45 930 Avis BD |19 891 Albums BD | 7 823 séries BD
Accueil
Tome 1 : Le mystère Chtokavien
 

Les trois fantômes de Tesla, tome 1 : Le mystère Chtokavien

 
 

Résumé

Les trois fantômes de Tesla, tome 1 : Le mystère ChtokavienAfin d'acceder au résumé de Les trois fantômes de Tesla, tome 1 : Le mystère Chtokavien, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les trois fantômes de Tesla, tome 1 : Le mystère ChtokavienVoici une introduction qui est pour le moins efficace ! On se retrouve balancé dans un espèce d’Uchronie à la Steampunk, dans un New York de 1942 où se passent d’étranges événements : l’East River est parsemée de lueurs la nuit venue, et on dénombre un nombre croissants de disparitions chez les SDF. Le contexte nous est parfaitement retranscrit dans la page de journal en tout début de tome, où il est bien sûr question des nazis et des japonais, contexte de deuxième guerre mondiale oblige, mais également de la mort d’Edison, de la disparition de Tesla, et d'un scientifique qui crée des robots… On n’ a pas encore lu le début de l’intrigue que d’emblée, l’ensemble est intrigant, et s’annonce original.

On fait ensuite la rencontre du sympathique Travis, qui emménage avec sa mère dans un appartement du 13ème étage d’un immeuble de New York : on se prend d’emblée d’affection pour ce gamin qui, pour permettre son intégration auprès des autres enfants du quartier, va accepter de remettre une lettre à son voisin : un voisin mystérieux qui fait peur à tous. Et de fil, en aiguille, le scénariste nous emmènera vers une fin d’album qui révélera combien Travis se retrouve au centre des forces qui le dépasse, le tout en introduisant une dose de science-fiction originale et osée.

Il ne s’agit ici que d’une introduction, et les éléments sont encore trop épars pour que l’on se rende compte de la profondeur du scénario, même si quelques indices nous sont délivrés ici ou là qui mèneraient à penser que en plus de la 2nde guerre mondiale, le scénariste va faire revivre la guerre entre Edison et Tesla, via un jeune Travis embarqué là-dedans sans vraiment l’avoir demandé.

Le dessin de Guilhem est superbement travaillé. Il a gagné en maturité par rapport à "Zarla" et les décors sont fouillés, les expressions sont justes et l’univers réaliste retranscrit rend la rencontre avec le fantastique et le rétro-science-fiction d’autant plus (sur)prenante.

C’est une bien belle introduction, qui offre les bases solides pour développer une histoire que l’on sent déjà très originale.


Chronique rédigée par gdev le 11/09/2018
 
 
Statistiques posteur :
  • 3092 (74,34 %)
  • 332 (7,98 %)
  • 735 (17,67 %)
  • Total : 4159 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,29 13,29 13,29
Acheter d'occasion : 8,78
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Aout 2016