs de batailles habituels, mais c'est vrai aussi que c'était déjà le cas dans "les bleus de la marine " et "duel dans la manche", par exemple. Et l'histoire du cercueil dans lequel se cache Chesterfield est sans doute un autre clin d’œil à la série "Blueberry", avec l'album "Ballade pour un cercueil". Pauvre Chesterfield à fond de cale, obligé de chasser les rats et de les manger pour survivre, tandis que Blutch se retrouve comme souvent à la meilleure place, qui consiste à identifier la cible avant que Chesterfield ne s'en occupe.

Le personnage du capitaine O'Connell (un Irlandais pure souche), est aussi très intéressant. Un ivrogne qui n'a qu'une passion : l'argent. Ici Cauvin n'a pas fait dans la dentelle. Impossible pour le lecteur d’éprouver la moindre sympathie pour un homme aussi antipathique. Dans le fond c'est aussi bien. Il y a aussi le personnage de Kavanagh, assez énigmatique au début, mais on sent bien qu'il aura un rôle non négligeable dans l'histoire.

Bref, un bon moment de lecture, mais que je ne conseille quand même pas à ceux qui n'ont lu aucun autre tome de la collection, car il leur manquerait un peu de Background. Notamment la scène finale qui est un peu un clin d’œil à une précédente aventure de nos Bleus.

7 1 2013
   

Eh bien je l'aime bien celui-là. L'histoire est dépaysante puisque Blutch et Chesterfield se retrouvent sur un bateau en voyage vers le continent européen. C'est d'ailleurs souvent quand nos 2 héros voyagent qu'ils font leurs meilleures aventures: "l'or du Quebec" ou "El padre" en sont de parfaits exemples. Ici nous avons donc un bon contexte et plusieurs situations amusantes: Que Chesterfield décide d'embarquer dans un cerceuil, que Blutch harcèle Kavannagh qui passe son voyage à vomir par dessus bord.

Cauvin nous gratifie d'un bon scénario, qui ne traine jamais en longueur et aurait sans doute pu être fait en 2 tomes, mais les Tuniques bleues c'est en un tome et puis c'est tout. L'épisode est bourré d'humour de bout en bout, et le dessin de Lambil est au diapason.

"La rose de Bantry" se situe dans le haut du panier de la série des "Tuniques Bleues".

10 3 2010
   

Quelle agréable surprise que cette "Rose de Bantry". Je n'avais lu la série que jusqu'au tome 22, plus un ou deux autres par ci par là, et je pensais que Cauvin était définitivement tombé dans la routine avec des aventures téléphonées et répétitives. (Presque) toujours bien, mais sans plus.
Et bien cet album réveil mon intérêt pour nos "bleus".
Le scénario est bien construit, innovant, et ne tourne jamais en rond comme ça arrive des fois avec "les tuniques". Certes, Blutch et Chesterfield ont déjà vogué par le passé. Mais ici, le but n'était pas seulement de les faire monter sur un bateau pour "changer" (Tome 7), il y a une vrai histoire derrière.
Lambil au dessin est au meilleur de sa forme et les couleurs irréprochables. Quelle belle couverture !
Un tome indispensable de la série.

10 1 2010
   

l'originalité est au rendez vous pour ce tome 30. Après un procès mémorable, nos deux héros sont chargés d'assassiner un homme dangereux pour l'avenir des Nordistes. On embarque donc à bord de la Rose of Bantry, un navire à l'allure repoussante. Blutch et Chesterfield devront faire part de moults stratagèmes pour tenter parvenir à leurs fins!
L'album est original, mais je me suis ennuyé parfois, mais pas souvent, seulement le fait que tout l'album ou presque se déroule dans le bateau. les dessins sont eux parfaits. Lambil est au sommet de son art. Cauvin lui maîtrise parfaitement ses personnages.
un bon album, un des meilleurs de la série. A acheter et à lire sans hésiter!

29 10 2009
   

Voici un album bien sympathique de notre duo. Pour la troisième fois, c'est dans un univers maritime que vont évoluer nos deux héros, et c'est surtout l'occasion pour le dessinateur pour nous régaler avec un bien beau bateau à aube et à vapeur, le "rose de bantry".

