46 508 Avis BD |20 168 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 6 : Les secrets du Techno-Vatican
 

Les Technopères, tome 6 : Les secrets du Techno-Vatican

 
 

Résumé

Les Technopères, tome 6 : Les secrets du Techno-VaticanAfin d'acceder au résumé de Les Technopères, tome 6 : Les secrets du Techno-Vatican, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Technopères, tome 6 : Les secrets du Techno-VaticanComme toute quête initiatique qui se respecte, Albino fera dans cet album sa première expérience sexuelle. Mais on est loin de la petite romance sympathique et l'esprit tordu de Jodorowski donne encore une fois lieu à des développements sur ce thème assez difficiles à suivre. Par ailleurs, on nous ressort toute la sagesse d'un Albino qui permettra de se sortir du piège imaginé par les techno évêques pour le manipuler. On poursuit cette quête initiatique qui permet à Albino de devenir quasiment un dieu dans cette galaxie, dont le fonctionnement l'insupporte. Voilà quelques tomes déjà que l'on a l'impression de tourner en rond autour de cette histoire.

En revanche, on semble s'attarder, plus longtemps que d'habitude, sur cet Albino vieilli qui conduit 500 000 jeunes vers une nouvelle société : les dangers se font plus prégnants et on passe plus de temps à voir comment Albino résoud ces problèmes, ce qui repésente un vrai développement en tant que tel. C'est l'un des points d'intérêt de cet ouvrage, comme ce passage où l'on découvre comment Loyoza a construit cette société. Mais la narration est toujours d'une aussi incroyable lourdeur, qui ne nous épargne aucun cliché dans les paroles ou les représentations (le serpent comme force du mal, non mais, franchement !) et les dessins sont toujours aussi peu convaincants, toujours aussi distants, froids et parfois écoeurants.

Panépha, Garth, Onys et les autres vivent une nouvelle aventure. Ce qui est déroutant là-dedans, c'est ce sentiment d'amour qui unit, cette famille, sentiment bien éloigné de ce que laissait apparaître les premier tome de la série.

Encore un tome brouillon qui répète pour la 6ème fois la même chose dans un style toujours aussi ampoulé.


Chronique rédigée par gdev le 20/12/2013
 
 
Statistiques posteur :
  • 3278 (74,20 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,52 %)
  • Total : 4418 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 1,50 Note générale
  • Originalité : 2,50 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 1,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 5,25
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 1.50
Dépôt légal : Avril 2004