46 510 Avis BD |20 170 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 4 : Halkattraz, l'étoile des bourreaux
 

Les Technopères, tome 4 : Halkattraz, l'étoile des bourreaux

 
 

Résumé

Les Technopères, tome 4 : Halkattraz, l'étoile des bourreauxAfin d'acceder au résumé de Les Technopères, tome 4 : Halkattraz, l'étoile des bourreaux, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Technopères, tome 4 : Halkattraz, l'étoile des bourreauxC'est de plus en plus difficile à suivre, Jodorowski nous entraîne une peu plus profondément dans son délire, et perd pieds. Voilà deux tomes qu'Albino est remarqué pour mettre à mal le système et malgré cela, il gravit toujours plus haut les échelons de cette société : ce n'est pas très cohérent. Albino continue ainsi un parcours initiatique totalement décousu et surtout peu crédible. Par ailleurs, la destination même de tout cela est assez obscure. Enfin, on se tape un peu le coquillard de toutes ces situations ridicules (notamment dans les unités de production, plus ridcules les unes que les autres), vu que l'on sait déjà qu'albino s'en sortira indemne et arrivera à ses fins. Tout cela est un peu vain, se répète d'un tome sur l'autre (un élément du système se rebelle et va causer sa perte : ca fait trois fois qu'on nous fait le coup), et surtout devient impalpable et inaccessible tant la folie semble s'être amparée de l'esprit du scénariste. Nous prendre un univers de SF, y introduire une critique de la société, y dénoncer l'influence des jeux vidéos abrutissant... ca fait vraiment beaucoup et il y avait certainement plus simple pour y arriver.

Cette fois-ci, l'histoire de Panéphéa ne permettra pas de remonter le niveau. Là aussi, on se répéte, et on croise des situations vraiment ridicule (au passage, on se demande ce qu'a vraiment vécu Jodorowski pour considérer que le nettoyage des latrines est un châtiment ultime... Dès que les rapports de froces s'inversent, les plus faibles du moment se retrouvent à nettoyer les chiottes : ca ne fait que 3 ou 4 fois qu'on nous fait ce coup ridicule et ca commence à m'ennuyer sérieusement).

Le dessin est au diapason avec le scénario : lourd, sans saveur, sans odeur, ridicule et qui donne mal à la tête.


Chronique rédigée par gdev le 28/11/2013
 
 
Statistiques posteur :
  • 3280 (74,21 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,51 %)
  • Total : 4420 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 1,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 0,50 Scénario
  • Dessin : 1,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 8,70
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 1.00
Dépôt légal : Novembre 2002