Le début de l'histoire est peu commun, on retrouve Blutch et Chesterfield en cours martiale pour une sombre histoire de désertion. Connaissant Chesterfield, c'est assez surprenant mais c'est justement l'occasion de présenter les versions de chacun de nos militaires. Plutôt marrant, mais cela ne leur évitera pas de passer devant un peloton d'exécution. C'est une bonne entrée en matière, car, dès le début, on est plongé au cœur d'une action en cours, il n'y a donc pas de temps mort. Pour échapper à la mort, on leur propose une mission qui les enverra sur un bateau pour occire un membre du gouvernement Sudiste qui part en Europe pour chercher du soutien... L'ensemble se tient et c'est assez cohérent. C'est aussi assez drôle avec cette idée de faire voyager Chesterfield à fonds de cale dans un cercueil, le faisant passer pour le défunt père de Blutch. Cela donne lieu à de bonnes situations comiques, et de vifs échanges entre nos protagonistes. Et puis, il ya aussi ce comique de répétition, avec le pauvre Kavannagh, qui tout au long de l'histoire, ne semble pas à la fête, non seulement parce qu’il a le mal de mer, mais aussi parce que tout le monde le prend pour quelqu'un qu'il n'est pas. L'ensemble est plutôt bien vu, mais mériterait peut-être un peu plus de rigueur : le fait qu'Hogan indique qu'il avait tout découvert le petit jeu des Tuniques depuis qu'ils se sont embarqués n'est pas très crédible...

Finalement, c'est un album qui est sympathique, comme bien d'autres de cette série. Sans être dans mes préférés, il se positionne pourtant en bonne place.

23 7 2008
   

Ma préférée. Ma B.D. préférée de ma série préférée de mon hobby préféré. Cet album a tout pour plaire.
D'abord, un scénario génial. Blutch et Chesterfield partent en mission d'assassinat extrêmement importante dans le déroulement de la guerre de Sécession. Tout y est présent pour plaire au lecteurs: humour, aventure, suspense,... Les dialogues sont bien construits, les personnages bien imaginés ( comme O'Connell, le capitaine du "Rose of Bantry"), et l'histoire possédant un fil conducteur en béton.
Ensuite, le dessin de cet album fait partie des meilleurs de Lambil: de la précision, un trait plutôt fin, et Blutch et Chesterfield qui sont très bien dessinés. Les couleurs, quant à elles, sont essentiellement sombres, ce qui laisse supposer, en plus du navire, que Blutch et Chesterfield sont vraiment dans une situation peu enviable.
Ce pur chef-d'oeuvre est à conseiller à tous ses amis comme étant le meilleur de la série.
A lire!

5 1 2007
   

J’aime beaucoup cet album qui fait preuve d’une grande originalité. On quitte les champs de bataille de l’Est pour la haute mer et cela donne lieu à d’excellents moments.
L’histoire démarre sur les chapeaux de roue avec ce procès où Blutch s’en donne à cœur joie. Ensuite, la mission qui les mène au bateau la Rose de Bantry est passionnante. Les auteurs jouent sur le comique de répétition avec la méprise de Blutch qui prend un passager du nom de Kavanagh pour l’homme qu’il recherche Hogan. Celui-ci était chargé de sceller une alliance entre Napoléon III, la Reine Victoria et les confédérés. Le capitaine du navire est un personnage secondaire très intéressant, sorte de tyran, que seul l’argent attire.
Enfin, la fin est excellente comme souvent dans la série et est un hommage non voilé à l’album Les cavaliers du ciel.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Les Tuniques bleues : Des histoires courtes des Tuniques Bleues 1 3.50
Les Tuniques bleues, tome 1 : Un chariot dans l'ouest 9 3.78
Les Tuniques bleues, tome 2 : Du Nord au Sud 8 3.75
Les Tuniques bleues, tome 3 : Et pour quinze cents dollars en plus 7 3.93
Les Tuniques bleues, tome 4 : Outlaw 6 3.83
Les Tuniques bleues, tome 5 : Les déserteurs 6 3.00
Les Tuniques bleues, tome 6 : La prison de Robertsonville 7 4.29
Les Tuniques bleues, tome 7 : Les bleus de la marine 7 3.00
Les Tuniques bleues, tome 8 : Les Cavaliers du Ciel 6 3.67
Les Tuniques bleues, tome 9 : La Grande Patrouille 6 2.50
Les Tuniques bleues, tome 10 : Des bleus et des tuniques 5 2.90
Les Tuniques bleues, tome 11 : Des bleus en noir et blanc 6 3.83
Les Tuniques bleues, tome 12 : Les bleus tournent cosaques 6 3.25
Les Tuniques bleues, tome 13 : Les bleus dans la gadoue 7 3.43
Les Tuniques bleues, tome 14 : Le blanc-bec 5 3.30
Les Tuniques bleues, tome 15 : Rumberley 7 4.29
Les Tuniques bleues, tome 16 : Bronco Benny 5 4.00
Les Tuniques bleues, tome 17 : El Padre 7 3.50
Les Tuniques bleues, tome 18 : Blue Retro 9 3.44
Les Tuniques bleues, tome 19 : Le David 5 4.60
Les Tuniques bleues, tome 20 : Black Face 5 4.40
Les Tuniques bleues, tome 21 : Les cinq salopards 8 3.44
Les Tuniques bleues, tome 22 : Des bleus et des dentelles 6 3.25
Les Tuniques bleues, tome 23 : Les cousins d'en face 5 3.50
Les Tuniques bleues, tome 24 : Baby blue 6 2.75
Les Tuniques bleues, tome 25 : Des bleus et des bosses 4 3.75
Les Tuniques bleues, tome 26 : L'or du Québec 6 4.58
Les Tuniques bleues, tome 27 : Bull Run 6 4.33
Les Tuniques bleues, tome 28 : Les bleus de la balle 3 2.67
Les Tuniques bleues, tome 29 : En avant l'amnésique 4 3.38
Les Tuniques bleues, tome 30 : La rose de bantry 8 4.06
Les Tuniques bleues, tome 31 : Drummer Boy 4 2.75
Les Tuniques bleues, tome 32 : Les bleus en folie 5 3.80
Les Tuniques bleues, tome 33 : Grumbler et fils 5 3.90
Les Tuniques bleues, tome 34 : Vertes Années 8 4.25
Les Tuniques bleues, tome 35 : Captain Nepel 5 1.70
Les Tuniques bleues, tome 36 : Quantrill 6 3.33
Les Tuniques bleues, tome 37 : Duel dans la Manche 5 3.00
Les Tuniques bleues, tome 38 : Les planqués 6 4.00
Les Tuniques bleues, tome 39 : Puppet Blues 5 2.60
Les Tuniques bleues, tome 40 : Les hommes de paille 5 4.00
Les Tuniques bleues, tome 41 : Les bleus en cavale 5 2.20
Les Tuniques bleues, tome 42 : Qui veut la peau du général ? 4 3.25
Les Tuniques bleues, tome 43 : Des bleus et du blues 5 3.10
Les Tuniques bleues, tome 44 : L'oreille de Lincoln 5 3.10
Les Tuniques bleues, tome 45 : Emeutes à New York 7 3.43
Les Tuniques bleues, tome 46 : Requiem pour un bleu 7 3.00
Les Tuniques bleues, tome 47 : Les Nancy Hart 7 3.29
Les Tuniques bleues, tome 48 : Arabesque 8 3.13
Les Tuniques bleues, tome 49 : Mariage à Fort Bow 6 3.33
Les Tuniques bleues, tome 50 : La traque 12 3.54
Les Tuniques bleues, tome 51 : Stark sous toutes les coutures 10 2.75
Les Tuniques bleues, tome 52 : Des bleus dans le brouillard 10 3.30
Les Tuniques bleues, tome 53 : Sang bleu chez les bleus 4 3.00
Les Tuniques bleues, tome 54 : Miss Walker 7 2.71
Les Tuniques bleues, tome 55 : Indien, mon frère 5 2.30
Les Tuniques bleues, tome 56 : Dent pour dent 4 2.75
Les Tuniques bleues, tome 57 : Colorado story 3 2.67
Les Tuniques bleues, tome 58 : Les Bleus se mettent au vert 3 2.17
Les Tuniques bleues, tome 59 : Les quatre évangelistes 3 2.50
Les Tuniques bleues, tome 60 : Carte blanche pour un Bleu 3 1.83
Les Tuniques bleues, tome 61 : L'étrange soldat Franklin 2 2.50
Les Tuniques bleues, tome 62 : Sallie 1 1.50